AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]   Jeu 29 Jan - 19:41

Luc était complétement immobile sans le quitter des yeux et en espérant pouvoir partir rapidement, il ne voulait pas être ici et il n'attendait que ça mais il n'avait pas la force de se dégager alors qu'il était épuisé. Il n'aimait toujours pas cette situation et n'était pas totalement lui-même maintenant, d'ailleurs on pouvait se demander s'il l'avait seulement été un jour alors qu'il avait un problème de personnalité et qu'il était assez difficile de savoir laquelle était la vraie même s'il continuait de l'affirmer fermement. Bref, il montrait sa peur sans essayer de la cacher mais il risquait de changer d'attitude lorsqu'il allait reprendre ses esprits, il allait forcement lui en vouloir de lui avoir fait subir une telle chose et il pouvait très bien oublier le reste pour l'attaquer dans l'espoir de le tuer. Il pouvait peut-être souhaiter lui faire subir la même chose mais il ignorait s'il allait en être capable même après aujourd'hui puisqu'il avait vraiment été marqué par tout cela même s'il était horrible et violent du moment qu'il avait un accord. Ensuite, il pouvait aussi ne plus jamais le voir et cela n'était pas si difficile puisqu'il devait simplement éviter de reprendre le contrôle lorsqu'il était là et le redonner à l'autre s'il tombait sur lui par hasard. Il n'avait pas fait cela aujourd'hui malgré la situation, il n'y avait pas tellement pensé et il ne l'aurait pas fait même s'il y avait songé. Il ne voulait pas que l'autre se souvienne entièrement de ce passé alors autant éviter ce type de situation, de plus il avait toujours des doutes pour certaines réactions chez lui alors qu'il avait beaucoup de mal à le cerner depuis qu'il avait des amis et qu'il était incapable de comprendre cela surtout qu'il les considérait comme des personnes terriblement importantes. Bref, il soutenait son regard avec beaucoup de mal puisqu'il voulait partir en vitesse mais cela était toujours impossible puisqu'il était bloqué par son corps et qu'il ne résistait même plus. De toute façon, c'était complétement inutile puisqu'il n'avait pas assez de force et qu'il s'était déjà amusé alors ce n'était pas comme-ci il pouvait essayer d'y échapper. En tout cas, il n'avait pas pu retenir un tressaillement lorsqu'il s'était penché pour avoir le visage plus près du sien, il n'avait pas du tout pensé à le frapper alors qu'il aurait eu immédiatement ce réflexe avant mais il était assez perdu pour le moment. Pourtant, cela n'était pas bon signe pour autant alors qu'il était peut-être capable de faire n'importe quoi, déjà qu'il était incontrôlable lorsqu'il était dans son état "normal" alors lorsqu'il était aussi perdu tout pouvait devenir assez problématique. Par conséquent, c'était peut-être mieux qu'il ne soit pas suffisamment en forme pour faire trop d'effort immédiatement puisque cela allait l'empêcher de faire vraiment n’importe quoi alors que tout était possible maintenant, surtout s'il lui donnait trop de possibilité alors que cela n'avait pas été le cas et qu'il n'avait pas encore réagi qu'il pouvait le frapper mais cela risquait de venir au bout d'un moment. Ensuite, il ne risquait plus jamais d'accepter une telle chose surtout dans ses propos puisqu'il venait d'avouer quelque chose d’horriblement rabaissant à ses yeux et il risquait de regretter en particulier ce passage pour ne pas vraiment y croire et se persuader qu'il avait parlé ainsi à cause du stress. D'ailleurs, il pouvait bien faire exactement la même chose avec la peur alors qu'il ne voulait pas être faible et qu'être craintif en faisait complétement parti à ses yeux.

- Tu ne voulais pas être mon jouet? Je n’avais même pas songé à ça avant que tu me mettes en colère… Mais sérieusement, tu croyais pouvoir m’avoir aussi facilement? T’es stupide… En tout cas… Je me suis bien amuser avec toi et peut-être que je recommencerai et que je te considèrerait vraiment comme mon jouet la prochaine fois si tu me remet en colère, car quand je retrouverai mon calme, je n’aurai aucune envie de faire cela… Donc… Si tu essayes à nouveau de me manipuler, tu peux être sûr que je te le ferai regretter encore plus fort que cette fois ! Pour l’instant, j’en ai finit avec toi...

Luc n'avait pas tellement réagi lorsqu'il s'était avancé encore plus pour l'embrasser rapidement, il ne trouvait pas cela agréable du tout mais il était toujours aussi figé en pensant à ce qu'il venait d'entendre. Il pensait vraiment l'avoir aussi rapidement en jouant avec ses sentiments, il voulait d'abord lui faire croire qu'il l'aimait pour ensuite essayer plutôt de le monter contre Jessica afin d'en faire ce qu'il voulait par la suite. Il n'avait pas pensé une seule secondaire échouer et surtout être dans une mauvaise situation alors que son arrogance lui cachait les yeux et qu'il devait sans doute changer à ce niveau-là pour prendre moins de risque mais il était incapable et il ne comptait pas essayer non plus. Bref, il pouvait peut-être même recommencer bêtement mais cela pouvait très bien mal tourner encore une fois et il pouvait encore subir les conséquences de ses actes et surtout de ses paroles. En tout cas, il se redressa brusquement lorsque le plus vieux se releva alors qu'il restait assis en regardant ailleurs en tremblant toujours mais en retrouvant doucement son calme alors qu'il serrait fermement ses vêtements maintenant. Il ne le regardait même pas partir alors qu'il s'éloignait doucement, il laissa sa main retomber et il senti une bosse sous sa manche pour réaliser qu'il avait toujours une arme sur lui. Il l'attrapa lentement pour l'observer quelques secondes avant de serrer le scalpel plus fort en ayant pris uen décision même s'il semblait toujours assez perdu lorsqu'il se leva, il essaya d'avancer vers lui pour le rejoindre rapidement mais il tomba brusquement au sol à cause de la fatigue en lâchant l'arme également qui tomba juste devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]   Jeu 29 Jan - 21:19

Cherise avait complètement délaisser le plus jeune pour commencer à marcher en direction de la porte sans même un regard derrière lui pour s'assurer que le jeune tueur ne réagisse pas mal et qu'il lui saute dessus, car c'était tout à fait possible après ce qui venait d'arriver. Luc n'avait pas du tout aimer ce qu'il venait de faire et il pouvait être aussi imprévisible que lui sur le coup et l'attaquer pour lui faire payer ce qu'il lui avait fait. Pourtant, le créateur n'y accordait plus la moindre importance et ne faisait pas du tout attention à ça. Il le pensait incapable de bouger pour l'instant à cause de son état, puis il fut assez déconcentrer par son mal de tête assez puissant qui l'empêchait de penser correctement pour le moment. En tout cas, il ne pensait pas risquer grand chose en lui tournant le dos et en l'ignorant, alors qu'il se rendait uniquement jusqu'à une porte. Le jeune tueur devait être beaucoup trop faible pour tenir debout, d'ailleurs c'était aussi un peu son cas, il était assez fatiguer pour le coup et avait bien du mal à se tenir, mais il n'allait pas s'arrêter maintenant. Il s'était amuser sur le plus jeune, c'était maintenant le tour à sa future femme qui allait en prendre chère elle aussi. Peu importe les conséquences qui en découleraient ensuite, il n'y pensait toujours pas. Le concepteur était donc arriver jusqu'à la porte et il attendit quelque chose s'écraser au sol et c'était bien sûr le jeune criminel, car c'était bien la seule personne présente et la seule chose qui peut tomber dans cette chambre et vu le bruit cela ne pouvait pas être un objet présent dans la pièce. Le créateur se tourna légèrement seulement pour jeter un coup d'oeil dans sa direction et il retrouva son sourire amusé en le voyant par terre. Il avait eu raison, le plus jeune n'arrivait pas à tenir debout, mais il ne savait pas trop pourquoi il avait essayer de se redresser. Il le trouvait toujours aussi pitoyable d'agir sans même réfléchir, maintenant il devait savoir fait assez mal en tombant, mais il n'allait pas lui venir en aide, car c'était surement pas bon pour lui s'il s'était lever à ce moment. Cherise baissa les yeux vers le sol un peu en face du jeune criminel et il remarqua qu'il n'avait pas eu tord là aussi. Il y avait un scalpel par terre, donc Luc avait essayer de l'attaquer avec cela avant de s'effondrer au sol. Le concepteur ne semblait pas trop paniquer par le fait qu'il aurait pu se faire trancher la gorge ou se faire poignarder par le plus jeune, il trouvait seulement cela amusant de constater cette tentative désespérer pour lui faire du mal ou de le tuer pour se venger de ce qu'il venait de faire. Il ne le pensait pas capable de se relever pour le moment et donc il ne voyait pas du tout une menace dans le jeune tueur pour l'instant. L'homme se retourna complètement vers lui en oubliant pour l'instant de partir, car il n'allait pas ignorer simplement cette tentative de meurtre. Luc avait été terriblement affecter pour en être rendu à vouloir le tuer, mais il s'en foutait pas mal. S'il aurait réussit, cela ne l'aurait pas vraiment déranger, ce n'est pas comme si la mort l'effrayait et puis ainsi il ne souffrirait plus. Cherise oublia la porte pour s'avancer vers le plus jeune et l'arme qu'il avait probablement voulu utiliser sur lui avant de s'écraser au sol. Le concepteur ignora l'arme pour l'instant pour s'avancer vers le jeune tueur avec ce même sourire qui se faisait beaucoup plus menaçant. Rapidement et brusquement, il lui envoya un bon coup de pied dans le ventre avant d'attraper le scalpel qui était par terre en se penchant vers le plus jeune et l'attraper par les cheveux pour les tirer pour le forcer à lever la tête pour le regarder et ainsi placer l'arme sous son cou en appuyant légèrement. Son visage était tout près du sien et il ne perdait pas son sourire.

- Tu me déçois vraiment de plus en plus Luc... Tu aurais pu me tuer ou me blesser, mais tu es trop faible et pitoyable... Je pourrais en finir avec toi maintenant, mais je ne le ferai pas, car... Tu me fais pitié et tu m'amuses beaucoup trop !

Après ces quelques mots, Cherise retira le scalpel en rigolant doucement d'un rire mauvais, alors qu'il avait fait attention pour ne pas laisser de marque, car quelqu'un pouvait le remarquer, surtout le jeune infecté qu'il allait revoir plus tard probablement. Le créateur lança ensuite l'arme quelque part dans la pièce pour être certain qu'il ne la reprenne pas tout de suite et qu'il l'utilise contre lui sur le coup de la colère. Il relâcha sa tête assez violemment ensuite, mais il ne termina pas là et il appuya sur sa blessure seulement pour le faire souffrir un peu plus en rajoutant de se tenir tranquille maintenant s'il ne voulait pas s'en reprendre plus. Cherise se leva ensuite en lâchant complètement le jeune criminel sans le quitter des yeux pour l'instant avant de se tourner et recommencer à marcher vers la porte sans rien dire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]   Ven 30 Jan - 19:32

Luc fixait l'arme devant lui en se demandant si le plus vieux l'avait entendu, il avait fait assez de bruit en tombant à cause de la fatigue et de sa blessure qui lui faisait de plus en plus mal mais il n'avait pas tellement pensé à ce problème pour uniquement se préoccuper de sa vengeance en le tuant maintenant et tout de suite. Il décida d'attraper le scalpel et il bougea doucement sa main pour la saisir mais il n'en eut pas le temps qu'il senti les yeux du créateur se posait sur lui et il resta complétement immobile même si cette réaction était complétement idiote et qu'il aurait sans doute mieux fait de prendre rapidement l'arme pour se défendre mais il n'avait pas osé bouger. Sauf, sa tête pour le regarder avec toujours de la peur dans ses yeux puisqu'il ne voulait plus jamais être son jouet et qu'il avait essayé de l'attaquer pour cette raison même si ses jambes avaient décidé qu'il n'en n'était pas capable. Bref, il ne savait pas du tout quoi faire et recommençait doucement à trembler alors qu'il s'approchait de lui avec ce sourire horrible, il devait le trouver assez amusant d'agir ainsi, c'était du moins ce qu'il pouvait comprendre avec cette réaction. Il devait sans doute avoir l'air misérable et pathétique, il en avait parfaitement conscience lui-même mais il risquait de ne plus vouloir l'accepter lorsqu'il allait avoir toute sa tête puisqu'il semblait toujours aussi perdu à cause de ce qu'il venait d'arriver. Peut-être que cet état étrange n'était pas si visible que cela mais il allait bien rapidement comprendre qu'il était complétement différent en ce moment s'il décidait de le tuer définitivement par la suite et cela était fort probable puisqu'il préférait le voir mort plutôt que de prendre le risque de connaitre cela une nouvelle fois. Il ne pensait pas vivre cela après la mort de son père et il pouvait très bien avoir envie de s'assurer que cela n'allait pas recommencer avec quelqu'un d'autre puisqu'il ne voulait pas que le concepteur continue de s'amuser avec lui. Il pouvait tout aussi bien l'éviter mais il allait être de plus en plus en colère alors qu'il lui donnait de nombreuses raisons de le détester et de vouloir sa mort. Pourtant, il était bien le principal responsable de cette fâcheuse situation puisqu'il l'avait directement provoqué en essayant de lui faire croire que la jeune femme voulait le trahir et qu'elle ne l'avait jamais aimé mais cela c'était retourné contre lui même s'il n'avait pas du tout songé à cette responsable. Il était donc peu probable qu'il recommence dans cette voie même s'il pouvait gagner un jouet terriblement intéressant, il devait avant tout s'assurer que cela ne se reproduise plus jamais. En tout cas, il l'avait suivi des yeux alors qu'il s'était approché, il ne savait pas comment réagir et il lui lançait un drôle de regard comme pour lui prouver qu'il voulait bien sa mort alors qu'il n'avait même pas conscience de cela. Il laissa échapper un faible cri étouffé alors qu'il venait de lui donner brusquement un coup de pied assez puissant, il avait eu horriblement mal et il n'avait pas pu se retenir à cause de la douleur. Il ferma les yeux quelques secondes également avant de les ouvrir difficilement lorsqu'il l'attrapa par les cheveux afin de le forcer à relever la tête pour le regarder et placer la scalpel sous sa gorge qu'il avait récupéré entre-temps. Il avait du mal à continuer de l'observer alors qu'il avait toujours mal mais il avait bien conscience que cela était son but sans qu'il soit capable de cacher quoi que ce soit. Il avait approché son visage pour être assez près du sien alors qu'il ne tentait même pas de lui donner un coup de tête et il risquait de le retenir de toute façon. De plus, il n'avait pas tellement envie de se reprendre un autre coup alors que le premier lui avait fait suffisamment mal et il n'avait même pas la force de trop bouger maintenant alors qu'il avait quand même réussi à se lever et faire à peine quelques pas.

- Tu me déçois vraiment de plus en plus Luc... Tu aurais pu me tuer ou me blesser, mais tu es trop faible et pitoyable... Je pourrais en finir avec toi maintenant, mais je ne le ferai pas, car... Tu me fais pitié et tu m'amuses beaucoup trop !


Le tueur serrait les dents alors qu'il ne voulait plus l'entendre, il en avait marre d'être un jouet ainsi dont il ne voulait pas se débarrasser tout simplement alors qu'il le trouvait encore assez amusant mais il pouvait peut-être décider de s'en débarrasser plus tard. En tout cas, cela pouvait devenir encore plus problématique si l'autre commençait à se poser des questions sur tout cela mais il ne voyait pas comment cela était possible puisqu'il ne se souvenait de rien du tout lorsqu'il prenait le contrôle à sa place. De toute façon, il était aussi énervé par le fait d'être pitoyable alors qu'il ne voulait pas du tout l'être, c'était encore plus humiliant de savoir qu'il ne le tuait pas pour une telle raison puisqu'il voulait être constamment fort. Il pouvait sans doute lui prouver en l'attaquant plus tard lorsqu'il allait être complétement guéri et qu'il n'allait avoir aucun mal à le battre puisqu'il était plus fort. Quoique, il pouvait très bien souffrir une nouvelle fois à cause de cette arrogance qui ne voulait pas s'arrêter malgré les risques et il n'allait jamais de changer malgré tout ce qu'il pouvait endurer. Bref, il venait de rire de lui avant de lâcher brusquement sa tête qui allait s'écraser sur le sol en lui faisait un peu mal tout de même et il ne tenta pas de le retenir alors qu'il recommençait à marcher vers la porte. Il respirait difficilement et il parvint à se tourner pour être sur le dos, il avait toujours aussi mal et il ferma les yeux pour s’endormir presque immédiatement malgré la douleur et le sol qui n'était pas dès plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu as pris une décision ? [Luc Ozui]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: The Real World :: Divertissements :: Les Hôtels-
Sauter vers: