AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Ven 24 Oct - 22:44

Luc était à l'appartement, comme la plupart du temps, même s'il était encore plus préoccupé ces derniers temps, il essayait de cacher cela tant bien que mal à ses amis pour ne pas les inquiéter. Pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de penser assez souvent à Cherise et le comportement qu'il avait eu avec lui la dernière fois. Il se demandait s'il ne devait pas aller le voir pour en parler rapidement et ne plus s'en préoccuper par la suite puisqu'il avait plus de mal pour se concentrer sur son travail. Quoique cela pouvait également avoir un lien avec tout ce qui avait changé de sa vie, tout cela semblait d'ailleurs toujours aussi étrange même s'il essayait de se convaincre qu'il s'agissait au contraire de situation à peu près normal. Il chassa cela rapidement pour se plonger dans le livre mais il n'en eu pas le temps que Kay arriva pour lui prêter son téléphone alors qu'il était justement appelé par le créateur. Il l'avait attrapé avec une certaine appréhension puisqu'il craignait de le retrouver en colère même s'il lui avait dit de toujours le prévenir lorsqu'il était dans cet état, d'ailleurs il n'avait pas changé d'avis pour cela puisqu'il était prêt à tout endurer pour le bien de ses amis. Il avait été assez surpris par cette courte discussion puisqu'il lui avait tout simplement demandé de le rejoindre à l'endroit prévu, le criminel n'avait pas pu s'empêcher de placer cela directement sans prendre le temps de lancer un bonjour puisqu'il n'aimait pas du tout parler au téléphone et, de toute façon, la politesse n'était pas son fort même s'il essayait de faire des efforts de ce côté là avec ses amis et que ce mot ne lui arrachait pas la bouche. Il était plutôt étonné devant l'incompréhension de son ami, il avait presque envie de s'énerver sur lui à cause de cela en croyant qu'il voulait faire comme si rien ne c'était passé entre eux, quoique il s'agissait peut-être d'une bonne solution. Cependant, il avait senti quelque chose de différent dans sa voix, il se faisait peut-être des idées mais cela l'avait bien empêché de s'emporter contre lui, il lui répondit simplement de le rejoindre devant l'hôtel même s'il avait parlé assez faiblement pour ne pas se faire entendre par l'infecté qui risquait de se faire des idées pas totalement fausses. Il s'était ensuite rendu sur le lieu de rendez-vous sans plus tarder et en promettant au plus jeune de rentrer tôt, il marchait assez vite comme à chaque fois qu'il était seul et en empruntant toutes les rues vides pour ne pas croiser trop de monde. Il ne voulait pas prendre le risque d'avoir quelques idées morbides pour le moment, il arriva assez vite à l'endroit voulu pour constater qu'il était le premier, il était assez surpris puisque le concepteur était toujours venu avant lui. Il entra rapidement dans le bâtiment pour vérifier qu'il était à l'intérieur et il demanda même à l'accueil si quelqu'un n'avait pas pris une chambre au nom de l'homme, il décida d'en prendre une devant la réponse négative de la femme avant de sortir. Il regarda des deux côtés de la rue pour tenter de le voir arriver mais il apercevait seulement des visages inconnus alors il rejoignit le banc pour se laisser tomber dessus. Cette fois-ci, il n'avait pas tellement fait attention et il avait d'énormes cernes sous les yeux montrant bien toutes les nuits blanches qu'il avait passé. Il s'étira longuement en se demandant pourquoi il lui avait parlé ainsi et il analysait scrupuleusement toutes les possibilités par rapport à cela pour s'occuper le temps d'attendre le créateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Sam 25 Oct - 2:46

Cherise avait passer quelque jour avec la jeune femme pour essayer de retrouver quelque souvenir et il n'en avait pas récupérer tellement pour le moment et il commençait à se demander s'il allait en retrouver un jour. Il avait décider d'appeler l'autre personne avec qui il était supposément proche. Son ami Luc, il avait demander quelque information sur lui à la jeune femme bien qu'elle ne semblait pas le connaitre très bien, c'était déjà un bon début pour ne pas paraître complètement stupide devant lui et surtout le reconnaître lorsqu'il allait le voir. Le créateur avait trouver le numéro de téléphone du jeune homme dans son cellulaire et après un petit moment à hésiter à l'appeler en ne sachant pas trop quoi dire s'il se trompait complètement, il n'était pas douer pour parler avec quelqu'un, donc il avait un peu peur de dire n'importe quoi et il n'allait pas dire directement qu'il avait perdu la mémoire, il préférait le dire en face bien qu'il pouvait peut-être être triste qu'il les oublier. Il espérait que ce ne soit pas le cas, car il avait déjà eu du mal avec la réaction de Jessica, il ne voulait pas que ça recommence encore une fois. Cherise finit par téléphoner et il attendit qu'on lui réponde en étant plutôt hésitant. Quelqu'un décrocha et la voix semblait être un jeune homme assez jeune, il ne prit pas de chance et demanda à parler à Luc, il avait bien fait, car la personne lui demanda d'attendre un peu avant qu'une autre voix ce fasse entendre. Ce jeune homme ne prit même pas la peine de le saluer qu'il lui demanda de le rejoindre à un endroit en particulier. C'était peut-être quelque chose qu'il avait oublier, car il ignorait complètement où aller pour le retrouver, c'est pourquoi il lui posa la question et il reçu comme réponse de le rejoindre devant un hôtel. La conversation ne fut pas très longue et le concepteur raccrocha en se disant que son ami était assez malpoli, mais ça ne le dérangeait pas vraiment, s'il était son ami c'était tous ce qu'il comptait et il en était très heureux. Il ressentait toujours une étrange sensation comme quoi il devait faire quelque chose d'important à son sujet, mais c'était toujours beaucoup trop flou pour qu'il se souvienne complètement. Il soupira doucement avant de prendre son manteau et de sortir rejoindre son ami devant cet hôtel qui n'était pas trop loin de chez lui. Il dégageait toujours cette bonne humeur qui lui était complètement inconnu avant et qui pouvait être très étrange pour quelqu'un qui le connaissait bien. Il marchait tranquillement et il arriva sur les lieux et il chercha du regard le jeune homme, Jessica lui avait dit qu'il était blond, c'était assez rares des blonds au Japon, donc il ne devrait pas être difficile à trouver. Il le trouva assit sur un banc, du moins il croit que c'est lui. Dans sa précipitation pour le rejoindre, il fonça dans quelqu'un et immédiatement il se tourna vers cette dernière pour s'excuser avec le sourire, même si la personne ne lui adressa uniquement un regard noir avant de s'éloigner. Il en était habituer et cela ne le dérangeait pas plus que ça et il n'allait pas perdre son sourire même si cette personne l'aurait envoyer balader. Il avança encore un peu vers le jeune homme avant de s'arrêter pour l'observer rapidement, des cernes sous ses yeux étaient la première chose qu'il avait vu et il se demandait pourquoi il n'avait pas dormi suffisamment. Enfin c'était pas vraiment la première question qui lui passa par la tête, mais il n'allait pas lui balancer directement plein de questions, alors qu'il ne comprenait pas son état, il se demandait aussi s'il devait le prévenir tout de suite de son amnésie. L'homme était assez hésitant et il prit rapidement une décision pour pas qu'il y es un silence qui s'installe.

- Salut...

Il réalisa qu'il avait l'air vachement idiot à lui balancer juste ça comme ça et il laissa échapper un faible soupire. Ça serait tellement plus simple s'il arrivait à se souvenir d'un petit truc à son sujet, mais ce n'était pas le cas et il se demandait si son ami allait le trouver différent, la jeune femme lui avait fait comprendre qu'il n'était pas exactement comme ça, donc peut-être que lui aussi allait voir cette différence en ne sachant pas vraiment si elle était énorme ou toute petite. C'est donc rapidement qu'il reprit la parole, cette fois avec un petit sourire, mais en étant toujours hésitant. C'était peut-être stupide de sourire, alors que la nouvelle n'était pas très joyeuse.

- Je... Je dois te dire quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Sam 25 Oct - 22:20

Luc continuait d'attendre sur le banc alors qu'il regardait les alentours avec une plus grande attention alors qu'il s'ennuyait, il pouvait peut-être dessiner le bâtiment, celui-ci n'était pas particulièrement intéressant mais il aimait laisser une trace de tout ce qu'il avait observé, il écrivait souvent tout cela pour compléter mais il prenait des risques alors que Kay pouvait tomber dessus, il avait même fabriqué un double fond dans le tiroir pour y mettre tout ce qui était gênant. Il ferma les yeux en se demandant si certaines personnes ne pouvaient pas considérer cela comme un journal intime mais cela n'était pas son avis puisqu'il marquait seulement ce qu'il avait vu ou vécu dans la journée mais sans jamais préciser ce qu'il avait pu ressentir face à cette vision ou cette situation. Il les rouvrit doucement en entendant une voix familière et il tourna brusquement la tête pour regarder près de lui, il s'agissait bien de son ami mais il se posait une question très importante : Il venait de s'excuser non ? Il resta assez surpris devant cela et il pouvait facilement deviner qu'il avait du bousculé l'homme même s'il n'avait pas totalement assisté à la scène. Il ne comprenait absolument pas pourquoi il avait fait cela alors qu'il devait être un méchant tueur, en tout cas il ne risquait pas de faire de même alors que le mot "Désolé" sortait assez rarement de sa bouche mais il s'agissait pour la plupart des cas de mensonges pures et simples. Il oublia brusquement ce détail lorsque l'homme arriva devant lui, il ne savait pas du tout quoi dire après ce qu'il s'était passé la dernière fois, au moins il était certain que celui-ci n'était pas énervé et qu'il n'allait pas connaître le même traitement, enfin pas aujourd'hui. C'était plutôt étrange de constater qu'il ne parvenait pas à prendre la parole mais il devait sans doute faire un effort puisqu'il pouvait croire qu'il lui en voulait alors que ce n'était pas le cas, de plus il avait été loin d'être poli au téléphone mais il détestait cette machine alors il avait voulu tout faire pour que la conversation soit courte.

- Salut...

Le tueur s'empressa de lui répondre la même chose, il était enfin de dire quelque chose et il pouvait tout de même saluer son ami alors qu'il était parfois loin d'être agréable avec eux lorsque tout n'allait pas comme il le voulait. Pourtant, il arrivait toujours à se retenir pour ne pas aller trop loin lorsqu'il était énervé contre eux mais cela n'avait eu lieu qu'une seule fois. Il avait étrangement peur d'être un jour aussi en colère que le créateur au point de se défouler sur une personne importante pour lui et le ou la tuer. Il chassa rapidement cela en remarquant le faible sourire du concepteur, il haussa légèrement un sourcil en se disant qu'il était bizarre aujourd'hui. Il décida d'attendre sa future phrase pour avoir un minimum d'information et voir laquelle des possibilités étaient la bonne. Il ne pensait pas pouvoir être surpris par quoi que ce soit mais il faisait sans doute erreur puisqu'il n'avait pas envisagé l'état de son ami.

- Je... Je dois te dire quelque chose...

Luc comprenait bien que l'homme n'était pas dans son état normal même s'il ne semblait pas énervé mais il était bien différent et sa façon de s'adresser à lui était une nouvelle preuve de cela. Il ne croyait plus tellement à l'hypothèse de l'excuse et il resta pensif quelques secondes avant de se lever et de lui dire de le suivre. Il n'avait pas tellement envie de parler dehors alors que tout le monde pouvait les entendre, il préférait de loin être certain du calme et de la tranquillité. Il entra dans l'hôtel pour se diriger immédiatement vers la chambre sans demander l'avis de l'homme mais il jetait quelques coup d'oeil rapide pour vérifier sa présence puisqu'il pouvait partir n'importe quand alors qu'il ne le tenait pas. Il entra assez vite en laissant la porte ouverte pour qu'il puisse pénétrer dans la pièce à son tour. Il attendit que celui-ci la referme avant de plonger son regard dans celui de son ami, il poussa un faible soupir pour ensuite poser une question qui rassemblait bien toutes ses questions.

- J'ai raté un truc là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Dim 26 Oct - 19:36

Cherise n'avait rien ajouter de plus pour voir ce qu'allait dire ou faire son ami, d'ailleurs il était soulager de ne pas s'être tromper de personne, car ce dernier l'avait saluer en retour, donc cela prouvait que c'était bien Luc. Il aurait eu l'air terriblement idiot si ça n'avait pas été lui, mais bon tout allait bien maintenant, bien qu'il devait lui annoncer qu'il avait perdu la mémoire et il ignorait la réaction qu'il allait avoir en l'apprenant. Il ne pensait pas qu'il aurait une réaction comme celle de la jeune femme, car c'était sa future femme. Luc était son ami, mais il aurait peut-être plus de facilité à l'accepter bien qu'il pouvait être triste quand même. Le jeune homme s'était ensuite lever en lui demandant de le suivre, Cherise ne comprenait pas trop et où ils allaient aller, mais il décida de le suivre sans poser de question, mais elle était de plus en plus nombreuses dans son esprit, car ils marchaient en direction de l'hôtel et ils entrèrent à l'intérieur. Il était encore plus perdu lorsque le plus jeune ne demanda rien au réceptionniste et partit en direction des chambres. Pourquoi venaient-ils ici pour discuter? C'était assez étrange comme endroit quand même, il voulait peut-être parler dans un endroit calme, mais c'était assez bizarre comme choix et il se disait que ce n'était pas la première fois qu'ils allaient là, car en lui parlant au téléphone c'était comme s'il était venu plusieurs fois avant. Le créateur n'y comprenait vraiment rien, mais ne demandait rien à jeune homme en face qui lui jetait parfois des coups d'oeil. Cherise était assez mal à l'aise d'être venu ici avec un ami, du moins étaient-ils seulement amis? Le concepteur devint légèrement rouge lorsqu'il pensa à ça et essaya d'oublier rapidement en se disant que c'était impossible, il allait se marier avec une femme merveilleuse et qu'il ne pouvait pas être ainsi. Il secoua un peu la tête pour essayer d'oublier tout ça, même si cela ne marchait pas très bien pour le moment. En plus pour ne pas arranger son problème, il ressentait toujours comme s'il avait quelque chose à dire au jeune tueur, mais ça ne lui revenait toujours pas. Ils arrivèrent bientôt dans une chambre, Luc entra en premier et Cherise fut le deuxième et il ferma la porte lorsqu'il fut à l'intérieur avant de se tourner en étant un peu hésitant pour le regarder droit dans les yeux.

- J'ai raté un truc là ?

L'homme resta surprit de sa question vraiment assez clair et direct, mais bon il avait commencer en lui disant qu'il avait quelque chose à lui dire, c'était normal qu'il lui pose une question comme ça aussi directement. Il ne bougea pas de sa place en baissant un peu la tête en ne sachant pas trop comment commencer pour lui expliquer. Il ignorait comment c'était arriver pour qu'il se cogne la tête assez fortement en se blessant juste un peu et en devenir amnésique. Il n'avait pas le choix de lui expliquer, il était venu pour ça et peut-être récupérer des souvenirs grâce à son aide et auquel la jeune femme ne pouvait rien faire. Il releva ensuite la tête pour lui expliquer son problème en espérant que Luc ne soit pas trop triste le fait qu'il l'est oublier.

- En fait, j'ai... Je ne sais pas trop ce qui est arriver, mais... Je dois mettre assommer la tête quelque pars et... J'ai tout oublier... Enfin pas tout... Je sais encore mon nom et certaines choses sur mon passé et ma vie actuelle... Mais, je n'avais plus de souvenir de Jessica et de... Toi...

Il se sentait coupable de lui révéler ceci, mais il n'avait pas le choix de lui dire pour ainsi retrouver ses souvenirs perdus, même si certaine chose lui faisait peur. Il avait peur de découvrir certaine chose sur son passé qui est désagréable. Il avait aussi très envie de lui poser la question de pourquoi ils étaient venu dans une chambre d'hôtel pour discuter et s'ils étaient déjà venu ici et ce qu'ils y faisaient. Il était assez hésitant, mais il allait quand même lui demander pour essayer de retrouver quelque chose.

- Je suis désolé... J'espère que tu pourras m'aider à retrouver des souvenirs, mais... Pourquoi on est ici? C'est assez étrange... J'ai pu comprendre qu'on est déjà venu, mais pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Dim 26 Oct - 20:35

Luc restait assez pensif en le regardant, il repensait à l’hypothèse de l'excuse mais il était désorienté par rapport à certains éléments et une nouvelle idée lui vint brusquement à l'esprit, peut-être bien qu'il voulait tout arrêter entre eux. Il ne pouvait tellement pas lui en vouloir s'il s'agissait de cela, il pouvait se sentir mal par rapport à sa future femme ou alors il avait peur que cela recommence comme la dernière fois. Il chassa rapidement cela pour ne réfléchir plus longtemps à cette possibilité, il ne comprenait pas pourquoi cela semblait si désagréable et il voulait surtout oublier cela pour ne pas avouer ce qu'il pouvait ressentir. Il plongea son regard dans le sien alors qu'il remarquait son hésitation, il était vraiment très différent aujourd'hui et finalement il était légèrement inquiet puisqu'il avait de plus en plus l'impression qu'il avait vécu quelque chose de grave sans qu'il soit au courant. Pourtant, il ne comptait pas reprendre la parole pour montrer son impatience puisqu'il risquait de le déstabiliser encore plus, il devait juste attendre même s'il n'aimait pas particulièrement cela.

- En fait, j'ai... Je ne sais pas trop ce qui est arriver, mais... Je dois mettre assommer la tête quelque pars et... J'ai tout oublier... Enfin pas tout... Je sais encore mon nom et certaines choses sur mon passé et ma vie actuelle... Mais, je n'avais plus de souvenir de Jessica et de... Toi...

Le tueur se figea quelques secondes en retenant de justesse un "Quoi" dans sa langue natale, il était totalement surpris par cette révélation, il ne s'attendait pas du tout à cela et il n'avait pas tellement réussi à le dissimuler sur le coup mais il avait très rapidement retrouvé un air neutre et même pensif. Il comprenait bien mieux la raison pour laquelle il était bizarre aujourd'hui mais il se demandait pourquoi il paraissait aussi "gentil", il s'était tout de même excusé devant quelqu'un et il souriait bien plus qu'avant. Il ne pouvait pas savoir exactement tout ce qu'il avait oublié et il se rappela soudainement ce qu'il lui avait expliqué, il avait dit qu'il était autrefois une personne qui souriait constamment et cela ressemblait assez à son comportement d'aujourd'hui. Il ne savait pas s'il avait pu tout oublier mais il risquait de poser quelques problèmes s'il l’interrogeait un peu trop sur cela, de toute façon Jessica devait être bien mieux placé pour l'aider et poser des questions puisqu'elle ne devait pas être aussi curieuse que lui, il risquait de faire n'importe quoi en voulant le tester. Il poussa un soupir en réalisant que l'homme n'avait pas de chance puisque le destin semblait s'acharner sur lui, il était également triste de savoir qu'il avait tout oublié de lui mais il préférait se concentrer sur l'homme avant ce qu'il ressentait. Il réalisa que celui-ci pouvait très bien ne plus se rappeler de sa vie de meurtrier, il ne pouvait pas s'empêcher de le trouver bien plus ennuyeux à cause de cela mais il le voyait toujours comme son ami. Il était assez heureux de connaitre quelqu'un comme lui, même s'il ne mutilait pas les cadavres, il était le seul avec lequel il pouvait être constamment lui-même mais cela n'était plus le cas désormais. Il ne pouvait pas lui balancer une telle information, il risquait de ne pas le croire, quoique il pouvait toujours l'attraper pour le plaquer violemment contre un mur avec son scalpel dans la main avant de lui expliquer pour qu'il comprenne bien qu'il était des plus sérieux. Il secoua rapidement la tête puisqu'il voulait surtout voir sa réaction par rapport à cette révélation alors qu'il pouvait être fascinant pour une autre raison maintenant mais il pensait surtout à lui pour le moment alors qu'il devait se préoccuper de l'état de son ami. Il réfléchissait aux différents moyens de l'aider pour qu'il retrouve la mémoire, il pouvait l'accompagner pour tuer dans le jeu mais il ne devait pas s'agir d'une très bonne solution et il n'avait même pas songé au monde réel.

- Je suis désolé... J'espère que tu pourras m'aider à retrouver des souvenirs, mais... Pourquoi on est ici? C'est assez étrange... J'ai pu comprendre qu'on est déjà venu, mais pourquoi?


Luc avait reculé d'un pas avant de rougir soudainement, il était encore plus mal à l'aise maintenant qu'il faisait face à une personne ayant tout oublier sur leurs relations, il ne pouvait pas lui dire cela directement mais il devait s'en douter au moins un peu pour être dans une chambre ainsi. Il ne savait pas tellement quoi faire, il baissa brusquement la tête avec les joues rouges, il ne voyait pas tellement quoi lui répondre sur le moment, il se dépêcha de rejoindre la fenêtre pour regarder d’ailleurs même s'il ne voyait rien d’intéressant. Il ferma les yeux quelques secondes avant de les ouvrir et en prenant une décision par rapport à cela, il laissa échapper les quelques mots en espérant ne faire une erreur et surtout ne pas devoir insister.

- Ce... Ce n'est pas évident ? On est dans une chambre... Les possibilités sont pas énormes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Dim 26 Oct - 23:42

Cherise avait rapidement remarquer la surprise sur le visage de son ami, mais il retrouva rapidement un regard neutre et pensif. Il ne savait pas trop ce à quoi il pouvait penser et il se demandait s'il était vraiment triste qu'il ne se souvienne pas de lui. Il l'espérait, mais il avait toujours tendance à penser que les gens ce moquaient toujours de lui et qu'au final son sort ne l'intéressait pas. Il ignorait si c'était le cas de se jeune homme qui était censé être important pour lui. Lorsqu'il posa sa question, Luc changea immédiatement d'attitude et il recula d'un pas en rougissant soudainement. Le créateur ne comprenait pas trop, mais il se doutait de plus en plus de la raison qu'ils venaient ici. Il ne voulait pourtant pas tirer des conclusions trop rapidement, donc il essaya de chasser ça pour ce dire que c'était uniquement pour parler, mais il n'y croyait pas trop et ça ne marchait pas vraiment ce qu'il essayait de se convaincre. D'ailleurs, il avait baisser la tête avant de marcher jusqu'à la fenêtre pour ne plus le regarder probablement. Le concepteur n'avait pas bouger de sa place et ne savait pas trop quoi faire en étant mal à l'aise lui-même maintenant après avoir vu la réaction du plus jeune. Il aurait probablement mieux fait de ne rien dire du tout et ne pas poser cette question, mais c'était assez étrange et il ne pensait pas que ceci pouvait être possible, il ne se pensait pas comme ça et pourtant aucun souvenir ne voulait lui revenir malgré la réaction du jeune homme. C'était terriblement énervant de ne se souvenir de rien et de passer pour un parfait imbécile devant des personnes qui devaient l'aimer. Luc prit ensuite la parole pour répondre à sa question.

- Ce... Ce n'est pas évident ? On est dans une chambre... Les possibilités sont pas énormes...

C'était confirmer et Cherise devint extrêmement rouge soudainement lorsqu'il lui répondit. Il était encore plus perdu et ne savait pas du tout quoi faire maintenant ou comment agir avec lui. Ce n'était pas un simple ami c'était sûr, il avait quelque chose de plus entre eux et c'était vraiment étrange. Il avait du mal à croire qu'il pouvait être infidèle, mais c'était évidant après ce qu'il venait de dire. Il avait baisser la tête en réfléchissant et en essayant de se souvenir de quelque chose, l'impression de devoir s'excuser était encore plus présente maintenant et il avait l'impression que quelque chose était arriver ici avec lui, mais toujours rien de bien précis ne lui revenait. Il sentait également que Luc avait une place importante dans son coeur et qu'il ne pouvait tout simplement pas prendre la fuite même en apprenant ceci.  Il gardait les yeux baissés à réfléchir très rapidement pour trouver quelque chose à lui répondre pour ne pas rester muet. Le concepteur avança de quelque pas vers le plus jeune, mais il y avait encore une bonne distance qui les séparait.

- Tu es... Non... Nous... Nous sommes plus que des amis alors..?

Il le regarda un instant avant de se déplacer dans la pièce pour aller s'asseoir sur le canapé présent dans la chambre. Il était complètement perdu et ce qu'il venait de dire était complètement stupide, car c'était complètement logique, il était juste un peu sous le choc. Cherise gardait la tête baissée en réalisant que sa vie n'était pas aussi simple qu'il n'avait penser. C'était déjà beaucoup d'apprendre qu'il avait une femme dans sa vie et qu'il allait se marier, mais maintenant il se rendait compte qu'il la trompait et qu'il avait un ami ou plutôt un amant, bien que cette relation ne semblait pas le déranger, ce qui était encore plus étrange. Il ferma les yeux en posant une main sur sa tête qui commençait à lui faire mal, mais la douleur n'était pas trop forte. Il secoua brusquement la tête comme s'il venait de changer d'avis et ne voulait pas croire une telle chose, c'était juste impossible, il devait lui mentir. Pourquoi il ferait ça? Il ne se voyait pas faire une telle chose. Toutes ses impressions étaient juste du à la confusion que les mots du plus jeune lui avait procurer. Il était terriblement perdu ce qui était insupportable.

- Non ce n'est pas possible... Nous sommes seulement ami... Pourquoi j'aurais fait ça?... Je n'y comprend rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 0:37

- Tu es... Non... Nous... Nous sommes plus que des amis alors..?

Luc ne se retourna pas même s'il savait qu'il s'était légèrement avancé vers lui, de toute façon il pouvait l'observer grâce au reflet de la vitre même s'il essayait de se concentrer avant tout sur ce qu'il pouvait voir dehors. Il avait simplement hoché de la tête pour lui répondre, il ne voyait pas quoi ajouter de plus dans les explications et il n'en n'avait pas particulièrement envie. Il ne pensait pas avoir plus de mal alors qu'il avait perdu la mémoire puisqu'il restait important pour lui, quoique moins amusant, mais à cause de sa gêne. Il jeta un rapide coup d'oeil vers lui alors qu'il venait de s'asseoir sur le canapé puisqu'il était sorti de son champs de vision et qu'il voulait connaître sa position sans la pièce. Il poussa un faible soupir en se disant qu'il ne pouvait pas tellement l'aider, du moins sans le rendre plus fou et cela l'énervait assez puisqu'il voulait toujours faire tout ce qu'il pouvait pour ses amis. Il avait remarqué la réaction du créateur et il se maudissait d'avoir pris cette décision alors qu'il aurait du lui mentir, il risquait de lui fournir une trop grosse information d'un seul coup. Il devait déjà être assez étonné de savoir qu'il avait des personnes aussi importantes avec un ami et une femme, d'ailleurs il n'avait pas du raté cette relation même s'il ignorait exactement ce que Jessica avait pu lui expliquer, en tout cas il devait maintenant comprendre qu'il était infidèle et qu'il avait un amant. Il poussa un faible soupir en se trouvant très stupide de lui avoir balancé comme ça, quoique il était capable de bien pire puisqu'il avait bien songé à lui avouer qu'ils étaient tout les deux des tueurs mais il avait réussi à se retenir grâce à la question précédente de l'homme. Il était également assez perdu devant son état, il ne pouvait pas rester sans rien faire face à cela mais il n'avait pas encore de solution pour l'aider.

- Non ce n'est pas possible... Nous sommes seulement ami... Pourquoi j'aurais fait ça?... Je n'y comprend rien...

Luc avait senti son coeur se serrait soudainement en l'écoutant, pourtant il l'avait soigneusement ignoré pour ne pas croire qu'il était sincèrement blessé par de telles paroles. Pourtant, c'était bien le cas, il se sentait affreusement mal en voyant qu'il ne voulait pas le croire alors qu'il lui disait la vérité, ce qui n'était pas des plus communs d'ailleurs. Il essayait de se convaincre qu'il pensait ainsi puisqu'il avait perdu la mémoire alors cela ne devait rien signifier du tout. Cependant, il n'avait pas pu se retenir en réagissant devant ses propos, il s'était soudainement tourné vers lui en serrant presque furieusement les poings.

- C'est la vérité !

Il tourna tout aussi rapidement la tête pour regarder à nouveau par la fenêtre, il avait perdu son sang froid assez bêtement et cela arrivait bien trop facilement à son goût lorsque les événements tournaient autour de ses amis. Il poussa un faible juron assez bas pour ne pas se faire entendre par le plus vieux, pourquoi devait-il réagir ainsi alors que cela n'avait pas la moindre importance ? Il ne faisait pas face au Cherise qu'il connaissait et même si c'était bien le cas alors il ne devait pas s'en préoccuper. Il avait beau se dire cela, il ne parvenait même pas à se convaincre tout seul, il commença à le regarder en hésitant légèrement. Il se demandait s'il ne pouvait pas avoir son avis sur un doute, il s'agissait presque d'une personne extérieur puisqu'il ne se rappelait de rien et il ne pouvait tout simplement pas en parler à qui que ce soit alors il pouvait toujours essayer. Il s'approcha assez vite de lui pour bien lui faire face, il avait les joues horriblement rouges alors qu'il posait doucement une main sur sa joue, il avait peur de lui faire mal, pourtant il avait toujours vu l'homme comme le plus fort et le plus puissant de ses amis alors il avait tendance à être moins protecteur avec lui mais cela c'était soudainement envolé puisqu'il était très différent aujourd'hui. Il l'obligeait à le regarder pour ensuite se baisser et l'embrasser tendrement sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit. Il resta ensuite assez près de lui pour poser une question même s'il roguissait toujours autant et qu'il risquait de le mettre très mal à l'aise.

- Si je te demande de me dire tout de suite si tu veux poursuivre ou arrêter cette relation... Tu me réponds quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 3:32

- C'est la vérité !

Cherise avait retourner la tête vers le plus jeune en étant complètement étonné par la réaction du jeune homme face à ses paroles. Il n'aurait jamais penser qu'il puisse s'énerver ainsi et perdre son sang froid, mais d'un côté s'il disait la vérité ce ne devait pas être très agréable de se faire lancer qu'il ne le croyait pas et qu'il refusait de le croire. En disant ceci, Luc s'était tourner vers lui et il avait vu ses poings se serrer, mais il retourna son regard vers la fenêtre et Cherise baissa à nouveau la tête en se sentant encore plus coupable d'avoir dit ça. Il avait toujours du mal à le croire et ne comprenait toujours pas pourquoi il avait décider de faire une telle chose. Pourtant, il ne pouvait rien y faire et ne pouvait pas vraiment changer ça si c'était la vérité, d'ailleurs il n'avait pas l'impression de vouloir abandonner une telle relation. Il ferma les yeux et serra doucement les poings toujours perdu et il empirait son cas en réfléchissant à tout ça. En venant ici, il n'avait pas penser un seul instant de se retrouver dans cette situation et elle était encore plus compliquer que le jour où Jessica était rentrer pour l'embrasser. Il avait bien vu que le refus de croire en ceci avait fait du mal au plus jeune et que refuser d'y croire lui faisait mal à lui aussi, mais ceci il essayait de ne pas y faire attention. Il devait avoir terriblement changer avec certain évènement, car il n'avait pas penser être capable de faire ça un jour. Le créateur avait rouvert les yeux, la tête toujours baissée en ne sachant pas quoi lui répondre et de toute façon, il ne lui en laissa pas le temps. Luc était arriver rapidement devant lui pour poser doucement une main sur sa joue pour l'obliger à le regarder. Il remarqua les joues rouges du plus jeune et il avait bien du mal à croire encore qu'il pouvait lui mentir sur une telle chose. Sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, son ami se pencha pour l'embrasser tendrement. Cherise resta un peu figer à cause du geste, mais ne le repoussa pas, il n'y pensa même pas un seul instant. Luc s'était ensuite légèrement reculer, mais il était toujours assez près et le créateur était maintenant très mal à l'aise et gêner tout comme son ami qui rougissait comme lui.

- Si je te demande de me dire tout de suite si tu veux poursuivre ou arrêter cette relation... Tu me réponds quoi ?

La surprise se lisait parfaitement dans ses yeux et peut-être même un peu de peur. Il détourna les yeux rapidement en n'étant plus capable de supporter son regard. Il ne savait pas quoi lui répondre, la meilleure solution était surement d'arrêter, car c'était mal de faire ça à la jeune femme qui allait devenir sa femme, mais d'un autre côté, il avait toujours se sentiment très fort qui l'empêchait de faire une telle chose. Il ne pouvait pas arrêter cette relation, même s'il le souhaitait pour ne pas blesser Jessica. Donc que pouvait-il lui répondre? Il était toujours aussi perdu et on pouvait le voir facilement à travers ses yeux. Il n'avait pas envie de blesser quelqu'un qui était important et Jessica et Luc semblaient être les seuls personnes importantes pour lui. Il avait enfin des liens forts avec eux et ne voulaient pas le briser. Si la jeune femme l'apprenait elle serait triste et vu la réaction du jeune homme, il avait l'impression que s'il coupait cette relation maintenant, il n'allait pas être très heureux. Il baissa doucement les yeux en prenant la parole faiblement en étant toujours aussi hésitant.

- Je... Je ne sais pas... Je n'arrête pas de me dire que c'est mal pour Jessica, mais... Au fond... Je ne veux pas arrêter... Je ne comprend pas...

Il gardait les yeux baisser en cherchant une explication à toutes les décision qu'il avait pu prendre avant de perdre la mémoire, mais cela n'arrangeait rien, il ne faisait que empirer sa panique qui commençait à l'envahir de découvrir plein de chose en même temps. Il tremblait légèrement sous le coup du stresse et serrait doucement les poings. Il repensa ensuite à quelque chose qui ne voulait pas le quitter, cette impression de devoir des excuses à son ami.

- En plus... J'ai... J'ai l'impression que je te dois des excuses pour quelque chose... Je n'arrive pas à me souvenir pourquoi...

Il se trouvait pitoyable de ne pas être capable de gérer toutes ses informations en même, il avait l'impression de devenir complètement fou avec tout ça en même temps. Il pensait être complètement seul, alors que c'était complètement faux et qu'il avait deux personnes importantes dans sa vie, mais il semblait avoir oublier certaine chose qui l'avait complètement changer pour prendre des décisions à laquelle il n'aurait jamais penser. Malgré tout les efforts de ce dire que c'était mal de faire ça à Jessica, il ne pouvait pas arrêter ça maintenant, c'était tout simplement impossible pour une raison toujours flou.

- Je suis complètement perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 11:32

- Je... Je ne sais pas... Je n'arrête pas de me dire que c'est mal pour Jessica, mais... Au fond... Je ne veux pas arrêter... Je ne comprend pas...

Luc n'avait pas bougé de place même s'il voyait bien qu'il le mettait mal à l'aise tout comme lui d'ailleurs, il était assez surpris qu'il était comme soulagé par cette réponse même s'il tentait de ne pas le remarquer. Il savait pertinemment qu'il devait lui poser également cette question lorsqu'il aura retrouvé la mémoire mais il espérait bien entendre les mêmes mots. Il se sentait assez stupide maintenant de lui avoir demandé directement cela alors qu'il était dans cet état mais il n'avait pas pu s'en empêché. Il avait parfaitement conscience que la jeune femme risquait d'être très attristée si elle connaissait cette relation mais il n'avait jamais fait le moindre commentaire dessus puisqu'il était aussi infidèle que lui. Il se demandait pourquoi il ne voulait pas tout arrêter maintenant que cela avait changé, peut-être bien à cause de l'homme qui était la seule personne pouvant le comprendre et donc totalement opposé avec celle avec qui il était. Pourtant, ce n'était plus tellement le cas aujourd'hui puisqu'il ne devait pas avoir connaissance de ses propres crimes mais il était tout à fait certain qu'il allait retrouver la mémoire alors il ne se faisait pas tellement de souci. Il essayait de se réconforter en se persuadant que tout allait redevenir comme avant ce fâcheux coup à la tête, il était assez curieux de savoir qui l'avait frappé pour le tuer si cela n'était pas déjà fait. Peut-être bien qu'il s'était cogné quelque part mais il penchait plus pour un combat vu ses agissements dans le jeu.

- En plus... J'ai... J'ai l'impression que je te dois des excuses pour quelque chose... Je n'arrive pas à me souvenir pourquoi...

Il se redressa lentement en poussant un soupir, il savait maintenant qu'il s'en voulait pour la dernière fois puisqu'il ne voyait pas d'autre hypothèse, heureusement l'homme ignorait la raison de cela et il ne comptait pas lui expliquer. D'ailleurs, il lui avait peut-être donné assez d'information pour aujourd'hui même s'il voulait à tout prix retrouver au plus vite son ami. Il ne lui en voulait pas du tout pour ce qu'il avait faut, pourtant il lui avait fait assez mal et en particulier à son épaule mais il s'en fichait éperdument de cela. Finalement, il avait toujours vu le sexe comme quelque chose que l'on pouvait faire pour s'amuser ou être sérieux mais il n'avait pensé beaucoup à l'option de se défouler ainsi, peut-être assez étonnant venant d'un psychopathe. Étrangement, il ne pensait pas être capable de faire subir cela à une personne mais il était sans doute puisqu'il avait seulement la solution de tuer pour s'éclater, quoique il avait du mal lorsqu'il était de mauvaise humeur et préoccupé par certains problèmes. Il avait peur que le créateur lui pose quelques questions pour savoir d'où venait ce besoin de s'excuser mais il pouvait peut-être trouver un mensonge à lui fournir. De toute façon, ce n'était pas du tout la première fois qu'il cachait la vérité à quelqu'un alors il ne pensait pas avoir trop de mal.

- Je suis complètement perdu...

Il le regarda pendant quelques secondes avant de se laisser tomber sur le canapé à côté de lui, il s'enfonça bien dedans en fixant un point invisible dans la chambre. Il pouvait assez facilement comprendre qu'il devait être totalement perdu avec tout ça et il ne devait définitivement pas lui lancer à la figure d'autres informations. Il ne savait plus tellement quoi faire ou dire maintenant sans le brusquer, il se sentait totalement idiot de ne pas avoir attendu un peu dehors plutôt que l'emmener directement ici. Il n'avait pas pris suffisamment en compte tout les petits détails alors qu'il le faisait habituellement. Il poussa un nouveau soupir avant de se décider pour reprendre la parole pour d'abord lui dire quelque chose face à sa deuxième phrase pour ensuite lui expliquer son choix.

- Ce n'est pas important... Je crois savoir pourquoi tu veux t'excuser... Alors, ne te torture pas l'esprit avec ça alors que c'est même pas grave... Ensuite... Je pense pas pouvoir t'aider à retrouver la mémoire... Tu ne dois pas tellement vouloir passer du temps avec moi comme... Comme avant que tu perdes la mémoire maintenant que tu sais ce que j'étais pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 14:43

Cherise gardait la tête baissée en ne sachant pas quoi rajouter à ce qu'il venait de dire, il était beaucoup trop perdu par la situation, mais il ne comprenait pas non plus pourquoi il n'était tout simplement pas partit lorsqu'il lui avait dit ce qu'il faisait ici et la relation qu'ils entretenaient ensemble. Ce sentiment puissant était toujours bien présent en lui ce qui l'empêchait de le faire quitter la pièce précipitamment et il avait toujours la curiosité d'en apprendre plus sur ce qu'il avait oublier, même s'il en avait un peu trop apprit à son gout en à peine une heure, il n'allait pas poser beaucoup de question pour l'instant pour essayer de bien enregistrer, mais surtout de l'accepter et d'y croire complètement. Le plus jeune se laissa tomber sur le canapé à côté de lui pour s'enfoncer dedans. Cherise avait tourner les yeux vers lui rapidement avant de regarder ailleurs avec les joues légèrement rouge. Il ne s'était toujours pas remis du baisser qu'ils avaient échanger et qu'il avait trouver agréable. Il secoua doucement la tête en devenant plus rouge juste à penser à une telle chose. Il n'était pas normal d'avoir une relation comme ça, alors qu'il savait pertinemment qu'il ressentait quelque chose de très fort pour Jessica. Pourquoi c'était il compliquer la vie à se point? Il ne comprendrait jamais tant qu'il n'aurait pas ses souvenirs et il ignorait quand il allait les récupérer, il avait hâte de les retrouver, mais de plus en plus, il sentait qu'il allait se prendre des nouvelles pas très agréable à entendre, ce qui lui donnait beaucoup moins envie.

- Ce n'est pas important... Je crois savoir pourquoi tu veux t'excuser... Alors, ne te torture pas l'esprit avec ça alors que c'est même pas grave... Ensuite... Je pense pas pouvoir t'aider à retrouver la mémoire... Tu ne dois pas tellement vouloir passer du temps avec moi comme... Comme avant que tu perdes la mémoire maintenant que tu sais ce que j'étais pour toi...

Le créateur était assez étonné, Luc savait pourquoi il devait s'excuser? Il avait bien envie de lui demander pourquoi il devait s'excuser, mais s'il devait s'excuser ce ne devait pas être le bon moment de demander une telle information après toutes les autres qu'il venait de recevoir. Puis, il venait de dire que ce n'était pas grave, bien qu'il aurait aimer faire sa propre opinion là-dessus, il allait laisser sa de côté pour aujourd'hui pour éviter d'apprendre quelque chose d'autre qui pouvait être encore plus surprenant. La suite de ce qu'il dit, il n'était pas tellement d'accord. Il venait de l'aider un peu en lui rappelant des choses, même si c'était assez étrange et il devait avoir autre chose à lui apprendre. La dernière phrase que dit son ami le laissa assez surprit, mais en fait il ne pensait pas ainsi du tout. Il n'avait pas envie de partir. Il voulait passer du temps avec lui même en apprenant toute la vérité et d'après ce qu'il ressentait il n'avait pas l'impression qu'avant qu'il ne perde la mémoire, il ne voulait pas rester avec lui. Ce sentiment était beaucoup trop fort pour qu'il ne soit rien du tout à ses yeux. Cherise soupira doucement en gardant la tête baissée avant de secouer doucement la tête en prenant la parole.

- C'est faux... Je... Je veux passer du temps avec toi... Même si je connais la relation que nous avions... Et puis ce sentiment que j'ai au fond de moi, je ne peux pas juste l'ignorer, on dirait que c'était déjà là avant que je perde la mémoire et que c'est toujours présent et toujours très fort pour je puisse le ressentir encore...

Il n'osait pas trop le regarder, mais il était beaucoup plus facile de révéler ses véritable sentiment contrairement au Cherise avec toute sa mémoire qui était beaucoup plus renfermer. Il ne s'était pas encore complètement fermer, car il n'avait pas souvenir des durs épreuves qu'il avait vécu, donc il était beaucoup plus ouvert avec les autres. Il reprit ensuite la parole rapidement en tournant la tête vers le plus jeune en souriant doucement.

- En rentrant chez moi l'autre jour, j'ai cru être toujours aussi seul, mais non... J'ai deux personnes importantes pour moi... Jessica et toi... Je souhaite passer du temps avec vous deux et je suis sûr que tu peux m'aider à récupérer ma mémoire, même si certaine chose son difficile à entendre, je dois les accepter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 17:42

- C'est faux... Je... Je veux passer du temps avec toi... Même si je connais la relation que nous avions... Et puis ce sentiment que j'ai au fond de moi, je ne peux pas juste l'ignorer, on dirait que c'était déjà là avant que je perde la mémoire et que c'est toujours présent et toujours très fort pour je puisse le ressentir encore...

Luc tourna doucement la tête vers lui pour le regarder, il se demandait pourquoi il lui balançait tout ça soudainement et il semblait avoir beaucoup plus de facilité à parler, il n'aimait pas tellement ce qu'il venait d'entendre et il fixait maintenant la porte en se disant qu'il pouvait partir assez rapidement. Pourtant, il ne bougeait pas en essayant de se convaincre qu'il devait rester ici pour l'aider d'une manière ou d'une autre, il poussa un faible soupir en passant une main dans ses cheveux en tentant de réfléchir calmement à cela mais il avait beaucoup de mal après les paroles de son ami. Ce sentiment... Il parlait de quoi exactement ? Il avait toujours voulu se réconforter en se persuadant qu'il n'était qu'un jouet, cela n'était pas tellement plaisant mais bien plus rassurant pour le jeune homme qui avait beaucoup de mal avec certains principes. Cependant, il n'avait pas accepter d'être son amant pour rien et il ne s'était pas forcé comme avec Kay alors cela devait forcément signifier quelque chose même s'il ne voulait pas du tout y réfléchir plus longtemps. Peut-être qu'il disait n'importe quoi pour le réconforter par rapport à la réaction qu'il avait eu précédemment lorsqu'il avait refusé de le croire, en même temps cela semblait beaucoup plus logique puisqu'il avait perdu la mémoire et qu'il ne se rappelait pas du tout de lui, du moins il parvenait à se convaincre de cela. Il était sans doute assez lâche pour ne pas avouer ce genre de chose et ce n'était pas la première fois mais il risquait bien de ne jamais changer sur ce sujet et de rester ainsi à tout jamais.

- En rentrant chez moi l'autre jour, j'ai cru être toujours aussi seul, mais non... J'ai deux personnes importantes pour moi... Jessica et toi... Je souhaite passer du temps avec vous deux et je suis sûr que tu peux m'aider à récupérer ma mémoire, même si certaine chose son difficile à entendre, je dois les accepter...

Le tueur le regardait à nouveau alors qu'il lui disait cela, il pouvait le comprendre puisqu'il avait été seul très longtemps avant de connaitre ses amis, tout cela avait eu lieu très vite et sans trop le remarquer il s'était fait des amis et il était loin de le regretter. Il était heureux de pouvoir les voir sourire et être joyeux, il devait régler leurs problèmes pour ensuite partir loin d'eux, cela ne risquait pas tellement de changer grand chose pour Cherise puisqu'il était un meurtrier également, quoique maintenant il avait perdu la mémoire alors peut-être qu'il pouvait l'aider ainsi. Il avait envie de passer du temps avec lui puisqu'il devait un jour partir loin d'eux mais il ne savait toujours pas s'il s'agissait d'une bonne idée vu ce qu'ils faisaient ensemble. Il ne voulait pas aller dans le jeu avec lui tuer, il pouvait très bien ne pas se contrôler et mutiler quelques cadavres, il avait peut-être oublié que cela été irréel mais cela était toujours aussi horrible pour la plupart des personnes. Mais ils étaient dans le monde réel alors cela était bien différent mais il ne pouvait pas s'empêcher d'être assez hésitant, il le trouvait certes moins amusant mais ce n'était pas cela qui le bloquait vraiment puisqu'il faisait toujours face au créateur et qu'il restait convaincu que celui-ci allait retrouver la mémoire. Il ne comptait pas tout lui expliquer et il avait peur que l'homme commence à lui poser plusieurs questions pour connaitre de nouvelles informations, quoique il avait sans doute eu son lot en réalisant qu'il avait un amant. Il se frotta les yeux avant de remarquer qu'il était assez fatigué et qu'il avait peut-être passer trop de nuit blanche en ce moment. Il se leva rapidement pour s'avancer vers un meuble, il faisait semblant d'examiner les tiroirs mais il en profita pour faire tomber très discrètement son scalpel, il était assez bien dissimulé sous sa manche mais il avait peur que celui le remarque s'ils étaient trop proches puisqu'il avait bien pris une décision sur cela. Il le rejoignit assez vite pour poser ses mains sur ses épaules et le faire basculer en arrière avant de se mettre sur lui, il ne lui avait pas laissé le temps de dire quoi que ce soit mais il faisait bien attention de ne pas lui faire mal et de ne pas le bloquer s'il voulait bouger. Il ne voulait pas l'obliger à faire quoi que ce soit s'il ne le voulait mais il voulait avant tout lui faire bien comprendre la raison pour laquelle ils ne pouvaient sans doute pas passer trop de temps ensemble ici. Il avait également avancé son visage pour être assez près du sien mais sans le toucher et le regarder droit dans les yeux même s'il avait beaucoup de mal à cause de sa gêne.

- Mais, à ton avis on faisait quoi ? Alors... Tu veux toujours passer du temps avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 19:45

Cherise avait garder son sourire alors que Luc s'était tourner vers lui pour le regarder à nouveau. Il réalisa qu'il aurait peut-être mieux fait de garder la première chose qu'il avait dit pour lui, car il ne pouvait pas en être complètement sûr dans son état, mais bon c'était ce que ça lui donnait comme impression lorsqu'il était avec son ami. Il remarqua ensuite que le plus jeune semblait assez fatiguer, du moins son frottement de yeux lui fit croire ceci. Il voyait également les cernes qu'il avait sous les yeux et il se demandait toujours pourquoi il était si fatiguer que ça. Il devait avoir fait quelque chose pour l'empêcher de dormir, mais quoi? Il avait peut-être un boulot? En fait il ne savait rien du tout sur lui, sauf qu'il avait une relation assez spécial avec lui. Il voudrait lui poser des questions pour en savoir plus, mais il comprenait bien que ce n'était pas vraiment le temps de lui lancer une question après ce qu'il venait de dire. Il préféra attendre la réaction de ce dernier en restant silencieux. Luc se leva pour s'avancer vers un meuble, Cherise ne le quittait pas des yeux, alors que ce dernier regardait les tiroirs. Il ne savait pas trop ce qui y avait d'intéressant, mais ne posa pas de question et se contenta de regarder, mais il ne vit rien du tout à ce qu'il faisait vraiment. Son ami le rejoignit ensuite pour poser ses mains sur les épaules du créateur et le faire tomber en arrière et ainsi qu'il puisse se mettre par dessus lui. Il ne lui avait pas laisser le temps de bouger et le concepteur était vraiment très surprit, mais aussi très mal à l'aise à cause de la proximité du jeune homme qui avait rapprocher son visage du sien. Cherise ignorait quoi faire et il paniquait un peu, il voulait passer du temps avec lui, mais voulait-il vraiment le passer à faire ça? Surtout qu'il n'avait pas du tout souvenir d'avoir fait ça une seule fois dans sa vie. Il remarqua une ouverture, il pouvait partir n'importe quand, son ami ne l'avait pas bloquer et il se demandait si ce n'était pas mieux de se retirer, car il n'était pas complètement sûr de vouloir faire une telle chose. Il avait d'ailleurs beaucoup de mal à ne pas détourner les yeux, il y a bien une seule chose qui sembla le rassurer, son ami semblait assez mal à l'aise tout comme lui, donc il se sentait un peu mieux en n'étant pas le seul.

- Mais, à ton avis on faisait quoi ? Alors... Tu veux toujours passer du temps avec moi ?

N'en pouvant plus, il détourna rapidement les yeux pour regarder par dessus son épaule. Le créateur réfléchissait vraiment très rapidement pour prendre une décision, devait-il faire ça ou s'éloigner pour partir sans un mot? Il trouvait ça toujours mal de le faire alors qu'il avait Jessica dans sa vie, mais son corps refusait simplement de bouger pour partir. Il savait parfaitement ce qu'il arriverait s'il restait là pourtant, mais peut-être qu'au fond il en avait envie? Il était assez hésitant et il se dit que peut-être ceci pouvait l'aider à retrouver un petit partie de sa mémoire, même si il était affreusement gêner par la situation. Cherise hésita encore quelque seconde avant d'enfin prendre une décision, il retourna les yeux vers son ami pour les plonger dans ses yeux. Il savait qu'il n'obtiendrait pas des résultats uniquement en posant des questions, il devait vivre des choses qu'il avait fait et qu'il avait oublier. Il prit la parole ensuite d'une voix légèrement hésitante.

- Oui... Je... Je veux toujours passer du temps avec toi...

Il ne pensait pas un seul instant au fait qu'il était en dessous cette fois, c'était bien le dernier de ses soucis, de toute façon, il n'avait plus souvenir de l'avoir déjà fait, donc il risquait d'être terriblement hésitant et maladroit. Luc devait avoir plus d'expérience pour le moment. Il avait également oublier le jour de son viol et ceci risquait de lui revenir en pleine face, mais il ne pouvait pas le savoir.

- Alors... Nous... Nous avons qu'à faire comme si... Je... Je n'avais pas perdu la mémoire et ce qu'on ferait normalement ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 21:14

Luc attendait toujours une réponse de l'homme mais il pensait faire face à un refus, il n'avait pas tellement réfléchi à la possibilité qu'il insiste puisqu'il avait bien remarqué qu'il était mal à l'aise et il devait être assez paniqué dans une telle situation puisqu'il avait bien vu qu'il n'aimait pas du tout pour être en dessous. Pourtant, il ne remarquait pas cette peur et il commençait à se demander s'il n'avait pas perdu également des souvenirs par rapport à cette crainte même s'il ne lui avait pas clairement expliqué la raison de cela. Il poussa un faible soupir en remarquant qu'il fuyait son regard, il s'agissait bien de la preuve qu'il ne voulait pas cela et il commença à se redresser lentement lorsqu'il remarqua que celui semblait avoir pris une décision puisqu'il le regardait maintenant droit dans les yeux. Il resta immobile en attendant une explication et en espérant ne pas avoir fait une grossière erreur en lui posant une telle question puisqu'il risquait d'être toujours aussi gêné, il se demandait bien pourquoi il l'était même si cela était bien plus faible puisqu'il avait tout de même réussi à tomber de son siège la première fois que quelqu'un l'avait embrassé sur la joue.

- Oui... Je... Je veux toujours passer du temps avec toi...

Le tueur se figea en l'écoutant et en se demandant s'il avait bien entendu, il voulait lui faire comprendre que cela était impossible mais il se passait exactement le contraire et il rougissait plus fort maintenant. Il ne bougeait pas en réfléchissant à la situation, faire cela pouvait lui faire remonter à la surface des souvenirs mais il craignait d'en rapporter également certains désagréables, il ne savait pas tellement s'il s'agissait d'une bonne idée mais il devait prendre également une décision face à cela. Il pouvait se retirer en lui expliquant qu'il ne pouvait pas faire cela alors qu'il était dans cet état mais il ne voyait pas quoi lui dire exactement par peur de le vexer et de lui faire croire qu'il préférait l'ancien lui. Il se maudissait de lui avoir posé la question alors qu'il aurait pu dire n'importe quoi d'autre, il se sentait totalement stupide de vouloir assez souvent évité une telle situation et de plonger en plein dedans en parlant trop vite.

- Alors... Nous... Nous avons qu'à faire comme si... Je... Je n'avais pas perdu la mémoire et ce qu'on ferait normalement ici...


Luc hocha simplement de la tête en espérant ne pas faire n'importe quoi alors qu'il se penchait pour l'embrasser tendrement en passant une main dans ses cheveux, ses joues étaient toujours rouges mais moins que les fois précédentes. Peut-être bien qu'il devenait de plus en plus à l'aise ou peut-être bien qu'il ne pouvait pas totalement oublier comment cela c'était passé la dernière fois même s'il ne lui en voulait pas du tout. Il réalisa qu'il ne pouvait pas se laisser faire lorsqu'il faisait face à des inconnus et qu'il était le premier à vouloir les tuer tout simplement mais il était sans doute incapable de refuser quoi que ce soit à ses amis, il était même prêt à tout endurer pour s'assurer qu'ils étaient heureux alors qu'il se fichait éperdument du sort des autres. Il pouvait regarder une personne mourir ou connaitre tout autre sort peu enviable sans bouger le petit doigt et s'en s'en préoccuper, d'ailleurs il était plutôt du genre à parler ensuite au responsable pour savoir s'il était quelqu'un d'amusant ou non. Il oublia rapidement cela pour se concentrer plutôt sur l'homme alors qu'il était descendu au niveau de son cou, il décida de prendre bien son temps pour le laisser accepter tout cela puisqu'il pouvait toujours avoir du mal avec cela. Il commença à faire ce qu'il devait, il restait extrêmement doux avec lui, peut-être qu'il l'était encore plus puisqu'il avait perdu la mémoire et il risquait d'avoir tendance à être souvent protecteur à cause de cela mais de toute façon il ne risquait pas d'être violent avec ses amis même s'il s'agissait du meurtrier qu'il considérait comme plus fort que les autres. Il faisait très attention à lui pour ne pas le blesser même s'il ignorait s'il pouvait vraiment s'en vouloir puisqu'il n'avait jamais ressenti de réels remords par rapport à ses crimes. Il resta quelques instants sur lui pour le regarder droit dans les yeux, il n'avait pas fait cela très longtemps puisqu'il avait bien remarqué que le créateur se fatiguait plus rapidement et il avait peur de le gêner trop avec cela. Pourtant, il ne bougeait toujours pas pour bien voir sa réaction même s'il affichait ce regard protecteur qui apparaissait très rarement en présence du plus vieux, il bougea ensuite pour récupérer ses vêtement et s’habiller rapidement. Il jeta un rapide coup d'oeil en direction du tiroir en se disant qu'il pouvait venir le reprendre plus tard puisqu'il risquait de remarquer qu'il récupérait un objet. Il se retourna vers lui pour l'observer sans trop savoir quoi ajouter maintenant, il n'était déjà pas doué pour les conversations alors il se sentait encore plus stupide après avoir fait cela. Il hésita quelques secondes avant de changer complétement de sujet en espérant que le concepteur ne décide pas par la suite de revenir dessus, il bougea rapidement une mèche pour bien la remettre à droite, puisqu'il était tombé sur ses yeux, avant de prendre la parole.

- On peut rentrer à l'appartement pour attendre Jessica et réfléchir à une solution pour que tu retrouves la mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    Lun 27 Oct - 22:19

Cherise eu pour simple réponse un hochement de tête avant qu'il ne se penche pour l'embrasser tendrement en passant sa main dans ses cheveux. Le créateur était un peu figer et ne savait pas trop quoi faire, mais il était surtout hésitant de le caresser lui aussi. Il ne bougea pas pour le moment pour le laisser faire, il avait descendu jusqu'à son cou pour l'embrasser en prenant bien son temps, probablement pour le laisser s'habituer. Il était toujours très mal à l'aise, mais il se réconfortait en voyant que son ami était rouge, donc lui aussi était mal à l'aise. Alors qu'il commençait à faire ce qu'il devait, des images d'un souvenir perdu lui revint en tête et ce n'était pas des plus agréables qui venait de lui traverser l'esprit. Il ne voyait que le visage d'un homme qui l'agressait et qui le violait. Il commença légèrement à paniquer à cause de ceci, mais il se calma rapidement en voyant que le jeune homme était extrêmement doux et qu'il faisait très attention à ne pas le blesser, contrairement à l'homme dans son souvenir qui était extrêmement violent avec lui. Ce souvenir était difficile à supporter, mais il tenta de l'oublier pour se concentrer sur le plus jeune. Ce n'était pas vraiment le moment de s'inquiéter pour ceci, déjà qu'il doutait toujours énormément de sa décision. Avec beaucoup d'hésitation, Cherise avait commencer à le caresser doucement en ne sachant pas trop s'il faisait ça bien, car il était aussi assez maladroit. Pourtant, malgré ce souvenir qui venait de lui revenir, il ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était agréable, bien qu'il s'en voulait toujours pour Jessica. Luc resta ensuite quelque instant au dessus de lui à le regarder dans les yeux, cela n'avait pas durer très longtemps, mais c'était pas très grave en fait, car il était extrêmement gêner, mais aussi il se fatiguait rapidement et ceci était assez épuisant. Son ami était toujours au dessus de lui à le regarder avec un regard qui semblait protecteur, cela le gêna encore plus, mais il ne bougea pas et continua de le regarder avec un peu de mal. Il ne se sentait pas aussi mal qu'il ne l'aurait cru et son sentiment au fond de lui était toujours bien présent, mais il ne pouvait pas dire ce que c'était exactement. Il réalisa aussi qu'il n'avait pas retrouver vraiment de souvenir, sauf un seul qui n'était pas des plus agréable à se souvenir. C'est bizarre comme il se sentait terriblement déprimer juste à y penser et qu'il n'avait plus du tout envie de sourire à cause de ça, alors que ce n'était pas normal. Luc bougea pour aller s'habiller ensuite, il se redressa lui aussi pour s'habiller en même temps que son ami. Il n'osait plus le regarder pour l'instant et garda la tête baissée lorsqu'il termina de remettre ses vêtements. Il ne savait pas trop quoi dire après ça et il se demandait s'il devait en reparler ou changer complètement de sujet. Cherise sentit le regard de Luc sur lui, mais il ne bougea pas pour autant en espérant qu'il trouve quelque chose à dire, car lui n'avait pas grand chose à dire.

- On peut rentrer à l'appartement pour attendre Jessica et réfléchir à une solution pour que tu retrouves la mémoire...

Le créateur tourna la tête vers son ami, il avait rapidement changer de sujet et c'était bien comme ça, car  il ne savait pas du tout quoi lui dire et il était beaucoup trop mal à l'aise pour revenir sur ce qu'il venait de faire. Cherise se releva doucement avant de marcher un peu en direction de la porte de la chambre en prenant la parole rapidement sans le regarder à nouveau.

- Oui... Bonne idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bordel ! T'es ennuyeux là ! [Cherise Haul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après-midi de détente [PV Cherise]
» Grandis bordel, grandis !!
» Fait chier bordel !!
» Un beau bordel en peer-to-peerspective!
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: The Real World :: Divertissements :: Les Hôtels-
Sauter vers: