AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Karen Marshall

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Karen Marshall   Ven 17 Oct - 22:25

"
Karen Marshall

« La différence entre le bien et le mal? Je suis psy, pas philosophe... »


? NOM : Marshall
? PRÉNOM(S) : Karen
? SURNOM : Kary
? AGE : 24 ans
? SEXE : Féminin
? ORIENTATION : Bisexuelle
? GROUPE : Programmeurs
? MÉTIER : Spécialiste en neuroscience dans le projet Survival Game et psychiatre au sein du groupe à ses heures perdues
? NATIONALITÉ : Américaine
? MONDE D'ORIGINE : Real World
? RANG : /
? COMPÉTENCES : Art martiaux de type "freefight" (combattante nerveuse au corps à corps), manie plutôt bien les armes à feu (merci papa)
? POINTS FORTS : Souple et rapide puisqu'elle était bonne athlète, bonne connaissance de l'environnement et de ses "patients", à tendance à bien manipuler...
? POINTS FAIBLES : ...quand elle ne se montre pas hautaine ou orgueilleuse (donc franche et cassante), ses dernières années à force de plus lever le coude pour boire le soir qu'à courir elle a un manque d'endurance

? AVATAR : Makise Kurisu de Steins;Gate
? DOUBLE COMPTE ? NON
? CODE DU RÈGLEMENT :
? NIVEAU RP : Pas mal d'année devant moi.

CARACTÈRE & PHYSIQUE


Karen Marshall, un sacré spécimen quand on regarde d'abord l'énergumène, qui, à première vue, ne ressemble à rien à un médecin ou une scientifique. Mesurant un mètre 64 pour pas un poil de graisse avec ses 55 kilos, Karen est assez fine malgré un certain manque de sport depuis quelques années. Pas spécialement gaulée comme une bombe que l'on peut voir dans certains magasines de mode et ce malgré la présence d'un certain charme. Yeux bleus et cheveux longs châtains-roux, cette toubib n'a rien d’aguicheur avec son 90B. La spécialiste ne fait pas non plus son âge, paraissant plus jeune de quelques années. Elle reste cependant assez féminine, la présence de quelques bijoux le prouvant, la tenue vestimentaire allant du simple tailleur et chemise quand, bien sûr elle ne porte pas la blouse blanche. On remarquera tout de même la présence de quelques cernes sous les yeux.

Non les cernes ne sont pas ici parce qu'elle dort mal! Et pourtant quand on connait un peu plus le spécimen tout pourrait laisser le croire, juste que boire et rentrer tard le soir hors boulot font qu'elle a quelques heures de sommeil de retard. Karen a suivi un doctorat en neuroscience avec en parallèle quelques études sur la psychologie, chose ironique puisqu'il s'agit d'une éternelle fainéante. Ce qui l'interesse, c'est le cerveau des gens, comment il fonctionne et ce à quoi ils pensent. Elle aurait pu finir enquêtrice auprès des forces de l'ordre qu'elle aurait été une véritable bénidiction pour la société mais voilà, Karen a d'autres projets car elle en est venu à penser qu'arrêter un "sujet d'étude" serait un véritable gâchi, sans parler qu'elle a déjà dévelloper plusieurs thèses à l'aspect douteux comme quoi être criminel, c'est dans les gènes. Des thèses d'un autre siècle en quelques sortes. A force de penser comme eux, elle en est venu à avoir une éthique tout aussi douteuse.

Hautaine, manipulatrice sur les bords, elle se plait à étudier les gens, à savoir ce qui pense, allant même jusqu'à parfois les poussées à bout et ce malgré son côté je-m’en-foutiste au premier abord. Est-ce réellement le cas? Il faut savoir que Karen est professionnelle dans ce qui l’intéresse et rien d'autre, le reste passant souvent en second plan à ses yeux. Autant dire que quand elle est rentré dans le projet "Survival Game" à ses débuts, elle a pour ainsi dire jubiler quand elle a vu la possibilité qu'offrait la machine à réalité virtuelle. Lobotomiser des gens au point qu'il croit aveuglement à l'univers où ils sont? Quoi de mieux pour Karen et ce n'est pas pour rien que le gouvernement a pistoner quelqu'un qui se fout totalement d'une quelconque morale.

Sinon hors profession, Karen a tout de même une vie sociale bien rempli. Aimant son petit confort, ses trois péchés étant tout simplement l'alcool, l’adrénaline et le sexe prouve bien qu'elle est de cette génération "femme libérée". La bonne définition serait "l'habit ne fait pas le moine" dans son cas: fan de vitesse, elle a aussi fait d'un club de combat freefight à Houston. Certes elle a "rouillé" depuis quelques années mais hors tenu de travail, beaucoup de ses confrères se feraient avoir sur sa réelle profession.

HISTOIRE

Texan pur souche, Karen a toujours été la brebis galeuse de la famille Marshall, famille d'éleveurs de l'Amérique profonde depuis des générations. Non pas qu'elle ait été malheureuse, juste que beaucoup se sont posé la question sur ce que faisait une petite génie dans son genre dans une famille où la moitié des membres sont illettrés. Certains mauvaises langues diront que Madame Marshall a été voir ailleurs pendant que Monsieur va tirer sur des Mexicains qui passent la frontière avec ses potes. La réalité ne sera pas si loin que ça: mis à part le facteur qui vient livré le courrier, il n'y a pas de rouquin dans la famille Marshall...

Une enfance peinard avec ses trois frères, de sombres idiots à son goût (ce qui n'était pas totalement faux non plus), Karen visera ce qui a été inaccessible jusque là à sa famille, les grandes études. Plutôt énergétique, voir même un tantinet hyper active durant ses années, elle trouvera sa vocation après avoir été plié de rire devant un épisode d'Esprit Criminel que son père prenait trop au sérieux, commençant à éplucher à ses 15 ans certains dossiers des plus grands criminels à la librairie et où, bizarrement, après un simple défi bidon, elle y trouvera un réelle passion. Elle décrochera  une bourse avant de continuer ses études à Houston avec une année d'avance.

Si les années d'études se sont déroulés parfaitement, croire que Karen a passé plus de temps à étudier dans sa chambre que sur les bancs de l'école serait une grossière erreur. La miss a de la chance, c'est qu'elle retient relativement bien mais à part ce point là, bien plus de personne aurait mérité d'avoir son diplôme avant elle. Hyper active oblige, elle était plus du genre à s'inscrire dans un club à prendre des coups et à se défouler que taper du binoclard comme le faisait la plupart des étudiants. Après tout, si il lui arrivait de dire des thèses bien gerbante comme quoi les criminels, c'est dans les gênes, elle pourrait aussi en citer une autre comme quoi il fallait mieux être intimidante que de finir comme tête de turc. Sinon à cette époque aussi, elle se chopera les vices d'étudiants et de confrérie qui vont avec: sexe, alcool et drogue. On dit que les fêtes de médecines sont parfois chaude? Karen en est l'exemple parfait.
A la base, le rêve de Karen était assez simple: finir consultante ou psychiatre pour dérangé mentale dans des prisons de haute sécurité. Le destin en a voulu autrement puisqu'elle sera contacter par le gouvernement pour leur projet de réalité virtuelle. Est-ce dû à l'absence d'éthique ou tout simplement à l'une de ses thèses, comme quoi la conscience peut parfois soumettre la réalité? Si le sujet des jeux vidéo n'est pas la tasse de thé de la demoiselle, le fait qu'on puisse "reprogrammer" l'individu le plus innocent en assassin au point d'aller au delà de ses capacités physique l’intéressera bien plus. Il ne faut pas se faire d'illusion, Karen sait pertinemment bien qu'un tel projet ne peut qu’intéresser l'armée et pas seulement pour de vulgaires entraînements.

Elle arrivera dans l'équipe presque en phase terminale du projet, le but initial étant de créer une zone de réalité virtuelle, sa spécialité sur le changement comportementale aussi bien des joueurs que des cobayes étant l'une des dernières étapes. Si son collègue le Professeur Haul a créer le jeu et à rajouter quelques fonctions au dernier moment, Karen a toujours eu les pieds terre à terre et à travailler pour le gouvernement en agissant en connaissance de cause. Le reste? Que ça soit morale ou non ne l’intéresse guère, tout ce qui compte c'est examiner, rendre des rapports et voir agir le plus doux des agneaux en machine à tué après qu'il ait fondu un fusible.


? PRÉNOM OU PSEUDO : /
? AGE DU JOUEUR : /
? COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? /
? COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? /
? PRÉSENCE SUR LE FORUM : /


Codage par Arrogant Mischief sur Epicode


Dernière édition par Karen Marshall le Ven 17 Oct - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Karen Marshall   Ven 17 Oct - 23:06

Bienvenue,

Tu es validé, tu dois aller faire ton Journal de Bord, faire une demande d'arme, ta chronologie de rp et recenser ton avatar. Tu dois aussi rajouter tes informations dans le profil.

Voilà, amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Karen Marshall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Un plan Marshall pour Haiti
» Aliénore S. Marshall, I'm an asocials girl [Finis !!]
» (F/PRISE) KAREN GILLAN
» (F) Karen Gillan - Break your heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: Validées-
Sauter vers: