AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remboursement ? [Cherise Haul]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Remboursement ? [Cherise Haul]    Jeu 9 Oct - 21:48

Luc devait voir Cherise pour le rembourser, il savait parfaitement qu'il n'avait pas assez avec ce qu'il avait obtenu en peu de temps et en menaçant quelques dealers trop idiots pour tenter quoi que ce soit contre lui ou même d'autres moyens n'étant pas dans la légalité et n'étant pas toujours des plus gratifiants, il avait également du dépenser en partie pour la nourriture et même des livres, il se concentrait en particulier sur des ouvrages traitant de virologie pour aider son ami Kay, cependant il prenait doucement conscience de la complexité de ce domaine et il ne pouvait pas s'empêcher de douter désormais même s'il devait garder espoir, en particulier devant l'infecté qui hésitait déjà à retourner dans le jeu mais il ne comptait pas le laisser faire de tout façon. Il avait glissé un bout de papier à la porte de l'appartement du créateur pour le prévenir qu'il comptait venir le voir dans quelques jours et ce moment était venu, il avait soigneusement placé des billets dans une enveloppe qu'il gardait dans une main sur la route, il n'avait pas peur que quelqu'un tente de le voler puisqu'il risquait juste de faire une erreur fatale en s'en prenant à quelqu'un comme lui. Cependant, il '' ne s'était pas tout de suite rappelé de cette journée et il avait eu le temps de fumer assez avant de s'en rendre compte, il était loin d'être dans le meilleur des états pour plutôt être sacrément défoncé à cause du cannabis. Il poussa un soupir en espérant ne pas se faire remarquer puisqu'il savait qu'il pouvait être très énervant et surtout stupide lorsqu'il avait utilisé trop de joints. Il n'avait pas eu le temps de reprendre totalement ses esprits mais il n'avait pas envie de repousser cela à plus tard alors qu'il avait d'autres problèmes à régler à côté de cela. Il monta rapidement les marches même si parfois il avait la tête qui lui tournait et qu'il avait l'impression de perdre l'équilibre mais il s'agissait plus d'un effet secondaire et d'une illusion même s'il s'approchait à la rambarde. Il arriva devant la porte pour toquer rapidement, il attendit que le concepteur vienne lui ouvrir pour lancer un petit "Salut" avant de pénétrer à l'intérieur sans rien ajouter de plus. Il se dépêcha d'atteindre le canapé pour se laisser tomber dessus dans un soupir avant de jeter l'enveloppe sur la table basse et prendre la parole tout en la désignant du doigt.

- C'est pour te rembourser... Enfin, le début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Jeu 9 Oct - 22:44

Cherise avait trouver un bout de papier en rentrant un jour du travail et bien sûr il se doutait qui lui donnait cela. Personne savait ou il vivait à part Luc, donc c'était évidant que c'était lui qui lui avait donner ça. D'ailleurs, c'était pour le prévenir qu'il passerait une journée pour le voir sans lui donner la raison exact de cette visite. Ce jour était arriver et Luc viendrait il ne savait pas quand exactement, en tout cas Jessica était partit travailler, alors que lui avait prit une nouvelle journée de congé pour voir Luc. Il se demandait bien ce qu'il voulait, peut-être lui parler du jeune infecté? Ou une toute autre raison, tant que ce n'était pas pour venir seulement l'embêter et ce moquer de son âge. Cherise était debout depuis un bon moment et il s'occupa du mieux qu'il pouvait à attendre l'arriver de Luc. Il s'étendit sur le canapé pour regarder la télévision pendant une bonne partie du temps qu'il avait avant que son ami arrive, de toute façon il pouvait passer une journée entière comme ça à ne rien faire du tout. Sortir n'était pas quelque chose qu'il aimait vraiment, sauf un peu plus avec la jeune femme qui le trainait partout sans que ça lui dérange vraiment. Puis elle n'aimait pas rester inactive comme lui. Bref, le créateur était allonger lorsque quelqu'un frappa à sa porte, c'était Luc qui venait d'arriver et le créateur se leva pour aller lui ouvrir. Cherise remarqua immédiatement que son ami n'était pas "normal", mais ne dit rien et le laissa entrer alors que ce dernier ne lui lança un simple "salut" avant de se diriger vers le salon. Le concepteur soupira avant de fermer la porte et rejoindre le jeune tueur dans le salon, il avait prit ses aises en se laissant tomber sur le canapé et il jeta une enveloppe sur la table basse en prenant la parole.

- C'est pour te rembourser... Enfin, le début...

Cherise poussa un nouveau soupire, il n'avait pas demander à être rembourser et il allait en avoir pour longtemps à rembourser un appartement. Il avait voulu l'aider sans recevoir quelque chose en retour et surtout pas de l'argent auquel il n'avait pas besoin du tout contrairement à lui qui en manquait cruellement. Le créateur lui avait acheter un appartement et les meubles, mais il devait avoir de l'argent pour vivre à l'intérieur, de la bouffe et tout ça. Cherise se déplaça dans la pièce pour ainsi près du canapé appuyer contre un grand meuble derrière lui pour regarder Luc avec le même regard neutre qu'il lance à tout le monde, bien qu'il a l'air beaucoup moins sévère avec son ami.

- Je n'en veux pas... Je ne t'ai pas demander de me rembourser...

Cherise bougea à nouveau pour venir s'asseoir à côté de son ami sur le canapé. Il aurait mieux fait de lui dire directement qu'il ne voulait pas être rembourser, mais bon il ne pensait pas que le jeune homme est eu trop de mal à trouver cette argent voler, car oui il était certaine qu'il ne l'avait pas gagner légalement. En tout cas, le jeune homme le remboursait en quelque sorte en l'aidant dans son mariage, alors c'était bien assez pour lui. Il ne le regardait plus et était un peu enfoncer dans le canapé.

- Alors garde l'argent pour toi, tu sais bien que je n'ai pas besoin de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Ven 10 Oct - 18:20

- Je n'en veux pas... Je ne t'ai pas demander de me rembourser...

Luc poussa un soupir en l'écoutant, il ne pouvait pas s’habituer facilement à voir quelqu'un l'aider sans rien vouloir en retour, pourtant il se comportait ainsi avec ses amis, il ne pensait pas à un seul instant à demander quelque chose en échange de ses services. D'ailleurs, il n'avait pas l’impression de les aider réellement, il était, pour le moment, incapable de sauver Kay de son infection puisqu'il avait du mal à assimiler toutes les connaissances en virologie et qu'il était loin d’être prêt à les exercer, de plus il devait trouver un cobaye pour cela puisqu'il ne comptait pas commencer directement sur le jeune homme en prenant le risque de le tuer ou de le condamner encore plus rapidement. Il était même pas fiche d'aider correctement Hanako, il avait peut-être ramener son frère alors qu'il était dans le jeu mais il ne pouvait pas faire grand chose contre les hommes qui la cherchait, il arrivait juste à les menacer s'il les voyait pour leurs faire comprendre qu'il ne devait pas prendre le risque de l'attaquer mais il ne risquait pas de décourager tout le groupe, il avait d'abord pensé à les tuer mais il ignorait leur nombre exacte et il pouvait très bien s'attirer des problèmes et même se faire repérer par al police. Par conséquent, il était de nouveau dirigé vers un point essentiel : l'argent, il devait acheter de la nourriture pour être certain que Kay mange correctement même s'il ne pouvait pas faire quoi que ce soit pour cuisiner puisqu’il risquait juste de l'empoisonner, il pouvait peut-être donner une somme assez importante en échange de la vie de la jeune femme et il comptait ben rembourser l'homme même s'il n'en voulait pas. Il n'avait qu'à s'assurer qu'il ne puisse pas refuser, peut-être lui laisser l'enveloppe avec les billets avant son départ définitif puisqu'il n'avait pas abandonné cette idée. Il devait partir pour permettre à ses amis de mener une vie normale et cela était tout à fait impossible avec un psychopathe à leurs côtés, même si cela ne concernait pas vraiment le créateur qui était un tueur, mais il n'avait pas d'autre solution. Il jeta un rapide coup d'oeil vers son ami en se demandant comment celui-ci pouvait prendre ce renseignement, peut-être bien qu'il pouvait lui en parler pour connaitre son avis et cela même sur d'autres sujet, mais de toute façon il ne pouvait toujours pas croire que des personnes puissent être tristes de son absence même s'ils étaient très importants pour lui et qu'il voulait les protéger à tout prix.

- Alors garde l'argent pour toi, tu sais bien que je n'ai pas besoin de ça...

Le sociopathe ferma les yeux en s'enfonçant davantage dans le canapé, d'ailleurs le concepteur l'avait rejoint pour se mettre à côté de lui mais il avait à peine remarqué ce détail puisqu'il était perdu dans ses pensées. D'ailleurs, elles devenaient de plus en plus étranges, en même temps il était défoncé et loin d'être dans un état normal où il ne pouvait même pas songé à une telle possibilité. Habituellement, il était gêné très facilement il pouvait même l’être avec les hommes depuis ce qu'il s'était passé avec Kay mais il avait fumé beaucoup trop de joints pour être mal à l'aise avec une grande facilité alors qu'il était bien plus docile à cause de la drogue. Il se demandait s'il ne pouvait pas le rembourser d'une autre façon, il ouvrit doucement les yeux pour le regarder fixement quelques secondes mais il avait déjà pris une décision, il n'était pas du tout hésitant mais il cherchait surtout une moyen de s'y prendre, pourtant il oublia rapidement cela pour faire au plus simple et au plus direct. Il posa une main sur l'épaule de Cherise pour le faire tomber en arrière et se mettre sur lui sans laisser le temps à l'homme de se relever ou juste de bouger puisqu'il avait réussi à bloquer une partie des mouvements possibles à cause de sa posture. Il affichait un air neutre alors qu'il se penchait tout aussi vite pour embrasser le créateur, sans plus attendre, il bougea sa main qui n'avait pas quitté l’épaule pour la faire passer sous les vêtements de celui-ci et lui caresser le torse avec des gestes imprécis, mais il ne s'agissait pas d'hésitation mais d'inexpérience, il bougea légèrement la tête pour plutôt l'embrasser dans le cou tout en prenant la parole.

- Je peux te rembourser autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Ven 10 Oct - 20:07

Cherise n'avait pas bouger de sa place en ne s'attendant pas du tout à ce qu'il allait lui arriver. Luc n'avait encore rien dit, ce qui prouvait qu'il n'était pas dans son état normal, mais il ne posa pas plus de question pour ne pas se retrouver avec un Luc trop excité comme au bar qui lui avait bien taper sur les nerfs. Il aimait bien le silence, mais bon maintenant qu'il avait régler la question du remboursement, du moins c'est ce qu'il croyait, son ami allait surement partir ou peut-être était-il venu pour lui parler d'autre chose aussi. Le créateur resta silencieux et sans vraiment s'y attendre, il sentit une mains sur son épaule. Il n'eu même pas le temps de tourner la tête qu'il fut pousser en arrière et Luc au dessus de lui. Il n'avait pas eu le temps de se dégager et de toute façon le jeune homme l'avait un peu bloquer. Le concepteur était complètement figer par la surprise et tout ce passa super vite. Son ami se pencha pour l'embrasser et descendre sa main sous ses vêtements pour lui caresser le torse. Cherise était figer, mais cette fois si pas uniquement par la surprise, le stress et une peur ancienne lui revint immédiatement. Le jeune tueur bougea un peu la tête pour commencer à l'embrasser dans le cou tout en prenant la parole.

- Je peux te rembourser autrement...

L'information finit par arriver complètement au cerveau et le créateur ne pu empêcher de devenir extrêmement rouge au niveau des joues. Il n'y comprenait rien, il foutait quoi son abrutit d'ami là? Ce genre de chose ne se fait pas entre ami, il n'était pas stupide pour ne pas savoir une telle chose. Il ne savait pourtant pas quoi faire pour l'arrêter, le jeter par terre? Lui mettre un coup? Lui gueuler dessus? Tout en même temps? Pourtant il restait figer et crisper à cause des caresses qu'il n'aimait pas vraiment. Il détestait être toucher, déjà à cause de son corps couvert de cicatrices qu'on pouvait parfaitement sentir sous ses doigts en les touchant, mais aussi à cause de son passé douloureux qui lui à fait détester les contacts humains. Il acceptait uniquement Jessica, car il était très proche d'elle. D'ailleurs, il ne devait pas faire une telle chose, alors qu'il allait se marier avec elle, son ami l'avait oublier ou quoi? Il ne pensait jamais ce retrouver en dessous de quelqu'un une autre fois dans sa vie et un homme en plus. Il s'amusait parfois à torturer ses victimes ainsi, mais sans aller très loin, car il avait toujours le contrôle. Là il ne l'avait pas du tout, ce qu'il détestait. Ces souvenirs de 14 ans lui revint direct à l'esprit, le jour ou un homme l'avait violer, bien qu'il ne pensait pas Luc soit capable d'aller si loin, en tout cas il espérait que non. Le créateur avait maintenant assez peur et avait bien envie de jeter Luc plus loin après c'être débloquer, mais il ne savait pas si son ami le prendrait mal de se faire jeter ou même frapper, alors il prit la parole, même si on pouvait parfaitement entendre dans sa voix qu'il était terriblement mal à l'aise, gêner, hésitant et même légèrement apeuré, car ça il essayait de le cacher le plus possible.

- A..Arrête ça Luc... Je... Je ne veux pas ça non plus...

Il détourna les yeux en espérant que le plus jeune arrête ses caresses et de l'embrasser. Il réalisa qu'il devait être complètement défoncé pour faire une telle chose, car sinon il aurait été lui-même mal à l'aise, mais dans son état peut-être qu'il n'abandonnerait pas aussi facilement. Bref, le concepteur n'arrivait pour l'instant pas à calmer son stress et sa gêne qui était toujours aussi forte et attendait qu'il dégage de sur lui par lui-même pour pouvoir s'éloigner le plus loin possible du jeune homme, le temps qu'il reprenne son état normal. Sinon, il allait l'enlever lui-même et il n'allait pas être doux pour le faire, ça c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Ven 10 Oct - 20:48

Luc sentait parfaitement les cicatrices sur le torse de l'homme mais il n'arrêtait pas pour autant, il se fichait éperdument de ce détail et il n'était pas du tout surpris d'en trouver, l’homme était devenu un tueur et cela devait forcément s'expliquer pour un passé douloureux, la plupart du temps cela laissait des marques, pourtant ce n'était pas son cas puisqu’il avait juste une petite trace au niveau de son épaule par rapport à une balle mais il n'avait rien prouvant la calvaire que ses parents lui avaient subir, malheureusement pour lui puisque toute sa vie aurait peut-être été différente juste par rapport à cela. Il pensait toujours qu'il pouvait s'agir d'une bonne façon de rembourser son ami, en même temps il n'était pas en état de réfléchir ou de penser correctement et il pouvait très bien être tellement défoncé au point de ne pas s'en souvenir le lendemain, d'ailleurs c'était sans doute puisqu’il risquait d'être horriblement mal à l'aise avec le créateur autrement et ce quel que soit la situation. De toute façon, il n'avait pas de telles problèmes envahissant son esprit alors qu'il continuait de l'embrasser dans le cou en attendant une réaction ou même une réponse de son ami. Il ne songeait pas du tout à tout les ennuis qu'il pouvait causer : Kay ou Jessica pouvait très bien apprendre cela et ils risquaient d’être tout les deux assez mal, le concepteur pouvait lui en vouloir pour ce comportement et il risquait de perdre son amitié alors qu'il le considérait comme la personne pouvant le plus le comprendre puisqu'ils étaient tout les deux des tueurs et qu'ils avaient eu un passé assez difficiles.

- A..Arrête ça Luc... Je... Je ne veux pas ça non plus...

Le psychopathe stoppa immédiatement ses caresses en l'écoutant mais surtout en entendant le ton de sa voix, il semblait mal à l'aise et il n'était tellement étonné par cela puisqu'il pouvait l'être encore plus dans son état normal. Mais il avait cru sentir de la peur et il ne s'attendait pas du tout à cela, il se redressa légèrement pour être toujours sur lui mais en le regardant droit dans les yeux et avec son visage assez près du sien. Il ne voulait pas faire peur à ses amis, pourtant il ne faisait rien pour cela alors qu'il menaçait des personnes devant Hanako, mais il tentait de le cacher le plus possible en lui faisant dos lorsqu'il agissait ainsi, et il était capable de les menacer lorsque tout n'allait pas comme il le voulait mais il avait toujours vu la pression comme l’unique moyen d'obtenir ce qu'il voulait. Il ne savait pas exactement pourquoi il était apeuré, peut-être bien qu'il avait connu une situation trop semblable à son goût et une hypothèse se présenta dans son esprit et il optait plus pour cette raison à cause de sa réaction. S'il ne faisait pas erreur alors il était tout à fait normal que le créateur soit assez inquiet de le voir agir ainsi mais il oublia tout aussi rapidement la possibilité que le plus vieux avait pu être violé dans le passé en se disant qu'il l'aurait dégagé en vitesse si c'était bien le cas. Peut-être bien qu'il craignait juste de savoir ce qu'il pouvait faire, en même temps il l'avait vu tué et même mutilé alors il devait croire qu'il pouvait être extrêmement violent même pour cela, pourtant ce n'était pas du tout le cas puisqu'il se montrait très doux avec ses amis en ayant toujours l’impression de pouvoir les briser facilement, mais il était vrai qu'il ne montrait pas cela au créateur puisqu'il était différent des autres. S'il s'agissait de cela alors il pouvait continuer d’insister pour le rassurer alors il reprit ses caresses avec toujours des gestes imprécis alors qu'il affichait un sourire rassurant. Au final, il n'avait pas trop fait attention au sens de sa phrase pour plutôt l'ignorer malgré la réaction que pouvait avoir l’homme devant son acharnement.

- Tu ne dois pas avoir peur... Je ne vais pas te faire mal...

Luc prit enfin un peu plus conscience de la situation, peut-être bien à cause de la réaction de son ami, il était toujours assez défoncé mais il se rendait bien plus compte de ce qu'il voulait faire avec le créateur puisqu’il ne voulait pas s'arrêter. Ou peut-être bien à cause du prénom de l'infecté qui lui revenait à l'esprit, il avait soudainement réalisé qu'il s'agissait d'une trahison puisqu'il faisait semblant de l'aimer mais étrangement cela ne l'empêchait pas de continuer mais au contraire de le motiver. Il devait savoir certaines choses qu'il n'arrivait pas à comprendre lui-même par rapport à tout ce qu'il se passait autour de lui, il était totalement perdu entre ce qu'il ressentait même s'il tentait d'oublier ses propres sentiments pour juste faire plaisir à son ami. Pourtant, il avait constamment l'impression que son cœur se serrait doucement lorsqu'il était avec lui et il devait savoir la raison de cela, il pouvait très bien se sentir mal de lui mentir ou par rapport à ce qu'il faisait avec lui et il devait en connaitre les raisons alors il se demandait si cela n'était pas possible en agissant approximativement de la même manière avec un autre ami. Il avait les joues légèrement rouges même si ce n'était pas beaucoup par rapport à ses réactions lorsqu'il était dans son état normale, il se pencha doucement pour lui murmurer quelques mots à l'oreille avec une voix presque suppliante tellement il se sentait paumé par rapport à ce qu'il se passait et qu'il devait cacher constamment pour ne pas alerter Kay.

- Laisses moi faire... S'il te plait... Je... Je dois savoir quelque chose et tu es le seul qui peux m'aider... J'expliquerai après... Je sais que c'est beaucoup demandé et que tu m'as déjà aidé plusieurs fois... Mais... Je dois vraiment savoir quelque chose... Alors, acceptes juste ça pour aujourd’hui... S'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Ven 10 Oct - 22:11

Cherise se sentit beaucoup plus soulager lorsque son ami arrêta immédiatement ses caresses, bien qu'il n'était pas encore sortit d'affaire, car il ne s'était pas enlever de sur lui. Luc était légèrement reculer à le regarder droit dans les yeux avec son visage qui était beaucoup trop près du sien à son gout. Le créateur avait même beaucoup de mal à le regarder et avait bien envie de tourner la tête juste pour l'éviter, mais il montrerait beaucoup trop de faiblesse en faisant ça, il ne pouvait pas. Il lui avait déjà montrer en parlant, il n'avait pas pu empêcher sa voix de le trahir et montrer qu'il n'aimait pas et était très peu rassurer de la situation actuelle. Il se trouvait pitoyable d'être ainsi à cause d'une chose pareil, il n'avait pas peur de la mort et d'être blesser, mais ça c'était bien effrayant, surtout qu'il n'aurait pas le contrôle. En tout cas, il était plutôt soulager que Luc est arrêter de bouger et il attendait toujours qu'il dégage de sur lui pour s'éloigner et ne plus jamais s'asseoir sur le même canapé lorsqu'il est dans cet état. Une chance que Jessica ne revenait pas bientôt, sans quoi il aurait vraiment très peur qu'elle les trouve dans cette position. Malheureusement pour le créateur, son ami n'allait pas abandonner aussi facilement. Il recommença à le caresser toujours d'une façon imprécise en lui adressant un sourire qui ce veut rassurant, mais qui ne rassura pas le concepteur qui avait maintenant envie de le jeter plus loin.

- Tu ne dois pas avoir peur... Je ne vais pas te faire mal...

Il avait encore plus envie à cause de cette phrase de lui mettre un coup. Il n'aimait pas qu'on lui balance en pleine face ses faiblesses, même si oui il avait peur. La douleur ne l'effrayait plus trop maintenant, en fait il était seulement traumatiser par la dernière fois, c'était ça qui l'effrayait, mais pas seulement. Son passé le hantait toujours et les conséquences de tout ça. Jessica lui en voudrait probablement si elle venait à découvrir quelque chose, c'était en quelque sorte la trahir. Pourtant Luc ne semblait pas réaliser toutes les conséquences que sa pourrait avoir. D'ailleurs pourquoi Luc voulait-il faire ça avec lui? Il était défoncé oui, mais il n'avait pas eu cette idée stupide la première fois, bon ils étaient dans un bar et venaient de se rencontrer, donc c'était peut-être normal. Pourquoi avait-il fallut qu'il pense à cet idée là pour le rembourser? Il aurait prit l'argent sans broncher s'il avait su ce qu'il arriverait maintenant. Il aurait du inventer une machine à voyager dans le temps et pas un jeu inutile pour le moment. Cherise remarqua finalement les joues rouges de Luc et ce dernier ce pencha pour lui murmurer quelque mot à l'oreille avec une voix presque suppliante.

- Laisses moi faire... S'il te plait... Je... Je dois savoir quelque chose et tu es le seul qui peux m'aider... J'expliquerai après... Je sais que c'est beaucoup demandé et que tu m'as déjà aidé plusieurs fois... Mais... Je dois vraiment savoir quelque chose... Alors, acceptes juste ça pour aujourd’hui... S'il te plait...

Le créateur baissa doucement la tête en étant complètement perdu. Devait-il vraiment l'aider pour une telle chose? Le jeune homme pouvait très bien tout oublier le lendemain à cause qu'il est défoncé, mais lui il était parfaitement conscient de ce qu'il faisait et ne pourrait pas oublier quelque chose comme ça. Il voulait bien l'aider, mais c'était en quelque sorte une trahison et il était toujours aussi effrayer par une situation pareille. Il cachait tellement de chose à Jessica voulait-il vraiment en rajouter une de plus dans la liste? Il gardait les yeux baissé en ne sachant pas quoi faire. L'aider? Le repousser? Il semblait très hésitant, mais aussi très mal à l'aise et ça ce voyait parfaitement, car il laissa tomber un silence. Il se trouvait vraiment misérable d'être à ce point hésitant et gêner, mais n'arrivait pas à reprendre le contrôle sur lui.

- Je... Je ne crois pas que c'est une très bonne idée que je t'aide comme ça...

Il voulut continuer de parler, mais il s'arrêta quelque instant pour réfléchir à nouveau à tout. Il finit par prendre une décision, mais ne pensait pas du tout que c'était vraiment la bonne à prendre. Luc et lui sont des amis, ce n'est peut-être pas bien de faire ça et surtout pour Jessica, mais il voulait bien l'aider, même s'il devait se retrouver en position de faiblesse en étant sous Luc et qu'il devait essayer d'oublier son passé pour se laisser faire et ne plus être effrayer par la situation. Il releva à nouveau la tête pour lui lancer un regard dur, même si il avait toujours les joues rouges et semblait pas du tout convaincu par ce qu'il allait dire.

- Mais... D...D'accord... Et t'as pas intérêt à tout oublier lorsque tu reviendras dans ton état normal ! J.. J'ai pas envie d'avoir fait ça pour rien...

Il baissa immédiatement la tête en étant encore plus mal à l'aise maintenant. Rien ne pouvait aller simplement dans sa vie lorsque Luc était là, c'est pas possible. C'était dommage qu'il ne puisse pas utiliser ses méthodes pour le jeu pour s'effacer la mémoire et enlever se souvenir... Il l'aurait fait tout de suite après, mais bon tant pis, il ne pouvait pas simplement s'enlever se souvenir en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Sam 11 Oct - 15:26

Luc ne le regardait toujours pas alors qu'il attendait une réponse mais il se doutait que l'homme était hésitant et gêné à cause du silence qui commençait doucement à s'installer. Il ignorait lui-même s'il devait vraiment faire cela mais il ne voyait pas d'autre solution pour ce problème, il craignait peut-être encore plus d'en parler puisqu’il ignorait comment juste l'expliquer même s'il était bien obligé de le faire après. Il réfléchissait à la façon dont il pouvait tout lui raconter par rapport à ce qu'il avait eu lieu avec Kay, il pouvait peut-être d’abord débuter avec l’appartement puisqu'ils avaient décidé de l'occuper tout les deux pour qu'il puisse l'enfermer dans sa chambre la nuit. D'ailleurs, il se demandait bien ce qu'il pouvait faire en ce moment, il devait sans doute l'attendre puisqu'il lui avait rapidement dit qu'il devait aller voir quelqu'un pour un problème, il espérait que celui-ci n'ait pas le moindre doute sur ce qu'il voulait vraiment faire et il n'était pas la personne la plus douée pour cacher tout ce qui était lié à cela puisqu'il était très facilement mal à l'aise, heureusement la drogue atténuait cet effet mais peut-être bien que cela n'était pas tellement une bonne chose puisque autrement il ne pouvait pas surpasser sa gêne pour se comporter ainsi avec qui que ce soit, quoique cela était encore bien pire avec ses amis. Il ignorait s'il devait reprendre la parole pour continuer d’insister mais il se sentait pitoyable de supplier une personne ainsi, il détestait paraitre faible et il se doutait qu'il était de même pour l'homme alors il espérait que celui-ci accepter sans avoir besoin tout de suite d'explication qu'il n'avait pas hâte de donner. Il risquait de le trouver stupide de mentir ainsi sur le fait d'aimer quelqu'un mais il ne pouvait se résoudre à lui la vérité alors qu'il risquait d'en souffrir, pourtant cela pouvait être pire s'il le découvrait un jour et c'était justement pour cette raison qu'il devait trouve pourquoi il souffrait afin de s'en débarrasser quoi que ce soit. En revanche, il ne voulait pas devenir plus sincère et par conséquent réellement ressentir des sentiments assez forts pour l'infecté puisqu'il craignait toujours autant ce que tout cela impliquait. D'ailleurs, il était tout de même moins inquiet aujourd'hui puisqu'il ne s'agissait pas de quelque chose de sérieux et qu'il en avait pris assez pour moins y penser même si cela ne quittait pas totalement son esprit.

- Je... Je ne crois pas que c'est une très bonne idée que je t'aide comme ça...

Le tueur bougea la tête pour le regarder en devinant qu'il devait bouger mais il resta quelques instants pour être certain qu'il s'agissait d'un refus puisqu'il avait eu l'impression qu'il voulait continuer de parler. Il avait toujours sa main sous les vêtements du créateur mais il ne le caressait plus même s'il sentait toujours une cicatrice sous ses doigts, il se doutait qu'il ne devait pas tout à fait comprendre la situation mais peut-être bien qu'il hésitait encore et alors il pouvait très bien changer d'avis alors autant attendre. Il remarqua le regard dur de celui-ci et il se demandait sérieusement s'il ne le détestait pas pour ce qu'il avait fait, en même temps cela ne devait pas être très agréable puisqu'il ne semblait pas vouloir cela. Pourtant, il avait également les joues rouges et cela prouvait qu'il était mal à l'aise, il avait peut-être provoqué cette situation assez étrange mais maintenant il était également perdu.

- Mais... D...D'accord... Et t'as pas intérêt à tout oublier lorsque tu reviendras dans ton état normal ! J.. J'ai pas envie d'avoir fait ça pour rien...

Le psychopathe avait parfaitement senti dans sa voix qu'il n'était pas du tout convaincu par ses propres paroles mais il hocha simplement de la tête avant de reprendre ses caresser et l'obliger à le regarder avec l'autre main, il plongea son regard dans le sien comme pour se persuader qu'il avait accepté et qu'il n'avait pas à hésiter à son tour. Il savait parfaitement qu'il ne risquait pas d’oublier ce qu'il voulait faire, il était assez bien défoncé mais il n'était pas dans le même état que dans le bar, il avait juste voulu l'être assez pour avoir le courage de faire cela même s'il ne comptait pas avouer qu'il avait réfléchi à faire une telle chose et qu'il n'avait pas totalement agi sous un coup de tête. Il sembla tout de même pensif quelques instants en se demandant s'ils n'avaient pas plusieurs points communs qu'il n'avait pas vraiment eu l'occasion de voir puisqu'ils n'avaient jamais été dans une telle situation mais il pouvait très bien détester, et peut-être avoir peur, d'être en dessous de quelqu'un et donc en infériorité. Pourtant, le sociopathe n'avait jamais fait basculé quelqu'un pour être au-dessus alors qu'il ne voulait pas être faible, le concepteur pouvait avoir la même crainte alors il se décida même si cela lui en coutait assez de faire cela. Il le fit doucement basculer pour que le plus vieux soit au-dessus et plus rassurer même s'il pouvait partir très facilement maintenant, lui-même avait changé d'attitude puisqu'il semblait légèrement inquiet et qu'il avait les joues un peu plus rouges. Puis, il réalisa soudainement ce qu'il demandait au créateur, peut-être bien que les effets du cannabis s'estompaient ou qu'il arrivait à reprendre ses esprit puisqu'il faisait face à un ami mais il était un peu lui-même que quelques instants auparavant. Il baissa les yeux pour regarder sa main qui était maintenant sur le premier bouton de la chemise puisqu'il s’apprêtait à l'enlever, il se figea l'espace de plusieurs secondes avant de laisser tomber sa main sur le canapé, il tourna doucement la tête pour regarder ailleurs sans oser voir Cherise après ce qu'il avait voulu faire. Il savait parfaitement qu'il n'avait pas le droit de lui imposer cela alors qu'il ne savait que trop bien comment on pouvait se sentir mal de se forcer pour faire ce genre de chose, pourtant il voulait toujours ses réponses mais il se sentait obligé de lui faire remarquer certains détails.

- Tu... Tu n'es pas obligé... C'est vrai que... Que je peux peut-être avoir des réponses seulement comme ça mais... Je ne veux pas que... Enfin, idiot ! Ne te force pas à faire quelque chose qui peut te rendre malheureux juste pour m'aider ! Je suis désolé... J'aurai pas du te demander une telle chose... Ça va sans doute m'aider mais je ne veux pas perdre ton amitié ! Tu as parfaitement le droit de refuser alors... Tu es sûr d'être d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Sam 11 Oct - 18:51

Cherise avait toujours bien du mal à relever la tête pour le regarder dans les yeux et il se trouvait terriblement faible de ne pas être capable de le regarder. Il était terriblement mal à l'aise et redoutait encore plus la suite maintenant. Son ami le regardait toujours, alors qu'il recommençait à le caresser en le forçant à le regarder. Le créateur ne détourna pas les yeux cette fois en essayant de se calmer le plus possible pour ne pas paraître encore plus pitoyable que maintenant. Le plus jeune n'allait pas plus loin et semblait même pensif pour le moment. Il se demandait bien pourquoi il était comme ça, il avait probablement remarquer qu'il n'avait pas été du tout convaincant en parlant juste avant. D'ailleurs, il aimerait bien avoir plus d'explication maintenant qui expliquerait pourquoi il voulait faire ça maintenant. Qu'es-ce qui pourrait découvrir en le faisant surtout avec lui? Du coup, il avait un peu peur de savoir à ce qu'il pouvait bien penser.  Cherise fut énormément surprit lorsque Luc le fit basculer pour qu'il se retrouve au dessus de lui. Il était encore plus perdu, le faisait-il pour qu'il un peu plus rassurer, ce qui d'ailleurs était bien le cas, car il se sentait bien mieux ainsi, car il avait le contrôle sur la situation et il pouvait se dégager à n'importe lequel moment, mais il ne bougeait pas sur le coup de la surprise. Il restait toujours au dessus de Luc à le regarder avec des joues toujours rouge malgré tout. Il ne comprenait pas trop pourquoi il inversait les rôles, surtout que ça risquait d'être aussi difficile pour lui même si il était sur le dessus, car c'est lui qui allait devoir prendre les devant et maintenant c'est Luc qui semblait plus inquiéter par la situation. En fait, ils n'étaient pas si différent que ça, tout les deux n'aimaient pas ce sentir inférieur et faible, même si il ne croyait pas qu'il est pu vivre une chose semblable que lui à ces 14 ans. Le plus jeune avait baisser les yeux vers sa chemise dont il tenait le premier bouton. Le créateur était toujours peu rassurer, car il pensait toujours à Jessica qu'il tromperait en faisant ça avec son ami. Luc laissa tomber sa main après quelque seconde pour tourner la tête pour regarder ailleurs, ce qui mélangeait encore plus Cherise qui ne comprenait plus rien. Il avait changer d'avis? Non il ne pensait pas que c'était ça, peut-être réalisait il se qu'il lui demandait et qu'il ne voulait pas le forcer à faire quoi que ce soit qu'il ne voulait pas.

- Tu... Tu n'es pas obligé... C'est vrai que... Que je peux peut-être avoir des réponses seulement comme ça mais... Je ne veux pas que... Enfin, idiot ! Ne te force pas à faire quelque chose qui peut te rendre malheureux juste pour m'aider ! Je suis désolé... J'aurai pas du te demander une telle chose... Ça va sans doute m'aider mais je ne veux pas perdre ton amitié ! Tu as parfaitement le droit de refuser alors... Tu es sûr d'être d'accord ?

Cherise l'écouta avant de baisser la tête pour replonger à nouveau dans ses pensés. C'était vraiment une décision étrange et difficile à prendre. Il ignorait ce qui se passerait si il acceptait de le faire, mais il était certain qu'il ne voudrait pas perdre son unique ami. Même si il avait du mal à l'avouer, il était important pour lui, car c'était bien le seul qu'il avait et il voulait toujours l'aider et même le protéger même si il en avait pas particulièrement besoin. Ceci allait-il le rendre malheureux au finale? Il allait surement ce sentir mal en voyant Jessica, mais il se sentait toujours très mal au fond avec ce qu'il lui cachait, ça serait juste une chose de plus à cacher, puis ce n'était rien de vraiment sérieux, c'était seulement pour l'aider un peu et qu'il puisse répondre à ses questions, mais il avait toujours très envie de savoir pourquoi il voulait faire ça et qu'es qui était si important pour vouloir répondre à des questions de cette façon? Sa décision serait surement plus facile s'il lui expliquait maintenant et pas uniquement après l'acte. Bien que toujours mal à l'aise, le créateur tourna la tête de Luc pour qu'il le regarde avec un air qui n'était plus dur du tout, mais toujours avec les joues légèrement rouge, car il pouvait enfin respirer puisqu'il n'était plus en dessous.

- Je n’en suis toujours pas sûr, mais… Pourquoi veux-tu faire ça? Qu’es qui est si important et comment ça pourrait répondre à tes questions? Ça pourrait m’aider à prendre une décision… Je souhaite vraiment t'aider, mais j'y comprend rien pour l'instant... Explique moi…

Le créateur le regardait avec son regard neutre, bien qu'il avait l'air beaucoup plus doux qu'avant, mais il ne l'avait pas vraiment remarquer en fait. Il était trop concentrer à ce poser pleins des questions dans sa tête pour y faire attention. L'homme le regardait toujours droit dans les yeux en ne bougeant toujours pas et il reprit la parole pour pouvoir le rassurer un peu.

- Et ne t'inquiète pas, tu ne perdras pas mon amitié pour ça, mais tu dois quand même m'expliquer un peu pour que j'y comprenne quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Sam 11 Oct - 20:23

Luc ne savait pas à quoi s'attendre désormais alors qu'il s'attendait surtout à voir l'homme bougeait mais il semblait tout aussi pensif que lui maintenant. Pourtant, il était assez inquiet quel que soit le choix qu'il pouvait faire, s'il refusait alors il ne pouvait pas avoir de réponse mais s'il acceptait alors il allait encore une fois se retrouver en dessous et être en infériorité face à quelqu'un, même s'il était un peu rassuré que ce soit le créateur étrangement, peut-être bien qu'il savait qu'une personne ayant eu une passé difficile comme lui ne pouvait pas lui faire de mal. Il arriva à prendre son courage pour tourner la tête et le regarder droit dans les yeux même si ses joues avaient pris une belle teinte rouge désormais mais il n'avait pas cette envie de fuir, peut-être bien qu'il avait trop fumé et qu'il était trop motivé pour savoir les réponses pour avoir ce genre de pensée. Il était toujours aussi étonné de voir les joues rouges du créateur, il ne pensait pas que l'homme pouvait être aussi facilement gêné que lui et il se demandait s'il ne risquait d'être constamment ainsi avec lui s'il faisait une telle chose avec lui. Il avait de plus en plus l’impression de pouvoir le perdre alors peut-être bien qu'il devait partir tout simplement pour ensuite faire comme s'il ne s'en rappelait pas pour que tout redevienne comme avant. Il se rappela soudainement de la réaction de Kay lorsqu'il l'avait ignoré : il avait pleuré, il ne pensait pas que le concepteur puisse réagir de la même façon et la situation était totalement différente mais il ne pouvait s’empêcher d'être encore plus inquiet maintenant. Il essayait de le cacher le plus possible mais de toute façon il était surtout très mal à l'aise alors qu'il reprenait de plus en plus ses esprits.

- Je n’en suis toujours pas sûr, mais… Pourquoi veux-tu faire ça? Qu’es qui est si important et comment ça pourrait répondre à tes questions? Ça pourrait m’aider à prendre une décision… Je souhaite vraiment t'aider, mais j'y comprend rien pour l'instant... Explique moi…

Le psychopathe commença à réfléchir à la façon dont il pouvait lui expliquer le problème avec l'infecté mais il ne savait toujours comment s'y prendre pour se lancer dans un tel sujet terriblement compliqué aux yeux du tueur qui ne pouvait se résoudre à lui dire la vérité en sachant pertinemment qu'il allait le rendre malheureux. Il allait prendre la parole lorsqu'il se stoppa brusquement en voyant le regard du plus vieux : il semblait beaucoup plus doux. Il s'enfonça encore plus dans le canapé par faute de ne pas pouvoir se lever sans pousser son ami, il n'aimait pas cela, il préférait encore plus le regard dur qu'il affichait avant. Il ne voulait pas avoir mal s'il acceptait et il ne voulait pas qu'il lui en veule mais il avait toujours peur des proportions que pouvait prendre cet acte, il secoua légèrement la tête en se remarquant qu'il pensait vraiment n'importe quoi. Cela ne représentait rien du tout, Cherise était avec Jessica et il devait faire croire qu'il était aimait Kay alors il n'avait pas à croire à des possibles conséquences alors qu'ils ne n'allaient le faire qu'une seule et unique fois, de plus ce n'était même pas certain alors il devait reprendre son calme immédiatement même si on pouvait peut-être voir une parcelle de peur dans ses yeux désormais.

- Et ne t'inquiète pas, tu ne perdras pas mon amitié pour ça, mais tu dois quand même m'expliquer un peu pour que j'y comprenne quelque chose...


Le sociopathe hocha de la tête avant de chercher la plus rapidement possible quoi lui répondre mais en étant tout de même assez clair dans ses explications mais il avait de plus en plus de mal à réfléchir dans cette situation qui devenait de plus en plus gênante et presque effrayant pour lui même s'il l'avait provoqué et qu'il préférait aller jusqu'au bout pour connaitre les réponses à ses interrogations. Il était assez rassuré de savoir qu'il ne pouvait pas perdre son amitié pour autant puisqu'il craignait en particulier cela, peut-être encore plus que la situation en elle-même sur le coup.

- Je... Un ami m'a dit qu'il m'aimait... J'ai juste pris la fuite pour ne pas me retrouver dans cette situation et... Et j'ai vu qu'il était triste à cause de moi alors j'ai décidé de faire semblant de ressentir la même chose pour lui... J'ai... J'ai beau me dire que c'est pour le rendre heureux je... J'ai l'impression d'avoir mal à chaque fois... Je ne sais pas si c'est parce que je lui mens ou que je fais ça avec lui... Je me fiche de souffrir mais je dois connaitre la raison pour paraitre encore plus sincère... Alors, je peux avoir ma réponse en faisant ça avec un ami et tu étais le seul à qui je pouvais demander...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Sam 11 Oct - 21:33

Cherise le regardait toujours avec le même regard, mais il changea légèrement en voyant un peu de peur dans ses yeux. Il n'avait pas trop comprit pourquoi, peut-être quelque chose qu'il avait dit, mais il ne pensait pas que c'était ça, car il avait agit plutôt en retard. Il n'avait toujours pas remarquer que son regard c'était adoucit en lui parlant et ne le remarquait toujours pas. Il mit ça sur le fait qu'il était désormais en dessous et qu'il avait un peu plus peur, tout comme lui juste avant. D'ailleurs il avait toujours quelque crainte au fond de lui, mais il essayait d'oublier tout ça pour le moment. Il avait le contrôle pour le moment et pouvait faire ce qu'il voulait, il pouvait même partir s'il le voulait maintenant, en tout cas bien plus facilement qu'avant lorsqu'il était coincer en dessous de son ami. S'il décidait d'aller plus loin, il espérait que rien ne change entre eux ensuite, il ne voulait pas se retrouver à être gêner devant lui à chaque fois et qu'il se souvienne de tout, alors que ce n'était pas vraiment le moment. Bref, il devait attendre la réponse du plus jeune pour avoir un peu plus d'explication sur son comportement toujours très étrange. Ce n'était pas du uniquement à cause de la drogue ça c'était plus que certain maintenant, ce n'était pas sur un coup de tête qu'il avait décider de vouloir ça avec lui.

- Je... Un ami m'a dit qu'il m'aimait... J'ai juste pris la fuite pour ne pas me retrouver dans cette situation et... Et j'ai vu qu'il était triste à cause de moi alors j'ai décidé de faire semblant de ressentir la même chose pour lui... J'ai... J'ai beau me dire que c'est pour le rendre heureux je... J'ai l'impression d'avoir mal à chaque fois... Je ne sais pas si c'est parce que je lui mens ou que je fais ça avec lui... Je me fiche de souffrir mais je dois connaitre la raison pour paraitre encore plus sincère... Alors, je peux avoir ma réponse en faisant ça avec un ami et tu étais le seul à qui je pouvais demander...

Le créateur ne dit rien en l'écoutant attentivement. Cherise laissa échapper un faible soupire en réalisant qu'il s'était vraiment mit dans le pétrin avec tout ça, mais il n'avait pas penser un seul instant que ça pouvait être quelque chose comme ça la raison. S'il ne ressentait rien pour son ami c'était normal qu'il se sente mal de faire de telle chose. Il aurait des problèmes si son ami venait à découvrir la vérité ça c'était plus que certain et il le trouvait un peu idiot ne pas lui avoir révéler la vérité directement pour ne pas être dans cette situation délicate. Son ami se serait remit probablement, mais bon il ne pouvait pas vraiment le juger, il n'était pas bien mieux à cacher plein de chose à Jessica et surtout ce qu'il s'apprêtait à faire en plus. Il ne voulait pas la rendre triste, alors il lui cachait plein de chose qui le faisait terriblement souffrir, mais tout comme Luc, il en avait rien à faire de souffrir, il voulait voir Jessica heureuse et c'est tout. Il se demandait aussi qui pouvait être son ami, l'infecté peut-être? Il ne savait pas trop, il ne connaissait pas les autres amis de Luc et il ne pensait pas qu'il en avait des tonnes comme lui qui en avait qu'un seul et c'était lui. Le créateur prit doucement la parole en fermant les yeux un instant.

- Tu aimes bien te mettre dans des situations étranges toi... T'es un idiot, c'est pas possible...

Il soupira à nouveau avant de réouvrir les yeux, ce n'était pas vraiment dit d'une façon méchante et il ne pensait pas qu'il le prendrait mal, car il lui avait déjà dit qu'il le trouvait idiot de toute façon, ce n'était pas la première fois. L'homme était toujours mal à l'aise, mais il avait prit une décision et cette fois elle était définitive, car sinon il recommencerait à se torturer avec tout ça. Il resta immobile quelque seconde le regard plonger dans celui de son ami avant d'avancer légèrement son visage vers celui de Luc pour être tout près, mais sans le toucher complètement. Cherise était devenu un peu plus rouge avec ce simple mouvement, mais il essayait de garder son calme en se disant qu'il faisait ça seulement pour aider son ami.

- D'accord... Je... Je vais t'aider à obtenir ta réponse...

Il avait eu un peu de mal à sortir ça de sa bouche, mais c'était beaucoup plus convaincant que la dernière fois. Il ne bougea pas pendant encore quelque seconde avant de bouger et de se pencher complètement pour l'embrasser. Il ne savait pas si c'était vraiment nécessaire, car il pouvait très bien se dépêcher pour en finir, mais peut-être qu'au final, il ferait ça pour rien, car il serait aller trop vite. L'une de ses mains alla caresser le torse du plus jeune, mais ses mouvements étaient hésitant, pas à cause de l'expérience contrairement à Luc, mais bien à cause de la gêne qui l'envahissait bien plus maintenant, car il trouvait ça vraiment étrange. Pourtant, il se montrait incroyablement doux et gentil. Il se redressa légèrement pour lui poser une dernière question, bien qu'il aurait pu s'en passer, car il était bien mieux ainsi, mais peut-être que ça l'aiderait plus si c'était lui, à son plus grand malheur.

- Tu... Tu es sûr de vouloir rester comme ça?... Je... Je veux dire en dessous... Tu peux prendre ma place... Si tu préfères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Sam 11 Oct - 22:34


- Tu aimes bien te mettre dans des situations étranges toi... T'es un idiot, c'est pas possible...

Luc ne lui répondit rien mais il avait parfaitement conscience qu'il avait réussi à se mettre dans le pétrin avec cette histoire mais il n'avait pas du tout voulu cela et il était loin d'aimer cette situation. Il était plutôt horriblement mal à l'aise à chaque fois qu'il était avec Kay mais il se sentait aussi extrêmement mal et il risquait de savoir bientôt pourquoi exactement. Du moins, il l'espérait puisqu'il ne voulait pas avoir pris une telle décision et demander l'aide de son ami en sachant que cela pouvait tout changer entre eux alors qu'il pouvait très bien n'avoir aucune réponse. Il devait éviter de songer à cette éventualité puisqu'il devait savoir pour changer et paraître encore plus sincère pour qu'il ne puisse jamais deviner qu'il lui mentait sur ses sentiments à son égard. Il avait remarqué que le regard de l'homme était toujours aussi doux et il se demandait pourquoi il était ainsi alors qu'il lui lançait habituellement des regards noirs ou neutres, il était certain que la situation était de plus particulières mais il n'y était pas habitué. Il ignorait toujours la décision du plus vieux et il attendait avec une certaine appréhension même s'il tentait de le cacher. Il ne voulait pas paraître faible même devant un ami qui pouvait mieux le comprendre que n'importe qui, il était presque rassuré de voir qu'il n'était pas le seul à être apeuré par cette situation même s'il n'était pas censé l'être puisqu'il était le responsable. Mais tout était opposé désormais, le créateur pouvait très bien partir ou accepter et il ne savait plus du tout à quoi s'attendre venant de sa part même s'il penchait très légèrement pour l'option de refuser et il ne pouvait pas lui en vouloir même s'il était incapable de dire non à ses amis après quelques insistances pour certains problèmes plus problématiques. Il s'enfonça plus dans le canapé en constatant qu'il s'était approché, le tueur avait commencé à fixer le plafond alors il avait été assez surpris, il remarqua rapidement les joues rouges de l'homme mais il n'était pas mieux alors il ne risquait pas de faire la moindre remarque à ce sujet.

- D'accord... Je... Je vais t'aider à obtenir ta réponse...

Il resta encore plus étonné de savoir qu'il voulait l'aider et il semblait bien plus convaincant cette fois-ci, pourtant il avait toujours peur de le forcer à faire quelque chose qu'il ne voulait. Il s'apprêtait justement à lui poser une dernière fois cette question mais il n'en n'avait pas eu le temps qu'il l'avait embrassé, il n'avait pas pu s'empêcher de se figer même s'il était l'unique responsable de tout cela. Il craignait toujours autant cela mais il devait connaître les réponses alors il ne devait pas y penser pour plutôt se concentrer sur ce qu'il ressentait et savoir s'il s'en voulait ou non pour cela. Il arriva de justesse à retenir un sursaut alors le concepteur lui caressait doucement le torse, il était assez hésitant et il recommençait à douter à cause de cela. Pourtant, il avait également remarqué qu'il était extrêmement doux et gentil et il était plus que surpris par ce comportement, il savait qu'il était un tueur et il ne le pensait pas pas du tout violant avec Jessica mais il pensait recevoir un sort bien différent.

- Tu... Tu es sûr de vouloir rester comme ça?... Je... Je veux dire en dessous... Tu peux prendre ma place... Si tu préfères...

Le psychopathe garda le silence quelques secondes puisqu'il avait bien envie d'accepter cette offre, il n'aimait pas être en dessous et en infériorité devant qui que ce soit. Cependant, il ne lui répondait pas immédiatement puisqu'il voulait d'abord y réfléchir rapidement pour prendre la meilleure des décisions afin de ne jamais recommencer cela. Il n'avait jamais été au-dessus alors il devait peut-être rester dans cette position pour revivre la même chose le plus possible et surtout il se préoccupait du créateur, il avait accepté de l'aider et il avait abandonné l'option de lui poser encore la question pour savoir s'il était sûr de lui mais il était certain qu'il préférait être ainsi alors autant le mettre le plus à l'aise et rassurer possible.

- Non... C'est bon... Merci de m'aider...

Il n'ajouta rien de plus pour simplement attendre, il comptait le laisser faire en se contentant de l'embrasser et de le caresser avec des gestes toujours aussi imprécis. Il espérait juste avoir des réponses et ne pas perdre son amitié, il lui avait affirmé le contraire mais il pouvait très bien changer d'avis par la suite alors il n'avait pas tout à fait disposé ses doutes sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Dim 12 Oct - 1:55

Cherise attendait la réponse à sa question, alors que Luc semblait réfléchir à l'offre qu'il lui avait fait. Il avait pas très envie qu'il accepte et de changer de place et il aurait peut-être été mieux qu'il ne dise rien pour ne pas se retrouver dans cette situation. Il n'avait plus le choix d'attendre pour savoir ce que voulait son ami, peut-être que ça pourrait plus l'aider ainsi, mais il se retrouverait très peu rassurer et encore plus mal à l'aise que maintenant. Il garda le silence pendant un petit moment qui paraissait très long pour le créateur qui avait bien du mal à garder son calme et ne pas se lever pour partir. Il avait prit une décision, il ne pouvait partir comme un lâche, alors qu'il lui avait dit qu'il le ferait. Il était trop tard et il ne devait pas revenir sur sa décision, elle était finale et tant pis s'il c'était tromper.

- Non... C'est bon... Merci de m'aider...

Cherise fut plus que soulager de pouvoir rester ainsi, même si ça ne devait pas faire plaisir à son ami de ce retrouver en dessous. Il n'ajouta plus rien et le concepteur non plus, il se pencha sans attendre plus longtemps pour empêcher de douter de sa décision pour l'embrasser. Il reprit aussi ses caresses qui étaient toujours aussi hésitante. L'homme quitta les lèvres de Luc pour s'attaquer à son cou en se répétant sans cesse dans la tête qu'il faisait ça pour l'aider et que Jessica n'allait pas rentrer pour les retrouver en train de faire ça sur le canapé. Elle ne rentrerait pas tout de suite de son boulot, donc il avait un stress en moins. Après quelque instant, Cherise sembla retrouver un peu plus d'assurance et être beaucoup moins hésitant à le caresser, il essayait d'être le plus naturel possible et d'oublier toutes les conséquences autour de cet acte. Il ne perdit pas trop de temps et entra dans le vif du sujet en étant doux et gentil, mais beaucoup moins qu'avec la jeune femme, il ne savait pas trop pourquoi, peut-être parce que c'était un homme et un tueur aussi? Il ne pouvait pas trop l'expliquer, mais il n'était pas non plus violent et dur avec son ami. Il restait concentrer et il ne fut plus du tout gêner après un moment, il essayait de ne plus y penser pour le moment. Lorsque tout fut terminer, Cherise ne bougea pas pendant quelque instant pour reprendre ses esprits et son souffle. Il retrouva sa gêne qu'il avait abandonner pendant ce moment, pourtant il y avait quelque chose d'étrange, il n'avait pas trouver ça si désagréable comme il l'avait penser juste avant. Le fait de penser à ceci, le mit encore plus mal à l'aise et il réalisa qu'il pouvait s'enlever maintenant, il était rester là s'en sans rendre compte. Il bougea rapidement pour se lever et attraper ses affaires et ceux de Luc pour lui balancer dessus en lui faisant toujours dos. Il commença à s'habiller sans attendre plus longtemps, car il était terriblement mal à l'aise et aussi car il n'aimait pas trop dévoiler son corps couvert de cicatrice, de brulure et autres blessures. Il se trouvait minable de s'être laisser infliger un tel traitement dans le passé, mais au moins cela lui permettait de ne jamais oublier le calvaire qu'il avait vécu et qui le poussait à continuer à faire ce qu'il faisait. Le seul avantage de ce corps est le fait qu'il s'est énormément entrainer pour devenir costaud et musclé. Il était toujours rouge et n'osait plus se tourner vers Luc, surtout à cause de ce qu'il avait penser lorsqu'il était sûr lui. Il essaya de penser le contraire en se disant que c'était horrible, alors que ce n'est pas vrai. D'ailleurs, Luc avait t'il enfin sa réponse? Il restait debout dos à Luc, alors qu'il attrapait sa chemise pour commencer à la mettre et prendre la parole en même temps.

- A..Alors ? Tu as ta réponse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Dim 12 Oct - 10:34

Luc n'était pas tellement rassuré d'être en dessous mais il tentait toujours de le cacher, l'homme avait du faire un énorme effort pour accepter alors il pouvait faire de même en le mettant dans une situation moins gênante et surtout effrayante. Il se demandait s'il n'hésitait toujours pas, il ne devait pas du tout être heureux de faire une telle chose avec lui alors qu'il trahissait Jessica et il commençait à se dire qu'il n'aurait peut-être pas du vouloir son aider pour cela, maintenant qu'il avait plus conscience de la situation qu'au début, il réalisait que les réponses étaient beaucoup moins importante que son ami mais il était sans doute trop tard pour faire demi-tour alors il garda le silence en espérant ne pas faire une grosse erreur. Le créateur ne semblait pas vouloir parler également et il s'était penché pour l'embrasser et lui caresser le torse avec des gestes hésitants, le psychopathe était resté figé sur le coup puisqu'il était toujours surpris de voir les rôles inversés et qu'il avait plus peur de la suite dans cette position. Il essaya de reprendre son calme alors que le concepteur l'embrassait désormais dans le cou, il arriva à lever sa main pour le caresser sur le torse tout comme lui. Pourtant, il n'avait pas pu s'empêcher de cesser immédiatement lorsqu'il avait remarqué que les gestes de son ami n'étaient plus hésitants et qu'il n'était plus tellement gêné, il pensait qu'il allait rester mal à l'aise tout le temps et il se sentait encore plus faible puisqu'il ne pouvait pas agir de même. Il se laissa complètement faire alors qu'il avait commencé ce qu'il devait, il était toujours aussi étonné de constater qu'il était doux et gentil et il ne pouvait pas tellement savoir s'il l'était encore plus à la jeune femme, en tout cas il n'était pas du dur ou violant alors qu'il s'y attendait. En même temps, il était un tueur et il ne devait pas du tout être content de devoir faire cela alors il croyait qu'il voulait en finir au plus vite sans se soucier énormément de lui faire mal ou non mais heureusement ce n'était pas le cas. Il remarqua immédiatement que le créateur était resté au dessus de lui même si c'était terminé, il reprit des joues rouges en constatant cela puisqu'il se demandait pourquoi il ne bougeait. Mais peut-être bien qu'il était surtout mal à l'aise à cause de ce qu'il avait pensé de cela, il ne pouvait pas renier qu'il trouvait cet acte assez plaisant mais il secoua énergiquement la tête pour chasser cela alors que le plus vieux bougeait. Il ne devait surtout pas se dire une telle chose, il avait surtout peur de prendre de plus en plus de plaisir à faire cela alors qu'il pouvait être dangereux avec ses pulsions et il craignait énormément de faire mal à quelqu'un avec une envie différente mais pour l'instant cela n'était jamais arrivé et il espérait bien que ce ne soit jamais le cas. Il attrapa les vêtements que lui avait lancé le créateur et il s'habillait en vitesse en ayant le même réflexe de faire dos à l'autre.

- A..Alors ? Tu as ta réponse?

Il lança un rapide coup d'oeil vers lui en réfléchissant, il repensait à ce qu'il avait remarqué un peu plutôt et il tourna brusquement la tête pour ne pas le voir. Il ferma les yeux pour se concentrer sur ce qu'il avait ressenti à part cela, il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il s'en voulait mais que très légèrement par rapport à Kay alors il en conclut qu'il se sentait mal de lui mentir plutôt que de croire autre chose. Il lui répondit un faible "Oui" puisqu'il se sentait un peu perdu. Il s'attarda sur l'enveloppe en se disant qu'il voulait la laisser ici mais plus pour s'excuser cette fois-ci. Il ne voyait pas quoi ajouter de plus et il ne pouvait pas commencer une conversation normale après cela alors il décida de quitter l'appartement au plus vite en espérant que le concepteur ne le retienne pas mais il glissa tout de même un "Merci" avant de se diriger vers la porte pour sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    Dim 12 Oct - 16:27

Cherise ne s'était toujours pas retourner vers son ami qui devait être en train de s'habiller comme lui. Il venait de terminer de s'habiller qu'il entendit un faible "oui" venant de la part du plus jeune. Bizarrement, il ne le croyait pas trop, mais il se faisait des idées surement, il devait seulement être mal à l'aise comme lui à cause de ce qu'ils venaient de faire ensemble. Le jeune tueur reprit la parole pour dire un simple mot encore une fois, un "merci" avant qu'il ne l'entende marcher et les pas s'éloigner. Il se retourna à ce moment pour voir qu'il quittait l'appartement, mais il ne l'empêcha pas, car il était terriblement gêner et ne savait pas quoi lui dire pour démarrer une conversation normale avec lui. Il ne savait plus trop quoi penser, il avait l'impression que leur relation ne serait plus pareil, il ne voulait pas perdre son ami, alors peut-être aurait-il du refuser finalement? Pourtant il ne se sentait pas si mal que ça et n'avait pas trouver sa déplaisant comme il l'avait penser. C'était peut-être le contraire pour Luc. Il laissa échapper un soupire avant de se laisser tomber sur le canapé et regarder le plafond. Il devait essayer d'oublier et faire comme si rien n'était maintenant? Ou pas? Ça ne risquait pas d'être facile d'oublier quelque chose comme ça et avait-il envie d'oublier? Il secoua la tête pour essayer de penser à autre chose que ces pensés bizarres qui l'envahissait maintenant. Il ne devait pas changer de comportement avec Luc et rester lui-même, ce n'était arriver qu'une seule fois et uniquement une seule, ils n'allaient pas recommencer. Il baissa la tête pour regarder la table basse pour voir l'enveloppe que son ami lui avait apporter et qu'il n'avait pas ramener avec lui, car il n'en voulait pas. Il était trop tard pour le créateur de le rattraper maintenant et il recommencerait à être mal à l'aise s'il allait le voir pour ça. Il décida d'attendre la prochaine fois qu'il le verrait pour lui donner et il se demandait quand il allait le voir. D'abord il devait réfléchir et essayer de comprendre toute ses pensés avant de l'inviter et surtout essayer de ne plus être gêner en sa présence. Il fallait que Luc accepte de venir aussi, bon il ne croyait pas qu'il refuserait, mais il allait lui laisser un peu de temps avant pour le laisser oublier si il le voulait ou penser à tout ça. Cherise prit l'enveloppe d'argent pour la ranger dans un tiroir pour le moment avant d'aller s'étendre dans son lit. Il devait essayer d'être naturel avec la jeune femme pour qu'elle ne se doute de rien, sinon elle risquait de lui en vouloir d'avoir fait une telle chose et surtout avec son unique ami. Elle n'aurait plus confiance en lui, s'il continuait à lui dévoiler tous ces mensonges. Ça ne devrait pas être trop dur d'agir normalement, il était plutôt douer pour cacher tout ça, il devait juste mettre le tout dans le coin de son esprit pour penser à ça plus tard. Bref, il allait devoir discuter avec Luc un autre jour, mais pour l'instant, il devait laisser aller les choses et attendre un peu. Il se demandait aussi si son ami avait eu les mêmes pensés que lui lorsqu'ils avaient terminés. Il secoua la tête, c'était pas important du tout et ça changerait rien du tout, ça n'arriverait plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remboursement ? [Cherise Haul]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Remboursement ? [Cherise Haul]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après-midi de détente [PV Cherise]
» Nouveau départ [Cherise - Zeno]
» La Peau et le Froid
» Satisfait ou remboursé...
» Aiden ♦ Yo, ho, haul together, hoist the colors high. Heave ho, thieves and beggars, never shall we die.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: Les Habitations :: Appartement #1-
Sauter vers: