AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de la guitare perdue!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A la recherche de la guitare perdue!    Sam 11 Oct - 21:22

Je le regardais du coin de l'oeil tandis qu'il m'assurais que c'était un sourire sincère. Me prenait il à ce point pour un imbécile? Je reniflais l'air quelques secondes, cherchant l'odeur de sang ou de pourriture, si significative de la présence de zombies. C'était l'un des avantages de ce genre de jeux j'imagine, pouvoir ressentir les choses. Minutes, si on ressent les odeurs, et le toucher à en juger par les gravats que je soulevais, qu'en est il des coups? Si je prend un coup jvais me retrouver avec des bleus à la maison? Geehee, ça va pas plaire à ce débile de Natsu... Il va encore... Comment il dit déjà? Ah oui! Geehee! Je m'enflamme! Quel gamin...

-Non ce sourire n'est pas toujours vrai. Il est vrai à certains moments, mais la plupart du temps tu te forces. C'est assez étrange, l'un de tes yeux ne sait pas mentir.

Bien évidemment, je ne pouvais pas vraiment deviner qu'il n'avait pas l'habitude de cacher les émotions de l'un de ses yeux, qu'il n'avait pas en général. Je sentais néanmoins qu'il me cachait un truc, mais entre nous ça m'était un peu égal. Moi ce qui m'intéressait, c'était le maccabé ambulant. Et rien à l'horizon. Autant dire que ça me fait vraiment chier, d'ailleurs je commence à m'énerver. Je finis par dégainer ma hache et je donne un violent coup dans une poubelle trainant dans le coin.

-Graaah! Où sont ces putains de zombies?! Je suis pas là pour jouer aux sims moi! Si je voulais un jeu de promenade j'aurais piqué un jeu à cette gamine de Levy!

Toujours aussi énervé, j'avançais la hache à la main. Je jettais un bref regard à ce gamin qui me suivait, au cas où il déciderait de changer de direction pour aller voir une guitare de plus près. Moi j'en ai pas vu, faut dire aussi que j'ai pas vraiment regardé... Une légère odeur âcre fini par monter à mes narines. Un peu trop diffuse et subtile pour être celle d'une horde de zombies, mais il était probable qu'un ou deux zombies isolés trainent dans les parages. Je lève la main gauche pour prévenir ce gamin... Comment il s'appelle déjà? Me l'a t'il dit au moins? Bah peu importe, y a pas de menu, donc pas moyen d'appeler un joueur dans le jeu, jle reverrais probablement pas.

-ça pue la mort dans les parages, fait attention.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Dim 12 Oct - 15:31

Arthur suivait simplement l'homme pour trouver une guitare, il pensait constamment à ce problème puisqu'il ne se sentait pas à l'aise de marcher dans les rues sans l'instrument sur son dos, il poussa un soupir en baissant les yeux vers les deux tonfas qui étaient accrochés à la gauche et la droite de sa taille, il se demandait bien pourquoi il avait pris des armes alors qu'il ne comptait pas s'en servir. Il releva la tête pour examiner les alentours mais il ne voyait personne à part eux, il était toujours étonné par cette absence de vie même s'il se rappela rapidement qu'il était dans un jeu de survie, il devait en toucher deux mots à Jack d'ailleurs puisqu'il se posait plusieurs questions maintenant. Il s'amusait à regarder du coin de l’œil les alentours à sa droite puisqu’il avait pris l'habitude de toujours tourner la tête pour pouvoir voir quelque chose. Il n'avait toujours pas envie de croiser le moindre ennemi même si cela ne devait pas être le cas de Gajeel, il se demandait comment il pouvait faire s'il étaient attaqués et il en conclut qu'il pouvait très bien se cacher dans un coin, de toute façon il n'était pas dans le monde réel et il n'avait aucune conséquence puisqu'il ne pouvait pas mourir pour de vrai. Il avait tout de même un petite crainte, il être vraiment dans le jeu à sentir le vent sur sa peau ou même manquer de souffle à force de courir alors pouvait-il ressentir la douleur ? Il secoua la tête en réalisant que cela était tout bonnement impossible mais il n'avait pas tellement besoin de vérifier, quoique il connaissait déjà que trop bien la souffrance pour encore s'en préoccuper entièrement. De toute façon, il se fichait même de sa propre mort et le seul élément qu'il retenait de cela était la tristesse de son ami même s'il avait demandé un petite promesse à cause de cette raison.

-Non ce sourire n'est pas toujours vrai. Il est vrai à certains moments, mais la plupart du temps tu te forces. C'est assez étrange, l'un de tes yeux ne sait pas mentir.

Le chanteur tourna brusquement la tête vers lui en se répétant plusieurs fois dans sa tête la dernière phrase de l'homme, il était tellement surpris par cela qu'il ne fit pas attention à la poubelle qui venait de se prendre un coup de hache. Il avait du mal à croire ce qu'il venait d'entendre, c'était en même temps impossible, il devinait de ce qu'il parlait mais il faisait erreur, cet homme se faisait des idées en croyant qu'il n'était pas sincère puisqu'il l'était. Il était tout simplement quelqu'un de joyeux mais il ne mentait pas, pourquoi personne ne pouvait le comprendre sur cela ? il n'avait aucune raison d'être triste, le seul élément triste de son passé remonté à des années, il était peut-être condamné mais il s'en fichait éperdument et il n'avait rien à perdre désormais. Il décida de ne pas prendre la parole et de répliquer puisqu'il se doutait que cela ne servait à rien et il n'avait pas envie d'en entendre plus alors qu'il se trompait lourdement, il ne voulait pas se lancer dans de grandes explications alors qu'il ne parlait jamais de son état et qu'il mentait assez souvent sur de nombreux détails sur sa vie.

-Graaah! Où sont ces putains de zombies?! Je suis pas là pour jouer aux sims moi! Si je voulais un jeu de promenade j'aurais piqué un jeu à cette gamine de Levy!

Il continuait de le suivre dans le silence sans remarquer l'odeur abominable qui leurs parvenait puisqu'il était perdu dans ses pensées et qu'il observait avec la plus grande attention les magasins. Il avait entendu le nom d'une autre personne mais il ne comptait pas lui demander de qui il s'agissait, sans doute une amie de l'homme, il laissa son sourire s'agrandir légèrement en réalisant cela, au moins il profitait de sa vie pour se lier avec les autres et il ne la gâchait pas bêtement en se refermant sur lui-même, il n'aimait pas tellement les personnes voulant rester seul puisqu'ils ne comprenaient pas la chance qu'il avait de ne pas avoir un compteur permanent sur leurs têtes.

-ça pue la mort dans les parages, fait attention.

Arthur ne l'avait même pas entendu puisqu'il s'était soudainement figé devant une vitrine, son sourire était devenu encore plus enthousiaste comme s'il avait découvert l'objet le plus important au monde et il s'élança sans plus attendre vers le magasin, il posa ses mains sur la vitre pour coller sa tête contre et observait les instruments de musique. Il arriva à trouver enfin une utilité à ses armes puisqu'il en attrapa un pour défoncer la vitrine sans se soucier du bruit des éclats de verres se fracassant au sol. Il attrapa une guitare qu'il admira pendant plusieurs secondes, il se retourna vers l'homme avec un sourire ravie et en levant l'instrument mais il faillit le perdre en remarquant une forme inquiétante derrière lui. Il commença à courir pour le rejoindre en lui balançant la guitare dans les mains en espérant qu'il est le réflexe de l'attraper alors qu'il avait pris l'un des deux tonfas qu'il planta dans le crane fragilisé du rôdeur. Le monstre définitivement mort s'écrasa au sol et le chanteur laissa tomber son arme, il resta immobile devant le corps qui ne bougeait plus en se demandant ce qu'il venait de se passer. Il tomba sur les genoux pour fixer le cadavre avec des yeux horrifiés sans se soucier de la possible présence d'autres créatures, l'image de son petit-frère ensanglanté lui revient soudainement à l’esprit et il attrapa sa tête dans ses mains pour se recroqueviller sur lui-même.

- Non... Non... Non... Non... Non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Lun 13 Oct - 11:05

Ce gamin n'écoutait rien, il avait juste tourné les talons pour aller vers une vitrine. L'odeur était insoutenable ici. Vraiment, ça puait encore plus que dans la chambre d'un ado qui a décidé que ne plus se laver c'est emmerder la société... Je tournais la tête pour voir ce gamin briser les vitres avec ses tonfas. Au moins, visiblement il savait s'en servir. Un frisson me parcourut l'échine, un peu comme quand on sent qu'on va se faire démonter par quelqu'un. D'un geste rapide je dégainais ma hache, prêt à trancher ce qui passerait à portée. Ce gamin fut plus rapide, et le crâne du rodeur fut éclaté sous un tonfa. J'avais rattrapé sa guitare d'une main, préférant éviter qu'elle ne se fracasse au sol. Pas l'intention de trainer à faire les magasins pour en trouver une autre hein... Je fixais le zombie au sol, le crâne éclaté. Bien mort cette fois, aucun doute... Mais juste pour être sûr... Ma hache s'abattit, séparant la tête du reste du corps. Si un dernier sursaut de vie aurait pu le prendre, cette fois c'est fini. L'odeur était vraiment ignoble, et je dus retenir un haut le coeur. Mes doutes concernants la douleur furent plus grand encore. Si les sensations pouvaient aller jusqu'au haut le coeur, et probablement au vomissements, la douleur était elle réellement séparée? Je m'agenouillais sans vraiment remarquer le gamin sur le côté, afin de fouiller le corps. Après tout, théoriquement c'était un humain avant, peut être avait il quelque chose dans les poches... Une petite boite d'allumettes, et c'est tout... Je grognais en l'empochant, bien que l'objet soit probablement inutile. Je tournais la tête vers le gamin, et je commençais à dire:

-Merci gamin, jpensais pas que tu....

Je laissais ma phrase en suspens en voyant son malaise. Il ressemblait à ses gens complètement horrifiés par un meurtre. Mais là on parlait de zombies, rien à voir, si? Je l'attrapais par l'épaule et le forçais à se relever en souriant.

-Merci gamin, c'était moins une. Je t'en dois une, et Fairy Tail sait se souvenir des dettes de sang!

Je voyais son malaise, et j'hésitais donc à l'assomer pour le ramener dans la zone sécurisée, histoire que je puisse le calmer sans risquer de tomber sur un rôdeur de plus. Après tout, me battre je sais faire, mais avec un poids sur l'épaule c'est moins simple... Remarque, est ce qu'il est seulement possible de l'assomer déjà? Si ça se trouve non, l'assomer le déconnecterais et il réapparaitrait ici... Je lui tendis sa guitare tout en tenant ma hache dans l'autre main.

-Reprends toi, je sais pas ce qui t'est arrivé mais cela n'a rien de comparable à ce que tu viens de faire. Aujourd'hui tu as sauvé un homme.

Bon, techniquement ce n'était pas vrai, une seconde de plus et j'aurais tranché la chair morte, mais bon fallait lui remonter le moral au ptit... Je me demande ce qu'aurait fait Natsu dans un cas pareil... Non pas besoin de se le demander, il l'aurait assomé et aurait hurler aux rodeurs de s'amener... Quel boulet...
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Lun 13 Oct - 18:04

Arthur se figea instantanément en entendant un bruit horrible d'os craquant, il releva lentement la tête pour regarder avec d'afficher un air horrifié devant le cadavre maintenant séparé de sa tête tout en ayant un mouvement de recul. Il leva un main pour se couvrir la bouche et le nez alors que le corps dégagé une odeur putride et nauséabonde, il avait presque envie de vomir devant cette scène monstrueuse à ses yeux. Pourtant, il avait déjà vu des personnes se prendre une balle dans la tête et un enfant se faire poignardé, il tourna brusquement la tête pour ne plus voir cela en essayant d'oublier l'image de son petit-frère ensanglanté qui lui revenait à l'esprit pour le hanter. Il se fichait bien d'être dans un jeu vidéo et d'avoir tué un zombie, cela était tout simplement horrible et ses tremblements avaient repris de plus belles. Il n’entendit pas tout de suite l'homme et il avait repris sa tête dans ses mains en se bouchant les oreilles pour ne plus entendre ce "Pourquoi grand-frère ?" qui se répétait encore et encore, il en était même à supplier d'une voix faible d'arrêter cette voix. Son sourire avait totalement disparu et il s'agissait sans doute de la seule situation où il pouvait être dans cet état, il semblait respirait difficilement et il avait l'impression que toutes ses cicatrices le faisaient souffrir pour bien lui rappeler son passé. Il sentit la main du joueur sur son épaule pour l'obliger à se relever et il le fit sans résister alors qu'il le regardait avec toujours une lueur de panique dans ses yeux.

-Merci gamin, c'était moins une. Je t'en dois une, et Fairy Tail sait se souvenir des dettes de sang!

Il n'était toujours pas calmé même après avoir entendu cela, il se doutait qu'il voulait surtout le rassurer mais il s'en fichait éperdument. Au contraire, il se sentait de plus en plus mal, pourtant il avait voulu le protéger mais il ne pouvait s’empêcher de se demander si cela ne pouvait pas recommencer. Il pouvait très bien vouloir protéger une personne mais l'attaquer dans un accident à cause d'une esquive de l'ennemi, c'était exactement ce qui était arrivé avec le membre de sa famille et il ne pouvait pas oublier un moment aussi marquant de sa vie alors qu'il avait tout perdu en l’espace de quelques jours semblant des années. Il attrapa doucement la guitare qu'il serra contre lui comme s'il s'agissait d'un moyen de se rassurer mais cela ne marchait pas tellement, il avait presque envie de pleurer mais comme toujours il se retenait.

-Reprends toi, je sais pas ce qui t'est arrivé mais cela n'a rien de comparable à ce que tu viens de faire. Aujourd'hui tu as sauvé un homme.

Il hocha faiblement de la tête en ravalant sa salive tout en tentant de ne pas craquer encore une fois, il se sentait misérable d'avoir montré un tel comportement devant une personne mais il ne devait sans doute pas y accorder de l'importance puisqu'il ne le connaissait pas tellement et qu'il ne pensait pas le revoir dans le monde réel. Pourtant, il avait presque envie de lui hurler dessus qu'il n'avait pas le droit de lui parler ainsi puisqu'il ignorait son passé et qu'il ne pouvait pas comprendre une telle souffrance vu la facilité avec laquelle il avait décapité le monstre mais il arriva à se retenir en se crispant sur l'instrument de musique qu'il serrait de toute ses forces. Il décida de prendre la parole mais sa voix était tremblante et les mots avaient beaucoup de mal à sortir de sa bouche.

- Partir... Il faut... Trouver un cachette... D'autres rôdeurs vont... Peut-être arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Lun 13 Oct - 20:06

Ce gamin était en colère. Cela se voyait, mais surtout cela se sentait. C'était un peu bizarre à dire hein, mais ce mec respirait la rage. On sentait qu'en une autre occasion il m'aurait envoyé un pain en pleine gueule... Je souris un peu avant de reculer d'un pas et d'écarter les bras.

-Vas y, colles m'en une si ça te permet de te sentir mieux. J'ai pas envie de trainer un gamin tremblotant le long des ruelles menant à la zone sécurisée.

Non, je sentais que cela ne le calmait pas, il avait quelque chose sur le coeur et même un punch en pleine poire le lui retirerait pas. Je soupirais avant de faire volte face, fixant là où se trouvait la zone sécurisée. Une boite d'allumettes et des bouts de tissus, butin bien maigre pour un premier jour de jeu... D'ailleurs le temps passait il aussi vite dans le monde réel? Si tel était le cas Levy devait être mal à l'aise de ne pas le voir revenir... Ou peut être boudait elle encore sur son bouquin, avait elle oublié de faire à manger et ne voyait pas le temps passer... Je sentais une pointe de regrets et comme de "manque" à l'idée de ne pas la voir. Quoi, qu'est ce que je raconte moi? J'ai juste la dalle, c'est ça cette sensation! Bon hm... Je regardais un peu partout autour, cherchant du coin de l'oeil si je pouvais trouver un objet intéressant. Magasin de fringues, de musique, de jeux vidéos, rien de bien pratique quoi...

-Tu sais, à te voir je me revois il y a quelques années quand je suis arrivé à Tokyo. J'avais peur, et je n'osais pas me battre ni frapper qui que ce soit. Faut dire que j'ai eu quelques moments difficiles avec un homme, Metalicana. Il a disparu du jour au lendemain après m'avoir éduqué à l'univers de la rue. Seulement je me suis dit qu'il n'aimerait pas me voir me morfondre, et qu'il a toujours attendu de moi que je relève la tête et que je me batte pour moi. Aujourd'hui je le fais pour nous deux.

Sans attendre plus longtemps, je craquais une allumette et la posais sur le zombie, dont les vêtements commencèrent à prendre feu. Je venais de décider que cela serait une sorte de signature. Un brasier des rôdeurs abattus. Tant que j'aurais un souffle, et de quoi les enflammer, j'allumerais un feu de joie à chaque fois. Me tournant vers la zone sécurisée, les mains dans les poches à présent, je me mettais en marche tout en restant aux aguets.

-Allez on retourne à la safe zone, je pense pas qu'il soit seul. Les zombies se baladent rarement seuls. On en croisera pas une grande bande, mais bon... Vaut mieux être prudents.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Lun 13 Oct - 21:32

-Vas y, colles m'en une si ça te permet de te sentir mieux. J'ai pas envie de trainer un gamin tremblotant le long des ruelles menant à la zone sécurisée.

Arthur resta insensible devant ses paroles, premièrement il n'avait aucune envie de le frapper et il en était tout simplement incapable de toute façon, il était déjà étonné d'avoir réussi à donner un coup à un zombie mais cela était tout bonnement impossible pour un être humain. D'ailleurs, il était sans doute capable de se laisser battre jusqu'à la mort plutôt que de frapper une personne, il poussa un faible soupir en se disant qu'il devait se ressaisir pour reprendre son sourire mais il en était incapable avec ce qu'il avait fait quelques instants plus tôt. Il secoua brusquement la tête pour oublier cette vision mais son regard retomba sur le corps, il tourna rapidement la tête en essayant de chasser cette envie de vomir devant ce spectacle abominable. Il aimait bien ce jeu puisqu'il y retrouvait son œil droit mais il se demandait s'il pouvait supporter la vue sur des cadavres puisqu'il risquait d'en rencontrer plusieurs s'il se promenait dans la ville, peut-être bien qu'il ne devait plus venir pour éviter cela mais en même temps il regrettait sincèrement cette vision, il avait pris l'habitude depuis toutes ses années et cela lui avait sauté à l’esprit à cause de ce fichu monde virtuel où il n'avait pas d'angle mort. Il leva la tête pour admirer le ciel en se demandant quel heure il pouvait être, il ne devait peut-être pas rester trop longtemps puisqu’il était connecté depuis sa chambre chez Jack, il risquait de se faire du souci comme d’habitude s'il ne revenait pas mais en même temps cet imbécile s’imaginait les pires scénarios dès qu'il ne donnait pas signe de vie pendant une semaine. Il se trouvait stupide de penser à lui dans de telles circonstances mais il était son seul ami, même s'il était sans doute mieux qu'il n'en n'est aucun mais il était trop tard pour cela. Il entendait l'homme parlait mais il l'écoutait d'une oreille distraite mais il l'entendait assez pour réaliser qu'il lui racontait sa vie, cela n'était pas du tout intéressant pour le plus jeune et il ne voulait pas le connaitre alors qu'il risquait de s'attacher à lui à cause de cela. Il baissa les yeux vers le cadavre qui commençait à bruler lentement, il garda les yeux fermés quelques secondes en murmurant un faible "Désolé" qu'il ne pouvait retenir et il resta ainsi à le regarde alors que le joueur commençait à s'éloigner mais il n'y accordait pas la moindre attention.

-Allez on retourne à la safe zone, je pense pas qu'il soit seul. Les zombies se baladent rarement seuls. On en croisera pas une grande bande, mais bon... Vaut mieux être prudents.

Il tourna brusquement la tête vers lui avant de le rejoindre brusquement, il ne voulait pas du tout recroiser encore des monstres après ce qu'il venait de se passer. Il jeta un dernier coup d'oeil vers le corps toujours en train de flamber avant de regarder droit devant lui en essayant de rester calme mais il ne pouvait oublier certaines images. Il regarda l'homme avant de baisser les yeux en espérant rejoindre la zone sécurisée au plus vite et sans croire n'importe qui ou n'importe quoi sur la route, il décida de prendre la parole mais il garda tout de même la tête baissée en parlant.

- Merci de pas m'abandonner...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Lun 13 Oct - 21:52

Décidemment, ce gamin ne réagissait à rien... Il avait juste baissé la tête, et avait fait semblant d'écouter. J'étais surpris de le voir baisser la tête à côté de moi tout en me remerciant de pas l'abandonner. Je me demandais à quel genre de types il était confronté d'habitude, pour en arriver à penser cela. Quand on a un compagnon, on ne l'abandonne pas, encore moins quand il se salit les mains pour te sauver la mise. Je m'arrète brusquement en remarquant sur le côté une pappetterie. Je fis signe à ce gamin de me suivre, et j'entrais à l'intérieur. Aucun bruit n'y régnait, ce qui indiquait une probable tranquillité. Je farfouillais pour finalement dégoter un feutre noir, avant d'en retirer le capuchon. Sans lui demander son avis, j'attrapais sa guitare d'un geste ferme, et je dessinais l'emblème tatoué sur mon bras au niveau du bas de l'instrument.

-Si tu passes par Tokyo et qu'on te cherche des noises, dis leurs que tu es de Fairy Tail et que Gajeel vas les massacrer!

C'était tant un moyen de lui changer les idées qu'un moyen de me montrer reconnaissant pour ce qu'il avait fait, cependant je trouvais cela un peu léger. Je réfléchis une seconde et je sortis une des bandes de tissus et la posais à plat sur le comptoir pour y noter une adresse.

-Tiens, ça c'est l'adresse de notre coin, une piaule abandonnée un peu à l'écart du centre ville. Si je suis pas là dis que tu viens de ma part, tu verras ils sont spéciaux mais ils sont sympas.

Je fourrais le tissu dans ses mains avant de jeter le feutre, dont je n'avais plus besoin. Je savais même pas si ce gamin avait écouté cette fois, ni s'il en avait quoi que ce soit à faire. Si ça se trouve à peine sorti d'ici il jetterait tout... Remarque il était probable qu'il ne garde rien... C'est à cette remarque que je pris un autre feutre pour écrire l'adresse directement sur son bras assez rapidement.

-Je sais pas si le tissu rentrera avec toi remarques, probablement que non... La guitare pareil, elle va probablement attendre ici comme ma hache... Fin je sais pas, remarque je me demande la tête que ferait les gens en revenant avec des armes...

Bon, je parlais pas mal pour ne rien dire. Au fond de la pièce, derrière une porte, un bruit se fit entendre, comme quand quelqu'un râcle quelque chose au sol. J'étais pas vraiment sur de l'humanité de ce qui avait fait ce bruit, et pour le coup peu importait. Vu l'état où était ce gamin, hors de question de se battre avec d'autres morts vivants. Je sortis donc du magasin rapidement, le trainant derrière moi.

-Magnes toi je sais pas ce qui traine derrière cette porte, et ils sont peut être nombreux!

Bon, je doutais qu'ils soient vraiment si nombreux que cela, sinon ils seraient déjà là... Mais bon, au moins l'adrénaline l'aiderait à ne plus penser à ce qui le turlupinait. Je courrais donc avec lui, dans la direction de la "safe zone". Peut être qu'on y arriverait pas ensembles, allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Mar 14 Oct - 16:56

Arthur continuait d’avancer dans la rue en gardant la tête baissée, il se sentait un peu perdu avec ce qu'il venait d'arriver et il voulait sortir au plus vite du jeu aujourd'hui, il n'arrivait pas à oublier la vision de ce cadavre et il espérait seulement que celui ne le hante pas autant que son passé. Il jeta un rapide coup d'oeil vers l'homme pour constater qu'il lui faisait signe de le suive alors qu'il se dirigeait vers une papeterie, il haussa des épaules en le suivant dans le silence le plus total. Il ne savait pas ce qu'il voulait récupérer à l'intérieur mais il devait avoir une bonne raison, il n'avait aucune envie de se lancer dans une conversation et il l'observait, avec tout de même, une certaine curiosité pour savoir ce qu'il cherchait. Il haussa un sourcil surpris en le voyant prendre la guitare, et il n'avait pas trop résisté pour l’empêcher de l'attraper, afin de dessiner le même symbole inscrit sur son bras, il leva la tête tout en récupérant le précieux objet et le tenir toujours contre lui tout en attendant des explications puisqu'il ne voyait pas l’intérêt de cela.

-Si tu passes par Tokyo et qu'on te cherche des noises, dis leurs que tu es de Fairy Tail et que Gajeel vas les massacrer!

Le chanteur n'avait pas pu arrêté le frisson qui l'avait parcouru en entendant qu'il faisait partie d'un groupe, il ne pouvait pas se le permettre alors qu'il allait juste les rendre tristes avec sa mort inévitable. Pourtant, il n'avait pas signé son désaccord puisqu’il avait peur de subir un interrogatoire pour comprendre son refus, il hocha de la tête avec un faible sourire reconnaissant puisqu'il était tout de même heureux de voir l'homme être assez gentil avec lui. Il baissa les yeux en se rappelant ses précédentes paroles sur ses yeux dont l'un des deux ne sachant pas mentir, il pouvait sans doute remarquer sa tristesse s'il continuait de le fixer alors il préférait fuir son regard pour le moment, le temps qu'il se ressaisisse et qu'il soit capable de sourire normalement mais il doutait d'y parvenir facilement désormais, surtout qu'il avait vu sa réaction par rapport au zombie qu'il avait frappé.

-Tiens, ça c'est l'adresse de notre coin, une piaule abandonnée un peu à l'écart du centre ville. Si je suis pas là dis que tu viens de ma part, tu verras ils sont spéciaux mais ils sont sympas.


Il regarda le bout de tissu qu'il lui avait fourré dans ses mains puisqu'il avait finalement mis la guitare sur son dos pour ne pas trop être gêné en marchant, il l'observa un moment avant de le serrer et tourner légèrement la tête pour ne plus le voir et surtout ne pas mémoriser l'adresse, il avait peur de craquer et de s'y rendre plus tard. Il ne parlait pas tellement aux autres, ses seules conversations se réduisaient souvent à quelques personnes lui posant des questions sur son mode de vie, ses aventures d'un soir, les employées du bar et surtout Jack qui était bien le seul pouvant le voir clairement sans sa mèche et en laissant apparaitre son œil en verre même s'il n'avait pas besoin de cela dans ce monde virtuel. Il ferma les yeux quelques secondes en se répétant qu'il ne devait surtout pas aller dans cet endroit, il n'avait pas le droit de se lier aux autres même s'il en avait bien envie alors qu'il le cachait parfaitement devant son seul ami. Il poussa un soupir en priant pour que le joueur abandonne puisqu'il rendait ce choix beaucoup plus difficile à tenir mais cela ne semblait pas être le cas puisqu'il venait d'attraper son bras pour y marquer l'adresse sans qu'il puisse résister à cause de la surprise et de toute façon il était loin d'être assez fort pour se dégager de son emprise.

-Je sais pas si le tissu rentrera avec toi remarques, probablement que non... La guitare pareil, elle va probablement attendre ici comme ma hache... Fin je sais pas, remarque je me demande la tête que ferait les gens en revenant avec des armes...

Il fixa son bras quelques instants avant de sursauter brusquement à cause d'un bruit étrange et peu rassurant, il leva immédiatement la tête pour observer une porte, il serra doucement les poings en se demandant s'il ne s'agissait pas d'un zombie ou peut-être même de plusieurs. Il resta immobile même si une voix intérieur lui hurler de courir loin de ce danger mais il avait bien plus peur d'en tuer ainsi plutôt que de se faire mordre puisqu'il restait insensible à sa propre douleur et mort. Il suivit Gajeel qui le trainait rapidement pour sortir, il était bien heureux de quitter cet endroit même s'il était resté figé à cause de la peur.

-Magnes toi je sais pas ce qui traine derrière cette porte, et ils sont peut être nombreux!

Il commença à courir derrière lui mais une question lui était soudainement revenu à l'esprit : son état de santé. Il ne savait toujours pas s'il était aussi mal dans le jeu que dans le monde réel, de toute façon il risquait bientôt de le savoir s'il continuait à ce rythme. Il espérait seulement ne pas devoir rester ainsi pendant une longue distance, il regardait droit devant lui en espérant bientôt apercevoir la zone sécurisée. Il ignorait depuis combien de temps ils avaient commencé cette fuite mais il sentait ses poumons le brulaient de l'intérieur, sa respiration devenait de plus en plus difficile et il s’effondra lamentablement sur le sol. Il laissa échapper une grimace en tentant de se redresser mais il stoppa en étant sur les genoux pour tousser horriblement fort, il baissa doucement les mains qu'il avait mis devant sa bouche pour constater la présence de sang. Il arriva à se remettre debout mais il avait beaucoup de mal à tenir sur ses jambes pour ne pas tomber encore une fois, il avait même l'impression que sa vue se brouillait et il secoua doucement la tête pour reprendre ses esprits.

- T'as qu'à partir devant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Mar 14 Oct - 21:29

Je courrais encore quand ce gamin s'effondra. Je me stoppais net pour voir ce qui se passait. Il semblait plutôt mal, et ses mains étaient tâchées de sang. Et il voulait que je l'abandonne ici? Ah ces jeunes. Je dégainais ma hache avant de me placer dans son dos, pour fixer la rue que nous venions d'emprunter.

-Te laisser là? C'pas la politique de Fairy Tail. On abandonne pas les copains.

Copains, le mot était peut être un peu fort vu qu'on venait de se rencontrer, mais c'était l'idée. Je tenais ma hache, les sens aux aguets, cherchant à repérer le moindre signe de présence morbide dans les parages. L'odeur ne montait pas trop, ils n'étaient donc pas trop proches.

-Tu es malade c'est ça? C'est pour ça que t'avais l'air si peu joyeux à l'idée de passer nous faire une visite à la piaule de Tokyo? Tu sais on est tous un peu bizarre hein, je soupçonne même certains d'entre nous d'être vraiment fous... Par exemple on en a un qui se déshabille sans s'en rendre compte car il a trop chaud... Ou une qui bois plus que ce qui serait possible, parfois elle se finit au tonneau... On a des cas aussi, et on ne juge pas.

Je sais pas vraiment pourquoi je me lançais dans cette tirade, après tout il s'en foutait probablement. Je me demandais tout à coup si sa maladie n'avait pas un rapport avec le fait que l'un de ses yeux soit plus expressif que l'autre... Peut être était il dans le coma? Comme ces gens qui entendent tout ce qu'on dit mais qui ne peuvent bouger qu'une paupière ou un doigt... Remarque ça expliquerait à la fois pourquoi il a l'air triste que je l'invite, le fait qu'il ai dit que son pote le forçait à jouer, et ses yeux... Rah et puis pourquoi je me pose tant de questions moi?

-Quand tu seras remis on reprendra la route, pour le moment on dirait qu'on a pas été suivis, on va pouvoir avancer sans crainte et sans devoir presser le pas.

Je le regardais rapidement pour voir si son état s'améliorait, et s'il était de nouveau capable de marcher. Juste après, je me remettais à fixer l'avant de la ruelle, guettant la moindre trace de zombie.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Mer 15 Oct - 20:43

-Te laisser là? C'pas la politique de Fairy Tail. On abandonne pas les copains.

Arthur resta très surpris devant ses mots alors qu'il se demandait vraiment s'il pouvait le considérer comme un ami, il secoua doucement la tête en essayant de se convaincre qu'il voulait juste lui remonter le morale alors qu'il était dans un triste état et qu'il lui avait demandé de partir sans lui. Il jeta un rapide coup d'oeil derrière lui pour voir l'homme qui avait attrapé sa hache, il avait envie de lui poser des questions pour savoir pourquoi il l'aidait mais il se ravisa en se disant qu'il n'avait le temps pour cela et il craignait assez sa réponse. Il tourna la tête vers lui pour regarder droit devant lui mais sa vision était très légèrement trouble, il porta un main sur son torse en tentant de retrouver une respiration normale puisqu'il était irrégulière mais surtout très douloureux, la moindre inspiration ou expiration lui provoquait des douleurs abominables et il voulait surtout s’effondrer pour s'appuyer quelques parts pour attendre que la souffrance cesse comme il le faisait normalement mais il ne pouvait pas se le permettre dans le jeu avec les zombies alors qu'il n'était pas toute seule. Pourtant, il ne pouvait pas oublier ce mot de "copain", il ne voulait pas avoir de lien aussi important avec d'autres personnes alors qu'il avait déjà échoué à briser son amitié avec Jack alors il n'en n'avait certainement pas le droit même s'il le désirait. Il avait de plus en plus envie de sortir pour être loin des monstres, du cadavre qui le narguait dans son esprit même s'il l'avait vu brulé devant lui mais maintenant être loin de cet homme qui rendait son choix difficile et maintenant presque insupportable. De plus, il n'avait plus la force pour lui sourire afin de lui faire croire que tout allait bien et qu'il comptait bien aller lui rendre visite même s'il mentait tout simplement pour échapper à quelques questions.

-Tu es malade c'est ça? C'est pour ça que t'avais l'air si peu joyeux à l'idée de passer nous faire une visite à la piaule de Tokyo? Tu sais on est tous un peu bizarre hein, je soupçonne même certains d'entre nous d'être vraiment fous... Par exemple on en a un qui se déshabille sans s'en rendre compte car il a trop chaud... Ou une qui bois plus que ce qui serait possible, parfois elle se finit au tonneau... On a des cas aussi, et on ne juge pas.

Il le regardait toujours sans comprendre pourquoi il lui racontait tout cela, il n'aimait pas du tout qu'une personne sache pour sa maladie et il prenait habituellement bien soin pour que personne ne le remarque, il allait à l’écart lorsqu'il finissait de chanter pour cacher son épuisement et ses dossiers médicaux étaient tous dans les tiroirs d'un meuble de sa "chambre" au bar de son ami, il n'avait jamais emmené quelqu'un là-bas et il savait parfaitement que personne n'allait fouillé alors il ne se faisait pas trop de souci pour cela, au pire quelqu'un pouvait le surprendre mais il s'agissait peut-être du seul moyen de connaitre son souci de santé et il évitait très soigneusement ces rares personnes. Il n'avait pas pu s'empêcher de l'écouter soigneusement et de laisser échapper un très faible sourire en l'écoutant parler des autres membres de Fairy Tail, il lui donnait de plus en plus envie de le rencontrer et l'entendre le poussait à se demander s'il ne pouvait pas juste aller les voir pour mieux les connaitre et il baissa misérablement la tête en se rappelant qu'il devait arrêter avec cela puisqu'il s'agissait d'un souhait tout simplement impossible pour lui.

-Quand tu seras remis on reprendra la route, pour le moment on dirait qu'on a pas été suivis, on va pouvoir avancer sans crainte et sans devoir presser le pas.

Le chanteur hocha de la tête en restant immobile quelques instants pour reprendre son souffle et attendre que sa vision soit plus stable pour ne plus avoir cette étrange impression de malaise. Il lui fit un rapide signe de la main pour lui faire comprendre qu'il pouvait avancer mais il ne pouvait plus courir comme tout à l'heure, il essayait cependant de marcher assez vite pour ne pas le retarder puisqu'il se fichait bien de se retrouver à nouveau au sol de toute façon. Il avait toujours du mal à respirer mais il le cachait le plus possible, il espérait rejoindre au plus vite la zone sécurisée pour partir.

- Tu me connais même pas... T'as aucune raison de m'aider mais... Merci...

Il lui lança un très faible sourire sincère mais il le quitta bien vite à cause de la douleur alors qu'il toussait encore une fois pour mettre plus de sang sur sa main qu'il regarda avec un air neutre puisqu'il ne s'en préoccupait pas du tout. Il avait l'impression que ses jambes allaient s’effondrer sous son poids d'un instant à l'autre mais il continuait d'avancer en ignorant la douleur et ce n'était pas lui qui allait commencer à crier ou même pleurer à cause de la souffrance après tout ce qu'il avait traversé. Il tenta une simple question pour penser à autre chose tout de même pour rendre la situation plus acceptable mais surtout supportable.

- La zone sécurisée est encore loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Mer 15 Oct - 23:28

Il n'avait pas prononcé un mot pendant toute ma tirade, peut être n'en était il plus capable à cause de la douleur remarque... Peut être que le zombie l'avait touché tout à l'heure, auquel cas il serait blessé par ma faute? Non, il n'a pas l'air d'être blessé, juste malade... Mais bon, on finit par s'en remettre en général d'une maladie, non? Il me fit signe, et nous reprenons notre route. Nous n'étions plus bien loin, cependant, il semblait avoir un peu de mal à tenir debout. Ses jambes tremblaient, et il semblait prêt à chuter à tout instant.

-Pourquoi je t'aide? Je te connais pas?

Je ne pus m'empêcher de lâcher un Geeheehee devant cette remarque de sa part.

-Metalicana m'a toujours dit que dans la vie, je devais retenir une chose. On ne reconnait ses amis que par le fait qu'ils soient capables de se mettre en danger pour te sauver les fesses. Tu m'as sauvé tout à l'heure, en te mettant toi même en danger car le zombie aurait pu se retourner vers toi au dernier moment, ou ne pas être seul. Pourtant t'as pas hésité un seul instant. Moi je sais pourquoi je t'aide, mais toi, pourquoi tu m'as aidé?

J'attendais pas vraiment de réponse, c'était plutôt une manière de le faire réfléchir à cela. Je replaçais ma hache dans mon dos, remarquant soudain son poids dans ma main. Mon bras droit était un peu engourdi à cause de cela, et je l'étirais donc en levant les deux bras, mains jointes, vers le ciel. A côté de moi, il toussa encore du sang, ce que je vis du coin de l'oeil. Je baissais les bras, et souleva le sien avant de le passer autour de mes épaules, pour le soutenir un peu, histoire qu'il s'effondre pas.

-Plus très loin, fin je pense. Il est possible qu'on y soit déjà, mais la zone avec le lit est à une ou deux rues. T'as pas l'air bien, on peut se poser une minute si tu veux, assieds toi et respires un moment, Gajeel s'occupe de la chair morte qui approchera.

Je ne fis pas de geste pour le poser ou quoi que ce soit, j'attendais juste sa réponse. Après tout, j'allais pas le forcer à rester assis à attendre qu'il aille mieux, peut être allait il déjà mieux remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Williams

avatar

Vos Textes : 44

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    Jeu 16 Oct - 16:04

-Metalicana m'a toujours dit que dans la vie, je devais retenir une chose. On ne reconnait ses amis que par le fait qu'ils soient capables de se mettre en danger pour te sauver les fesses. Tu m'as sauvé tout à l'heure, en te mettant toi même en danger car le zombie aurait pu se retourner vers toi au dernier moment, ou ne pas être seul. Pourtant t'as pas hésité un seul instant. Moi je sais pourquoi je t'aide, mais toi, pourquoi tu m'as aidé?

Arthur resta assez pensif devant ses paroles, il n'avait pas tellement réfléchi avant d'agir, il avait vu qu'il était en danger alors il avait eu le réflexe de foncer mais il ne pouvait pas oublier que cela avait causé la mort d'une personne importante pour lui dans le passé. Il n'avait même pas réalisé qu'il pouvait très bien être mordu par le monstre, peut-être bien à cause de son indifférence face à la douleur et la mort, même s'il ne pouvait pas toujours cachait qu'il souffrait mais cela n'avait pas la moindre importance à ses yeux. Il baissa la tête pour ne pas regarder Gajeel puisqu'il venait de tousser encore une fois, si ça continuait ses mains allaient être entièrement recouvertes de sang et quelqu'un pouvait bien croire qu'il avait tué une personne. D'ailleurs, il réalisa un autre détail, les personne ayant été infecté par un morsure de rôdeur ne pouvaient-elle pas cracher du sang avant leurs transformations en horrible mort-vivant ? Bien entendu, ce n'était pas du tout le cas mais il était étonné que l'homme n’envisage pas cette éventualité, peut-être bien qu'il y avait pensé mais qu'il avait constaté qu'il n'avait pas la moindre blessure et que cela était donc tout bonnement impossible. Il releva brusquement la tête pour le voir alors qu'il avait attrapé son bras pour le passer sur ses épaules, il laissa échapper un faible sourire reconnaissant de l'aider ainsi puisqu'il avait du remarqué qu'il était sur le point de s’effondrer à nouveau, il n'aimait pas paraitre si faible et il avait surtout deviné qu'il était malade même s'il ne devait, heureusement, pas connaitre la gravité de son état et il comptait bien le dissimuler s'il se revoyait. Le chanteur resta surpris par ses propres pensées, il n'avait pas pu s'empêcher de songer à la possibilité de le revoir dans le monde réel après tout ce qu'il lui avait dit, il tourna légèrement la tête pour oublier rapidement cela et ne pas craquer misérablement même si c'était sans doute le cas.

-Plus très loin, fin je pense. Il est possible qu'on y soit déjà, mais la zone avec le lit est à une ou deux rues. T'as pas l'air bien, on peut se poser une minute si tu veux, assieds toi et respires un moment, Gajeel s'occupe de la chair morte qui approchera.

Il secoua faiblement de la tête pour lui faire comprendre qu'il pouvait parfaitement continuer même s'il mentait et qu'il était assez fatigué mais il avait réussi à calmer sa respiration pour cacher cette information. Il ne voulait pas le retarder et encore moins être un poids pour lui alors qu'il l'aidait même à marcher, il se demandait si tout le monde était ainsi et s'il avait eu de la chance de tomber sur quelqu'un comme lui. Surtout qu'il n'avait pas du paraitre comme la personne la plus aimable ou la plus sociable aujourd'hui, il n'avait pas tellement parlé mais il était toujours ainsi pour ne pas révéler trop de choses sur lui ou alors il mentait assez souvent comme pour l'explication de sa mèche. Pourtant, il ne l'avait pas abandonné et il ne semblait pas du tout le vouloir, peut-être bien qu'il pouvait le traiter d'idiot pour le faire changer d'avis mais il n'y croyait pas trop alors il garda le silence un moment tout en jetant des coups d'oeil derrière lui par peur d'y voir un zombie ou même tout un groupe. Heureusement, il n'y avait rien et il espérait bien être déjà dans la zone sécurisée puisqu'il ne risquait pas de croiser des monstres ainsi, il avait toujours du mal à marcher mais il se réconfortait en pensant qu'il allait être en pleine forme dans le monde réel. Il repensa à un autre problème qui pouvait très bien se présenter maintenant, il priait pour que cela ne se produise pas puisqu'il avait bien plus peur de rencontrer d'autres humains et d'assister à un combat sans être capable de faire quoi que ce soit aussi bien à cause de santé mais également à cause de sa mentalité.

- Il faut faire attention alors... Peut-être qu'il va y avoir des criminels ce coup-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de la guitare perdue!    

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de la guitare perdue!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de la bouteille perdue!
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D
» À la recherche de l'eau perdue.
» [THEME] A la recherche de la robe perdue (TERMINE)
» A la recherche d'une relique perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: In Game :: Centres Commerciaux :: Les Boutiques-
Sauter vers: