AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélation [Vincent R. Snow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Ven 2 Jan - 1:04

Angela pencha légèrement la tête en le voyant devenir rouge vif, elle ne comprenait pas tellement sa réaction alors qu'elle lui posait des questions assez simple mais il ne pouvait peut-être pas s'empêcher d'être gêner à cause de ce qu'elle lui demandait et ce quoi que ce soit le sujet et elle ne pouvait pas lui en vouloir d'être timide même si elle ne l'avait pas tellement été jusqu'à quelques jours puisqu'elle avait commencé à prendre bien conscience de la relation qu'elle pouvait avoir avec quelqu'un et c'était tombé sur James qu'elle aimait sincèrement. Elle gardait son sourire en espérant rassurer le plus jeune alors qu'il pouvait aussi être intimidé à cause de son âge puisqu'ils étaient tous plus âgé que lui même s'il n'y avait pas tellement de différence et qu'elle n'accordait pas la moindre importance à ce type de détail. Bref, elle ne le quittait pas des yeux alors qu'un long silence venait de s'installer, elle en profita pour lancer un rapide coup d'oeil vers le médecin alors qu'il semblait observer également l'ingénieur et elle attrapa rapidement sa main pour la serrer pendant que son meilleur ami n'était pas dans la pièce puisqu'il risquait de ne pas aimer ce geste alors elle évitait de trop approcher l'homme lorsqu'il était dans les parages même si elle regrettait de ne pas les voir bien s'entendre alors que cela aurait très bien tout arranger et tout simplifier. Elle n'était plus mal à l'aise à cause de ce contact au moins alors qu'elle avait d'abord été horriblement gênée en se rendant bien compte de certaines choses alors qu'il n'y pensait plus du tout, elle n'avait pas eu l'occasion de connaitre cela alors qu'elle avait été trop jeune avant l'invasion et qu'elle était restée seule par la suite et qu'elle avait ensuite connu seulement Chris qui n'avait jamais essayé de l'approcher ainsi. De toute façon, elle l'avait tout de suite vu comme un petit frère qu'elle devait défendre à tout prix et elle n'avait jamais imaginé le voir différemment. Elle n'avait pas à y réfléchir puisqu'elle ne ressentait pas cela pour lui mais pour le médecin et elle était bien heureuse de l'avoir près d'elle même si cela lui semblait toujours étrange comme impression. Elle oublia rapidement cela alors que Akiro avait enfin pris la parole et qu'elle espérait avoir les réponses à tout ses questions alors qu'elle n'avait pas tellement d'information avec ce qu'il avait dit juste avant.

- Je... Oui... Je... Je l'aime bien... Et non... Il me fait pas peur... Je...Je sais pas combien de temps exactement... Deux jours... Je crois... Et on a parler... Un peu d'autre chose...

La jeune femme avait laissé son sourire s’agrandir doucement en comprenant bien qu'il s'entendait avec son ami et elle était très heureuse de savoir qu'il arrivait à être gentil avec au moins une personne à part elle dans la maison et dans ce petit groupe qu'il formait. Elle en était assez rassurée puisqu'elle avait peur des conséquences que cela pouvait avoir si elle était la seule à le défendre lorsqu'il se montrait insupportable à cause de son caractère méfiant. Elle était tout de même assez surprise par rapport à un point puisqu'elle ne voyait pas trop comment il avait fait pour s'entendre avec lui alors qu'il était toujours sur ses gardes. D'un côté, elle ne voyait pas l'ingénieur essayait de parler à son meilleur ami alors qu'il semblait si timide mais de l'autre elle ne comprenait pas tellement pourquoi Chris aurait plutôt préféré parler un peu avec lui alors qu'il n'avait pas semblé trop l'apprécier. Elle ne comprenait pas tout et pensait bien poser d'autres questions pour éclaircir cette situation alors qu'elle était plutôt curieuse puisqu'elle se faisait simplement du souci pour son ami et qu'elle voulait juste être certaine que tout allait bien. Elle ne savait pas tellement quoi lui demander alors qu'elle risquait de le gêner encore alors elle devait peut-être essayer de poser moins de question pour plutôt se concentrer sur une seule ou peut-être deux. Elle hésita encore quelques instants pour bien prendre sa décision et ne pas faire n'importe quoi, elle avait doucement baissé les yeux vers son assiette alors qu'elle réfléchissait. Elle n'y avait toujours pas touché, comme personne d'ailleurs, pour plutôt attendre les autres même si elle avait bien envie de manger alors qu'elle mourrait de faim et que cela semblait plutôt appétissant, de toute façon elle ne risquait pas de se plaindre dans ce monde qui l'avait habitué à ne contenter de peu surtout qu'elle avait longtemps manger ses propres plats alors qu'ils étaient tout simplement horrible et qu'elle avait même étonné Chris qui se demandait toujours comment elle avait pu avaler cela. Elle releva les yeux pour le regarder avec le même sourire alors qu'elle avait trouvé la question parfaite sans deviner une seconde qu'elle pouvait très bien être pire que tout le reste.

- Alors, tu le vois comme un ami ou quelque chose comme ça ?

***

Chris cherchait toujours l'homme dans la maison, il avait bien cherché partout en allant le plus vite possible si bien qu'il courrait presque alors qu'il n'avait aucune envie de laisser le plus jeune avec la jeune femme alors qu'elle pouvait très bien poser des tas de questions, même parfois gênante sans le remarquer. Il poussait des bruits assez agacés lorsqu’il ouvrait une porte et constater que la pièce était vide et qu'il ne trouvait pas du tout le militaire. Il en profitait pour réfléchir à toutes les questions qu'elle pouvait poser à l'ingénieur pour pouvoir rattraper le cou à chaque fois même s'il avait l'espoir qu'il soit trop timide pour sortir qu'il l'aimait bien plus qu'un simple ami. C'était bien le seul point positif à sa timidité puisqu'il pouvait aussi prouver que tout n'était pas normal s'il continuait d'être constamment mal à l'aise et il s'agissait donc d'un avantage et d'un inconvénient en même temps. Il risquait d’avoir du mal à l'utiliser correctement à cause de cela, surtout s'il trouvait une solution pour écarter le médecin qui était toujours énervant et il voulait simplement lui donner des coups même s'il allait sans doute perdre mais il avait promos à Angela de ne plus recommencer. Bref, il termina à se retrouver au rez-de-chaussé sans l'avoir trouvé et il décida de jeter un rapide coup d'oeil dans le jardin mais elle semblait complétement vide, il se dirigea pour retourner dans la cuisine alors qu'il l'avait peut-être rejoint pendant qu'il le cherchait mais il pensa rapidement qu'il était peut-être sorti. Il n'y croyait pas trop puisqu'il espérait que le militaire soit plus responsable que la jeune femme qui sortait n’importe quand sans jamais prévenir puisqu’elle se doutait qu'il allait tout faire pour la retenir mais elle ne restait pas en place très longtemps. Il ouvrit la porte pour constater qu'il était bien devant la maison et qu'il était même assis sur une chaise, il laissa échapper un soupir agacé avec la forte envie de l'attraper fermement pour le trainer jusqu’à la cuisine sans lui laisser le temps de parler. Mais il réalisa que ce comportement devait sembler assez suspect alors il s'avança rapidement pour être à côté de lui alors qu'il prenait également la parole mais il n'avait pas pu cacher son impatience dans sa voix malgré ses efforts.

- C'est l’heure de manger... Tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Sam 3 Jan - 2:44

James ne quittait pas le plus jeune des yeux alors qu'il semblait terriblement mal à l'aise, mais bon il ne pouvait pas vraiment l'aider à combattre cette timidité, il était persuader que c'était une sorte de trouble, car c'était juste impossible d'être aussi timide avec des gens. Il se demandait en quelque sorte ce que pouvait penser le plus jeune, mais il n'aimerait pas du tout d'être dans son corps, alors que lui il était tout le contraire, il ne se gênait pas pour prendre la parole. Il était même une grande gueule et il parlait peut-être même beaucoup trop parfois, du moins d'après Vincent qui lui avait déjà fait cette remarque, alors qu'il discutait de tout et de rien et que le militaire ne parlait pratiquement pas. C'était soit lui qui parlait trop ou Vincent pas assez ou bien les deux étaient possible aussi. En tout cas, il n'était jamais vraiment mal à l'aise, sauf peut-être quand il avait été obliger d'expliquer certaine chose à Angela et il n'était vraiment pas douer pour cela. Bon maintenant il n'avait plus à faire une telle chose, car il pensait lui avoir tout dit ou presque, donc ce n'était plus nécessaire et maintenant qu'il était avec elle, c'était beaucoup moins gênant de lui expliquer ce genre de chose. Bref, l'homme avait sortit de ses pensés lorsqu'il avait sentit la main de la jeune femme prendre la sienne. Il avait tourner la tête vers elle en souriant, alors qu'il serrait doucement sa main. Il pouvait en profiter un peu puisque Chris n'était pas là, car il préférait ne pas faire ce genre de chose devant lui, alors qu'il pouvait à nouveau s'énerver comme un gamin jaloux. Il n'aimait pas trop devoir ce cacher pour faire ce genre de chose à cause d'un gamin, mais il n'avait pas le choix alors qu'il pouvait très bien commencer à se battre s'ils venaient le provoquer. Le médecin avait réussit à se retenir plusieurs fois de lui mettre un coup, alors qu'il savait parfaitement qu'il était colérique et qu'il pouvait perdre le contrôle de lui-même lorsqu'il était vraiment énerver. Donc, s'il venait à frapper le plus jeune, il était sûr d'avoir le dessus sur lui d'ailleurs, il risquait de perdre Angela qui allait probablement prendre la défense du plus jeune. Il ne se voyait pas très important aux yeux de la jeune femme, mais il ne lui en voulait pas pour autant, car c'était mieux ainsi. Sa disparition ne lui ferait donc pas autant de mal s'il décidait de partir pour ce livrer aux scientifiques. Bref, pour l'instant il n'y pensait pas et il serrait doucement la main de la jeune femme dans la sienne. Akiro lui semblait toujours aussi mal et il ne parlait plus maintenant, il n'avait même pas vu le sourire de la jeune femme, car il avait la tête baissée vers son assiette à nouveau et il espérait ou plutôt priait qu'Angela arrête de lui poser des questions. Il cru que cela était peut-être possible, alors qu'un petit silence s'était installer pour l'instant, alors il pensait que la jeune survivante avait eu ses réponses et elle en était satisfaite, mais après quelque minute Angela prit la parole pour lui poser une nouvelle question.

- Alors, tu le vois comme un ami ou quelque chose comme ça ?

Akiro se crispa à cause de cette question qui était peut-être la pire à lui poser en fait. Il était toujours aussi rouge et cette fois il n'osait pas relever la tête pour lui répondre ou même lui sourire aussi. Il se maudissait tellement d'être faible comme ça, mais il ne pouvait rien y faire et il devait maintenant trouver quoi lui répondre sans prendre trop de temps cette fois, car elle risquait de se poser des questions ce qu'il devait à tout prit éviter. Chris pouvait lui en vouloir à cause de ça et il ne voulait pas que les autres sachent pour leur relation, il allait être le centre d'attention pendant un certain temps et il ne voulait pas ça, même si c'était uniquement pendant une journée. Il risquait seulement de paniquer et de dire pleins de choses stupide. Il ne voulait pas ça, alors qu'il pouvait perdre Chris s'il disait une bêtise et c'était le cas en ce moment même. Le jeune cuisiner ne voulait pas aussi que les autres sachent pour leur relation et s'il faisait une erreur, il pouvait très bien lui en vouloir et le perdre et il risquait de beaucoup souffrir, mais tout ça ne serait que de sa faute et pas celle de Chris. Donc l'ingénieur réfléchissait rapidement à une réponse en sachant qu'il ne pouvait pas dire la vérité aux deux personnes présentes et il espérait qu'on allait croire à son mensonge qui allait être hésitant.

- O..Oui... Je... C'est un ami... Du moins... Moi... Je le considère comme ça... Je sais pas pour lui...

•••

Vincent pendant ce temps était toujours à la même place sur le balcon devant la maison et il regardait les alentour de la grande maison pour prévenir en cas de problème, bien qu'il ne pensait pas qu'il y aurait vraiment de problème ici. Ils étaient assez loin des quartiers résidentielles et la maison était entourer d'une grande forêt. Elle était vraiment perdu et peu de personne ne devait passer par ici et donc très peu de zombie aussi. Puis de toute façon, il n'était pas vraiment là pour surveiller, il restait là tout simplement, car il n'aimait pas trop rester enfermer dans cette maison avec pleins de souvenirs heureux qu'il ne pourrait plus jamais avoir. Sa mère, son père et même son frère avait été tuer de sa main après avoir été infecter, ceci était graver dans sa mémoire, il pouvait revoir les évènements précis dans sa tête et il cela réussissait seulement à le rendre triste davantage. Il l'était toujours en temps normalement, bien qu'il ne le montrait à personne en paraissant toujours fort, s'il ne l'avait pas été, il aurait probablement jamais réussit à aider James et il ne pourrait pas aider les autres. Le militaire devait donc continuer à avancer et à se montrer fort pour les autres, même si au fond il n'avait envie que d'une seule chose, tout abandonner pour retrouver sa famille. Pourtant, il avait aussi fait une promesse à son petit frère, il devait trouver un moyen d'aider le plus de survivant, mais aussi sauver se monde. Il ne voyait pas trop comment malheureusement pour la deuxième chose et cela l'empêchait tout simplement de mourir, il devait continuer pour son petit frère, car si la décision était que de lui, il serait mort le jour où il a prit la vie de son petit frère pour l'empêcher de devenir un rôdeur. Mais s'il avait fait ça, son petit frère lui en aurait surement voulut très longtemps, alors il devait éviter de mourir bêtement. L'homme ferma les yeux avant de serrer les poings, il aurait tellement aimer être à la place de son frère lorsqu'il avait été mordu, enfin il était trop tard et c'était lui qui était là maintenant. Il fut rapidement déranger lorsque la porte s'ouvrit. Il ne tourna même pas la tête vers la personne, mais il reconnut tout de même Chris en jetant un rapide coup d'oeil. Il entendit le soupir agacé, mais il n'y faisait pas trop attention et il n'en avait pas grand chose à faire d'agacer les autres, son simple comportement de "j'en ai rien foutre" agaçait les autres. Le plus jeune s'avança vers lui avant de prendre la parole en laissant son impatience se faire entendre.

- C'est l’heure de manger... Tu viens ?

Vincent poussa un faible soupir, alors qu'il n'avait pas du tout fait attention à ça et il n'avait pas vraiment faim, il pouvait bien s'en passer, mais il n'avait pas envie de s'expliquer devant les autres. Pourtant s'il ne mangeait pas, il en laisserait plus pour les autres. En tout cas, il se leva après avoir hocher la tête pour lui répondre et il attrapa son épée qu'il avait poser contre la maison et de passer à côté du plus jeune sans rien dire. Il semblait beaucoup plus sombre et froid aujourd'hui, mais cela lui arrivait parfois, surtout le jour où son frère avait perdu la vie et aujourd'hui, c'était bien ce jour malheureusement. Il se dirigea vers la porte pour se diriger vers la cuisine sans un mot.

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Mer 4 Fév - 17:42

Angela attendait toujours la réponse du plus jeune sans oser le déranger maintenant puisqu'elle voyait bien qu'il était horriblement mal à l'aise même si elle ne voyait pas trop pourquoi puisqu'elle n'avait pas tellement l'habitude de ce type de réaction surtout devant une telle question. Elle pencha très légèrement la tête en essayant de trouver une raison logique face à cela mais elle n'en voyait pas du tout et elle était parfaitement capable de lui poser la question par la suite toujours sans se rendre compte qu'elle pouvait peut-être le pousser à dévoiler quelques secrets dont elle n'avait pas la moindre connaissance de leurs existences. Elle continuait également de tenir la main de James alors qu'elle était assez heureuse de pouvoir faire ce geste pendant que le cuisinier était parti même si elle devait bien faire attention pour l'entendre arriver et le lâcher avant qu'il ne remarque quoi que ce soit. Bref, elle ne le quittait pas des yeux en espérant le mettre encore plus à l'aise en agissant ainsi mais elle ne faisait pas du tout exprès et elle avait toujours bien du mal à tout comprendre mais peut-être bien que l'amitié était un sujet sensible. Elle n'y avait jamais réfléchi puisqu'elle disait directement à une personne qu'elle le voyait ou non comme un ami alors que cela arrivait très facilement puisqu'elle était assez sociable, qu'elle n'hésitait pas une seconde à aider les autres et qu'elle n'était pas du tout méfiante et rancunière. Alors, elle n'hésitait pas à le dire ou même faire des gestes affectueux comme des câlins avec eux mais cela ne devait pas être le cas de tout le monde même si elle ne voyait pas tellement pourquoi. Quoique, elle était sans doute mal placée pour penser ainsi alors qu'elle était aussi mal à l'aise lorsque cela concernait certains sujets comme celui de l'amour puisqu'elle n'avait jamais connu cela et il s'agissait bien d'un des seuls points pouvant la déstabiliser même si elle était bien heureuse de connaitre cela et qu'elle n'allait certainement pas s'en plaindre. D'ailleurs, elle ne savait toujours pas si cela était complétement normal d'accorder encore plus d'importance à Chris plutôt qu'au médecin, elle n'osait pas tellement y réfléchir et encore moins poser la question à ce dernier qui devait en connaitre bien plus sur ce domaine puisqu'elle craignait qu'il lui en veule pour cela. De toute façon, elle ne voyait pas comment une choix pouvait arriver alors elle ne devait pas se faire de souci puisque le fournisseur avait accepté cette situation même s'il ne semblait pas l'apprécier pour autant mais elle devait sans doute suivre avant tout son cœur même si cela ne devait pas lui plaire mais elle savait aussi pertinemment qu'elle pouvait y renoncer pour sauver l'étudiant alors qu'il était devenu sa seule famille et qu'elle avait bien trop partagé avec lui pour supporter sa mort, elle risquait simplement d'être bisée si cela arrivait et sans être capable de se relever un jour. Bref, elle devait chasser de telles pensées de son esprit alors que cela était bien loin d'être joyeux mais elle ne pouvait pas s'en empêcher mais elle décida de se préoccuper avant tout de la situation actuelle qui était assez intéressant surtout que l'ingénieur semblait être prêt à prendre la parole même s'il était toujours aussi hésitant.

- O..Oui... Je... C'est un ami... Du moins... Moi... Je le considère comme ça... Je sais pas pour lui...

Le sourire de la jeune femme s'était soudainement agrandi pour lâcher la main de James pour plutôt poser les deux sur la table et se pencher vers le plus jeune alors que sa cravate pendait dans la vide sans toucher la nourriture pour autant. Elle était complétement enchantée de savoir cela puisqu'elle voulait vraiment que son ami s'entende avec quelqu'un même s'il avait vraiment un mauvais caractère et elle le savait parfaitement après avoir vécu un an avec lui puisqu'il n'avait pas du tout changé et qu'elle ne savait rien non plus de son passé ayant pu le pousser à devenir ainsi même si elle ne voyait pas qu'elle en était un cause également. Elle avait donc un grand sourire en étant très contente d'apprendre cela, il y avait bien une personne avec qui il pouvait passer du temps sans provoquer des ennuis puisqu'elle ne savait pas exactement si Vincent l'apprécier ou non mais elle comptait bien lui poser la question un jour. Elle bougea une main pour ébouriffer les cheveux de Akiro avec toujours ce sourire resplendissant et avec des yeux étrangement brillants comme si elle retenait des larmes de joie alors que cette réaction pouvait paraitre encore plus étrange mais c'était bien la première que quelqu'un lui disait qu'il considérait Chris comme son ami et elle ne pouvait pas s'empêcher d'être très touchée par cela.

- Merci... Je... J'espère qu'il sera toujours ton ami... Je sais qu'il est... Peut-être... Insupportable... Alors... Merci... Vraiment...


***

Chris s'était mis en marchant en faisant bien attention au plus vieux derrière lui puisqu'il ne devait surtout pas le perdre maintenant et il était bien heureux d'apprendre qu'il ne devait pas faire quelque chose avant d'aller manger puisqu'il souhaitait retourner dans la cuisine pour éviter tout problème. Il n'était pas du tout rassuré de savoir que l'ingénieur était avec Angela qui pouvait poser toujours des questions gênantes sans s'en rendre compte surtout que ce dernier était terriblement timide et il pouvait tout aussi bien s'enfermer dans le silence tout comme tout balancer sans le vouloir mais à cause du stress. Il arriva rapidement dans la pièce pour se figer quelques secondes en voyant son amie assez proche de Akiro alors qu'elle semblait passer une main dans ses cheveux et il reprit immédiatement un regard sombre en voyant ce geste si affectueux. Il remarqua brusquement son erreur et décida de pas faire la moindre remarque dessus puisqu'il espérait que chacun allait voir sa vision de cela et donc que la jeune femme pense qu'il ne voulait pas qu'elle touche quelqu'un d'autre alors qu'il avait du accepté déjà James et le plus jeune devait croire qu'il n'aimait pas que quelqu'un le touche lui sinon il risquait d'avoir des doutes. Bref, il prit la parole pour poser une simple question tout en allant s'asseoir rapidement et en essayant de ne pas sembler assez suspect même s'il n'avait pas pu s'empêcher de balancer bien trop vite cette question puisqu'il n'avait pas l'habitude cacher un tel mensonge juste sous les yeux de la jeune femme.

- Alors, vous avez parlé de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Mer 4 Fév - 22:40

Akiro avait toujours les yeux fixer sur son assiette et il espérait n'avoir dit aucune bêtise sur le coup, il ne voyait pas trop de problème de dire que Chris était son ami et rien de plus, mais peut-être que Chris préférait que les autres pensent qu'il n'était rien et même pas des amis. Alors si c'était ça, il aurait fait une grosse bêtise en disant cela. Il était assez inquiet maintenant, alors qu'il ne devrait plus trop tarder à revenir les rejoindre, il avait tellement peur d'avoir dit quelque chose qu'il ne fallait pas et risquer de le perdre bêtement à cause de cela. Le jeune ingénieur n'avait vraiment aucune confiance en lui et il risquait juste de la perdre encore plus en étant rejeter une nouvelle fois ou abandonner. C'était devenu tellement compliquer depuis qu'il avait quitter la base militaire et d'un côté il aurait aimer y rester tranquillement ou il n'était jamais déranger par quiconque. Il n'aurait pas autant de soucis en ce moment, mais il n'aurait pas pu vivre cela et être heureux une nouvelle fois. Puis, il y avait aussi des désavantages à la base militaire, il était en quelque sorte un souffre-douleur puisqu'il ne se défendait pas et qu'il n'était pas vraiment militaire, il portait uniquement l'uniforme et servait l'armée seulement pour leur fabriquer des trucs. Donc le voyait surtout comme un minable qui ne sert à rien, mais cela n'était pas arriver tout le temps. Il avait bien du mal à s'adapter, donc il restait toujours cacher dans son coin et évitait tout contact avec les autres, c'était mieux ainsi, car il était incapable de dire "non" ou simplement se défendre. D'ailleurs, c'était pourquoi il était aller sur le terrain, il n'avait pas pu refuser et il y était aller avec une équipe qui l'avait complètement abandonner de son côté pour chercher le militaire en désertion qui n'était autre que Vincent. Il ne se plaignait jamais des mauvais traitements qu'il pouvait subir, il remettait toujours ça sur sa faute, il savait qu'il était faible et qu'il faisait toujours tout de travers, mais c'était beaucoup moins compliquer dans la base militaire que maintenant. Il n'avait pas de secret à cacher, il n'avait pas tous les zombies qui veulent le tuer n'importe quand, il n'avait pas à se soucier de trouver de la nourriture, il n'avait pas aussi le problème de se rendre utile, car il n'avait pas l'impression de l'être pour eux. Il ne savait pas manier les armes comme eux Vincent et Angela, il ne savait pas cuisiner comme Chris, il ne savait pas soigner les blessures comme James, il ne savait pas tuer humains comme zombie, il ne pouvait pas sauver personne même s'il le voulait, donc il servait à quoi? À fabriquer des armes? C'était pas quelques choses de très utiles à son avis, donc il était complètement inutile et faible. Le jeune homme était tout de même heureux de s'être fait des amis en venant avec eux, car il ne croyait ceci tout simplement impossible, il en avait jamais eux, ou du moins un seul, mais il était partit sans lui, donc était-il vraiment son ami? Il espérait juste que personne ne remarque son inutilité et qu'ils décident de le jeter seul dehors livrer à lui-même. Il ne tiendrait probablement même pas une seule journée à l'extérieur tout seul, mais il l'aurait mériter, car tout était de sa faute. Même si c'était devenu beaucoup plus compliquer en venant ici, il était heureux. Il avait rencontrer Chris et ne se doutait pas un seul instant qu'il pouvait lui mentir, il le croyait complètement sincère avec lui et il ne pourrait se douter de rien même si cela lui sautait aux yeux ou même si quelqu'un venait lui balancer qu'il mentait. Il ne comprenait juste pas pourquoi le jeune cuisinier s'encombrait d'un boulet comme lui. Bref, Akiro avait toujours très peur de faire une connerie. Il resta assez surprit alors que la jeune femme s'était soudainement agrandit pour se pencher vers lui. Il avait relever la tête en devenant assez rouge alors qu'elle lui souriait toujours et qu'elle bougea sa main pour lui ébouriffer les cheveux. Ce simple geste réussit à lui faire rappeler sa mère qu'il avait abandonner pour sauver sa peau. Le plus jeune était aussi assez étonné de voir les yeux brillant de la jeune femme, il ne comprenait pas trop pourquoi elle réagissait ainsi, mais il finit par vite le comprendre alors qu'elle prenait la parole.

- Merci... Je... J'espère qu'il sera toujours ton ami... Je sais qu'il est... Peut-être... Insupportable... Alors... Merci... Vraiment...

Le jeune ingénieur hocha doucement la tête en essayant de sourire doucement bien qu'il avait du mal à faire un grand sourire comme elle. Il espérait aussi qu'il allait être toujours ami à partir de maintenant, mais il n'allait pas juger le fait qu'il était insupportable, car il trouvait qu'il l'était encore plus que lui avec son comportement. Enfin, le médecin à côté regardait la jeune femme avec un sourire, bien qu'il n'aimait pas trop le jeune cuisinier, il était heureux de la voir heureuse pour une chose aussi simple. Il était encore plus persuader qu'elle ne serait pas si attrister s'il venait à partir, mais il ne devait pas y penser maintenant, car il risquait de replonger dans des idées sombres et peut-être que cela allait se voir sur son visage. Les deux autres arrivèrent au même moment et James tourna la tête vers eux pour voir le regard sombre de Chris, mais il ne fit pas le moindre commentaire se contentant de regarder Vincent qui alla directement s'asseoir sans un seul mot. Il n'allait pas lui poser de questions aussi, il sentait qu'il allait se prendre un magnifique vent s'il lui demandait s'il allait bien, donc il garda le silence. Le jeune cuisiner vint s'asseoir en posant une question au passage.

- Alors, vous avez parlé de quoi ?

James sembla être le seul un peu intriguer, car cette question était arriver vraiment rapidement et c'était assez bizarre quand même. Vincent était beaucoup trop occuper à regarder à l'extérieur pour seulement penser à ce qui se passait ici et Akiro ne semblait pas près de reprendre la parole pour l'instant, il avait beaucoup trop peur d'avoir dit une connerie, donc il gardait le silence alors que quelqu'un allait surement prendre la parole à sa place. Ce fut James qui décida de prendre la parole en commençant à manger alors que tout le monde était enfin présent.

- Akiro vient de nous dire que vous étiez ami ! C'est tout !

Akiro sursauta légèrement en attendant son nom et il regarda James avant de tourner les yeux vers Chris en se demandant encore plus s'il a fait une erreur en disant cela. Il avait assez peur et il baissa rapidement les yeux à nouveau vers son assiette sans rien ajouter alors qu'il se sentait assez mal maintenant. Il ne voulait pas perdre Chris à cause d'une bêtise pareil, mais il était trop tard, il avait juste à espérer qu'il ne lui en veule pas d'avoir dit ça aux autres.

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Lun 9 Fév - 18:52

Chris attendait toujours avec impatience la réponse à cette simple question mais qui était si capital à ses yeux, il espérait ne pas avoir trop attirer l'attention en agissant si rapidement mais il n'avait pas pu s'en empêcher. De toute façon, le militaire ne semblait pas s'en soucier le moins du monde et il semblait même assez perdu dans ses pensées alors qu'il n'allait pas le déranger tout de suite même si en apprendre plus sur lui pouvait sans doute l'aider à le manipuler par la suite puisqu'il pensait avoir surtout ce problème avec lui. Bref, la jeune femme ne semblait pas surprise non plus pour plutôt continuer de sourire mais cela ne le rassurait pas tellement et il avait encore plus hâte de connaitre la raison de ce comportement mais il devait encore attendre pour qu'elle ne se doute de rien mais elle était trop heureuse pour remarquer quoi que ce soit. Elle était complétement enchantée de savoir qu'il avait un ami alors qu'elle ne l'avait jamais vu essayé de se rapprocher des autres à part elle même si elle ne savait même pas pourquoi elle avait eu cette chance. Bref, elle espérait très sincèrement que l'ingénieur continue de le voir ainsi puisqu'elle voulait qu'il s'entende avec au moins une personne ici alors qu'elle passait moins de temps avec lui. D'ailleurs, c'était plutôt étrange puisqu'il restait souvent avec James alors qu'elle avait surtout l'habitude d'être constamment avec le cuisinier lorsqu'elle n'allait pas se promener tout seul. Elle réalisa brusquement qu'elle était assez inquiète de ne plus être aussi proche de lui à cause de cela alors qu'elle voulait toujours le considérer comme son petit frère. Elle avait aussi peur que James pense qu'il était moins important et qu'elle n'allait pas être triste s'il disparaissait du moment qu'elle avait toujours le plus jeune mais elle n'en n'avait aucune idée à vrai dire. Elle était tout de même certaine qu'elle allait être bien attristée s'il venait à disparaitre mais elle envisageait encore moins la mort du fournisseur alors qu'il était si important. Elle avait été seule pendant des années, essayant de survivre avec beaucoup de mal puisqu'elle n'était qu'une gamine et puis elle l'avait rencontré alors qu'elle voulait simplement aider les autres même si cela consistait à se sacrifier. En tout cas, il était devenu son unique compagnie pendant un an alors elle s'était énormément accrocher à lui pendant tout ce temps même s'il n'avait pas le meilleur des caractères mais il était très différent parfois. Il était gentil et n'hésitait pas à l'aider, il souriait et riait même avec elle et ils avaient passé des bons moments tout les deux même s'il ne montrait pas du tout cette partie de lui avec les autres. Elle ne comprenait pas tellement pourquoi il devait agir d'une façon aussi méfiante avec les autres et elle lui reprochait assez souvent même s'il ne semblait pas vouloir changer mais elle était sans doute mal placée pour lui dire cela alors qu'elle n'était pas mieux puisqu'elle ne faisait pas du tout attention au danger lorsqu'elle aidait les autres ou lorsqu'elle attaquait des zombies puisqu'elle les détestait. Bref, elle espérait toujours qu'il devienne plus gentil avec les autres pour ne pas rester à l'écart sans jamais leur faire confiance alors que tout le monde ne représentait pas un danger et qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de les voir comme des personnes gentilles et ayant besoins d'aide quoique ils aient pu faire avant. D'ailleurs, elle avait bien prouvé qu'elle n'était pas du tout rancunière avant Cherise puisqu'elle n'avait pas essayé de l'attaquer en le voyant alors qu'il les avait conduit dans un piège mais elle ne pouvait pas se retenir de tendre la main à n'importe qui. Pourtant, elle ne savait pas du tout comment elle pouvait réagir si elle le revoyait alors qu'il pouvait lui arracher Chris sans doute très facilement et qu'il avait été assez horrible. Elle avait peur de lui à cause de cela même si elle refusait catégoriquement d'admettre qu'elle puisse être simplement des bouts de code alors qu'elle était bien une humaine avec des sentiments alors elle pouvait peut-être essayer de l'attaquer, l'éviter ou même agir toujours bêtement en voulant l'aider et peut-être même comprendre tout ce qu'il ressentait. D'ailleurs, il pouvait même avoir une solution pour sortir d'ici et rejoindre le monde réel, elle voulait emmener ces amis dans cet endroit sans le moindre zombie alors qu'il était si proche, ce monde était sans doute perdu depuis longtemps alors autant rejoindre l'autre qui devait être bien plus calme. Elle devait simplement trouver une solution mais elle n'osait pas en parler aux autres puisqu'elle avait bien conscience de la difficulté à accepter cela alors qu'ils avaient tous perdus des proches avec cette invasion de zombie dans le seul but de faire un jeu pour que des idiots puissent venir s'amuser ici. Bref, elle réalisa brusquement qu'elle s'était perdue dans ses pensées au point de perdre le sourire pendant quelques secondes mais elle le rattrapa très vite en espérant que personne n'ait remarqué ce détail et en se maudissant d'y avoir songé pendant un moment pareil. Elle ne quittait pas l'ingénieur des yeux en étant toujours enchantée qu'il voie le fournisseur comme son ami et elle en était même assez rassurée.

- Akiro vient de nous dire que vous étiez ami ! C'est tout !


Elle laissa son sourire s'agrandir légèrement en voyant la personne en question sursauter alors qu'elle trouvait cette réaction assez adorable même si elle ne comprenait toujours pas pourquoi il devait être aussi timide. Chris était bien plus préoccupé par cette situation mais il était assez rassuré de savoir qu'il n'avait pas craché le morceau alors qu'ils ne devaient surtout pas savoir la vérité s'il ne voulait pas trop de problème et ne pas perdre son jouet alors que les deux hommes risquaient de deviner que tout cela n'était pas très clair. Bref, il hocha doucement la tête pour rassurer le plus jeune qui devait être assez soucieux d'avoir dit une bêtise mais il n'avait regardé personne en particulier pour ne pas attiré l'attention. Il commença doucement à manger en espérant ne pas recevoir la moindre question alors que son comportement pouvait sembler étrange et il avait bien compris qu'il avait du étonné James. Malheureusement, la jeune femme était bien trop contente pour ne plus y penser et elle préférait s'attarder encore dessus pour ne pas plus réfléchir à tout les autres problèmes pouvant la tracasser.

- Comment ça se fait ? Je veux dire... Vous ne sembliez pas trop vous apprécier avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Mar 10 Fév - 5:25

Akiro était toujours soucieux d'avoir peut-être fait une grosse erreur en révélant seulement qu'ils étaient ami, bien que ceci n'était pas complètement vrai puisqu'il était plus, du moins c'est ce que Chris lui avait dit à plusieurs reprises. Il était son petit-ami et il lui avait dit qu'il l'aimait, donc leur relation était bien plus qu'un simple ami, mais cela il ne pouvait pas le dire. Chris ne voulait surement pas et il ne le voulait pas aussi puisqu'il risquait d'attirer l'attention sur lui pendant un certain temps et il risquait de paniquer, d'ailleurs c'était déjà le cas puisque la conversation était beaucoup trop porter sur lui et il avait souhaiter que cela s'arrête maintenant. Le jeune ingénieur fut légèrement rassurer alors qu'il vit Chris hocher doucement la tête, il avait l'impression de ne pas avoir fait de bêtise en révélant cette chose. Il n'allait pas le perdre bêtement à cause de cela, mais il devait absolument garder le secret sur leur véritable lien. Il ne devait pas le dire à la jeune femme ni aux deux autres hommes. Garder des secrets étaient assez facile pour lui de toute façon, mais il n'aimait pas trop mentir aux autres puisque encore une fois, il avait l'impression qu'en mentant aux autres il risquait de perdre leur amitié. Ces craintes pouvaient être vraiment pénibles par moment, car il y avait toujours quelques choses qui le faisait paniquer. Il avait penser qu'il avait dit une bêtise et qu'il aurait pu perdre Chris, mais maintenant il craignait de perdre l'amitié des autres, car il mentait sur certaines choses. C'était peut-être stupide, mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir peur de tout cela. Akiro avait baisser la tête vers son assiette en espérant que plus personne n'allait lui poser de questions à ce sujet. Il voyait que Vincent n'allait pas en poser puisqu'il semblait préoccuper par autre chose, James n'avait probablement pas envie de s'intéresser à sa vie et celle de Chris, mais il restait bien sur Angela qui semblait très intriguer par tout cela et il était inquiète qu'elle continue pour entrer davantage dans les détails. Il était assez douer pour garder des secrets à cause de sa gêne, mais il pouvait très bien craquer sous la pression si on lui posait beaucoup trop de questions et ça ne devait pas arriver maintenant. Malheureusement, la pression arrivait assez vite, donc il pouvait tout balancer si vraiment il commençait à stresser un peu trop, mais il devait faire un effort, sinon il perdrait le jeune cuisinier. Perdre une personne à nouveau le ferait terriblement souffrir, surtout qu'il venait tout juste de devenir proche de lui. Il ne voulait pas perdre le fournisseur comme il a perdu sa mère ou le militaire qu'il avait considérer comme son père, il ne pourrait s'en remettre. Il avait prit son courage à deux mains pour se rapprocher de lui malgré toutes ses peurs ce n'était pas le temps de faire une bêtise, il serait vraiment malchanceux si cela arrivait encore une fois. Malheureusement pour le jeune ingénieur, Angela décida de reprendre la parole pour poser une nouvelle question.

- Comment ça se fait ? Je veux dire... Vous ne sembliez pas trop vous apprécier avant…

Akiro resta silencieux quelques secondes pour réfléchir, il est vrai que Chris ne semblait pas trop l'aimer jusqu'à y'a quelque jour ou il était venu le voir dans sa chambre, mais il refusait de recommencer à douter. Il voulait croire qu'il était sincère avec lui et qu'il allait toujours rester avec lui. Chris l'aimait malgré tout les défauts qu'il peut avoir et il n'avait jamais vraiment été méchant avec lui. De son côté, Vincent fut soudainement attirer par la conversation. Il se souvint des paroles du jeune cuisinier il y a quelques jours. Il lui avait bien fait comprendre qu'il trouvait le plus jeune inutile et qu'il ne lui accorderait jamais le moindre respect, donc c'était assez étrange qu'il soit ami avec le plus jeune désormais. Il était maintenant préoccuper par cela et il se demandait si Chris ne s'amusait pas simplement au dépend du jeune ingénieur en le manipulant. Il s'était promit de faire attention à ça pour empêcher que cela arrive, mais peut-être que c'était déjà trop tard? Il décida de prendre la parole rapidement et d'une voix qui montrait parfaitement son humeur sombre.

- Oui… Angela dit vrai… C'est étrange… Tu ne serais pas en train de te moquer de lui, Chris?

Vincent tourna la tête vers le cuisiner avec un regard un peu plus dur en passant pas par quatre chemin, car il n'avait aucune envie de tourner autour du pot aujourd'hui et il n'avait aucune envie que le plus jeune se retrouve malheureux à cause de ça. Cela sembla surprendre Akiro qui avait relever immédiatement la tête vers le militaire avant de regarder Chris sans trop comprendre et en étant inquiet à nouveau.

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Mer 18 Fév - 15:53

Chris n'avait pas tellement apprécié cette question alors qu'elle pouvait mettre l'ingénieur mal à l'aise qui ne devait surtout pas paniquer et en révéler trop sur cette relation alors qu'il ne savait pas s'il s'agissait même d'un bon point que les autres sachent simplement qu'ils sont amis. Il s'arrêta de manger pour poser ses couverts rapidement tout en cherchant une réponse à fournir au plus vite alors qu'il était assez mal maintenant même si cela ne devait certainement pas être le but de la jeune femme. Pourtant, elle avait réussi à la déstabiliser très légèrement puisqu'il ne s'y attendait pas même s'il doutait aussi qu'elle ne pouvait pas s'arrêter aussi rapidement mais elle était simplement curieuse et elle devait vouloir en savoir plus alors qu'elle semblait assez heureuse d'apprendre cela. D'ailleurs, il réalisa brusquement ce détail qui semblait si évident, elle continuait de sourire alors qu'elle parlais de cela et il était finalement bien heureux que le plus jeune ait juste lâché cette information puisqu'elle était bien content de la voir sourire ainsi même s'il ne lui fallait pas beaucoup sans doute. Bref, ce n'était pas si étonnant qu'elle soit surprise alors qu'il n'avait prouvé qu'il était sociable avec les autres alors qu'il adorait manipuler mais il suivait simplement un rôle devant elle même s'il se sentait étrangement mal de lui mentir ainsi mais il était capable de le supporter pour la protéger. De plus, il pensait toujours qu'elle était en danger ici surtout à cause du médecin en qui il n'avait pas la moindre confiance et qu'il voyait surtout comme une menace pouvant faire du mal à son amie alors qu'elle était assez innocente et naïve parfois. Pourtant, il ne semblait pas du tout être quelqu'un de mauvais et il n'avait rien ou fait pouvant laisser entrevoir qu'il le soit mais il ne parvenait pas à le voir autrement. Il était insupportable et il n'avait pas à l'approcher ainsi, il ne comprenait pas non plus pourquoi il devait réagir alors qu'il devrait sans doute être heureux pour elle avec cette possibilité qu'il soit sincère et il pouvait peut-être mieux la protéger alors qu'il pouvait se faire mordre sans prendre de risque mais il était toujours en colère malgré cela. Bref, il devait avant tout répondre à son amie qui ne perdait pas son sourire et il s’apprêtait à prendre la parole sans en avoir le temps à cause du militaire.

- Oui… Angela dit vrai… C'est étrange… Tu ne serais pas en train de te moquer de lui, Chris?

Le fournisseur lança brusquement un regard noir vers Vincent alors qu'il avait assez juste même s'il voyait surtout l'ingénieur comme un jouet pouvant être utile plus tard et sur lequel il pouvait se défouler de temps en temps. Bref, il était encore plus mal maintenant et il avait bien remarqué que Akiro avait levé la tête et semblait même assez inquiet alors qu'il pouvait très bien se douter de quelque chose à cause de cela. Il devait obligatoirement lui répondre pour prouver le contraire alors qu'il pouvait perdre sa confiance même s'il pensait avoir un contrôle total sur le plus jeune mais il pouvait sans doute y échapper si on lui faisait ouvrir les yeux. Il devait donc vraiment bien faire attention pour ne jamais le laisser seul avec l'ancien militaire ou même le médecin, il pouvait aussi garder un œil sur la jeune femme qui pouvait faire n'importe quoi et ce sans le vouloir. En tout cas, il était bien heureux qu'il n'ait pas révélé qu'il était plus proche de lui alors qu'il aurait tout de suite compris que cela n'était pas du tout normal s'il soulevait déjà ce point avec une simple amitié. D'un côté, il avait été assez dur avec lui en même temps en lui lançant assez souvent des regards noirs mais il n'avait pas pensé tout de suite le prendre comme un jouet alors qu'il n'était pas la personne la plus intéressante qu'il ait rencontré. Angela semblait aussi inquiète par rapport aux paroles du plus vieux alors qu'elle avait compris que c'était sans doute à cause de son insistance qu'il avait posé une telle question mais elle ne pensait pas cela possible. Elle s'en voulait tout de même mais elle n'y avait pas du tout pensé et avait sorti ces quelques mots sans trop réfléchir aux conséquences même si elle était maintenant responsable. Elle hésitait à prendre la défense de son ami mais elle avait peur de l'enfoncer encore plus en agissant ainsi même si elle en avait presque eu le réflexe mais elle devait se retenir pour le laisser parler alors qu'il ne semblait pas l'avoir bien pris. D'ailleurs, ce dernier regarda quelques secondes l'ingénieur avant de fixer droit dans les yeux Vincent pour le convaincre alors qu'il parlait et qu'il semblait sincère puisqu'il avait l'habitude de jouer la comédie et il ne voyait pas comment il pouvait faire une erreur.

- Je ne moque pas de lui... Je le trouve surtout moins désagréable que vous deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Jeu 19 Fév - 1:06

Vincent ne quittait pas le jeune cuisinier des yeux, alors que ce dernier le regardait aussi et il lui lança un regard noir qui ne fit ni chaud ni froid à l'ancien militaire. Il n'était certainement pas intimidé par le jeune homme et il n'était pas idiot au point de croire aux paroles de Chris qui mentait à Angela qui était censé être sa meilleure amie. Donc, pour lui tout ce qui allait sortir de sa bouche allait être un mensonge, habituellement il n'aurait pas dit un seul mot, mais là il n'était pas du tout d'humeur et il devait mettre son grain de sel là-dedans. Les regards noirs du plus jeune le faisaient juste rire intérieurement tout simplement et il n'allait pas détourner les yeux comme l'aurait fait Akiro si ça avait été lui dans cette situation. Vincent avait un fort caractère et il n'allait pas flancher en face d'un morveux comme lui. Il ne réalisa même pas que cela pouvait blesser le jeune militaire, car il était sec et il pouvait lui rajouter des doutes et le rendre triste en disant cela, mais même s'il le remarquait, le plus vieux ne saurait tout de même pas retenue à balancer tout cela. L'homme ne bougeait donc pas en affrontant le regard du jeune fournisseur sans aucun problème et sans perdre ce regard dur. Pendant ce temps dans la tête de l'ingénieur, il était énormément inquiet, il aimait beaucoup le grand militaire et croyait en lui, mais il aimait aussi Chris, donc il ne savait pas trop quoi penser pour l'instant de tout ça. L'inquiétude le gagnait toujours un peu plus et il souhaitait intérieurement que tout ça s'arrête, que le sujet se tourne sur autre chose, qu'il ne soit plus le centre de l'attention, mais il ne devait pas trop se faire d'espoir. Il regardait toujours Chris avec un regard inquiet, mais il ne voulait pas croire ce qu'avait dit Vincent, même s'Il croyait aussi en lui, il refusait de croire cela. C'était trop dur à s'imaginer pour lui, ce n'était pas possible, pas encore, il avait toujours aussi peur de cette relation, mais il ne pouvait pas le trahir comme ça. Chris ne devait pas être en train de jouer avec lui, il était sincère, c'était impossible le contraire. C'était ce qu'il n'arrêtait pas de se répéter dans sa tête pour se rassurer, mais ceci ne marchait pas beaucoup, car son visage ne changeait toujours pas. James lui gardait complètement le silence, regardant chaque personne tour à tour, en ne sachant pas trop quoi penser de ça. Akiro était facilement manipulable c'était évident, Chris était un manipulateur et il était très doué et Vincent remarque beaucoup de choses même s'il semble désintéresser par tout. Le médecin préféra ne rien dire pour ne pas s'en mêler, mais il était plus du côté de Vincent sur le coup, car il n'aimait pas le cuisinier et il ne pensait pas que c'était une bonne personne au fond, même si Angela essayait de lui faire croire le contraire. Bref, le jeune homme regarda l'ingénieur avant de regarder à nouveau Vincent qui ne bougea toujours pas.

- Je ne moque pas de lui... Je le trouve surtout moins désagréable que vous deux...

Sa voix semblait sincère, mais Vincent n'était pas débile, Akiro sembla le croire alors qu'il affichait un faible sourire avant de baisser la tête vers son repas, mais pas le grand militaire. Il ne pouvait pas croire cela, bon il ne pouvait nier qu'il soit désagréable et que James l'était aussi avec lui en tout cas, mais il n'allait pas croire qu'il se moque pas de lui. Il était un excellent comédien c'était tout, il pouvait peut-être berner les autres, mais pas lui, pas après ce qu'il lui avait dit-il y a quelques jours. Vincent s'appuya bien contre sa chaise alors qu'il ne le quittait toujours pas des yeux, il resta silencieux quelques instants en retrouvant un regard plus neutre comme pour lui faire croire qu'il s'avouait vaincu et qu'il le croyait, mais ceci ne dura que quelques secondes. Le militaire laissa échapper un rire mauvais, sarcastique et amer qui pouvait bien surprendre les autres, il n'en avait rien à faire, son humeur massacrante n'allait pas le retenir. Akiro sembla assez surpris pour le coup et James aussi légèrement à cause de ce changement d'attitude de la part du grand militaire qui se montrait toujours bienveillant et neutre en temps normal, mais c'était en quelque sorte son attitude normale. Il prit la parole après s'être calmé devant les paroles du plus jeune qui était pour lui une bonne blague avant de tourner la tête vers le plus jeune et de se lever en abandonnant son repas pour seulement quitter la pièce sans rien dire de plus, alors qu'il avait perdu son sourire mauvais pour redevenir complètement froid.

- Mais bien sûr ! Tu arriveras peut-être à faire avaler ça aux autres, mais pas à moi… Je te surveille...

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Dim 22 Fév - 21:43

Angela était assez rassurée maintenant qu'il avait pris la parole pour se défendre un minimum devant de telles accusations surtout qu'elle avait confiance en lui mais elle ne pensait pas avoir besoin d'en rajouter alors qu'il était assez convaincant à ses yeux. De toute façon, elle était incapable d'admettre qu'il pouvait être quelqu'un de mauvais même s'il avait essayé de la tuer par le passé et qu'il était horriblement méfiant avec tout le monde. Elle poussa un faible soupir de soulagement alors que le militaire semblait convaincu maintenant et elle osait espérer que le repas se passe calmement alors qu'elle ne pensait pas reposer des questions à ce sujet par crainte de créer d'autres problèmes. Bref, elle recommença à se concentrer sur la nourriture en étant toujours assez heureuse puisqu'elle était rassurée de savoir que son ami s'entendait correctement avec une personne au moins. Chris était aussi rassuré en pensant que son petit jeu d'acteur avait parfaitement réussi mais il attendait toujours pour savoir ce qu'il pouvait lui répondre afin d'avoir une confirmation venant du plus vieux. Il savait bien que le militaire était celui pouvant lui poser le plus de problème avec tout cela, quoique le médecin était également bien placé pour le contrer dans ses plans. Il ne le quittait pas des yeux avant de jeter un très rapide coup d'oeil vers le plus jeune alors qu'il n'était pas du tout surpris d'avoir réussi à la convaincre alors qu'il n'était qu'un imbécile facile à manipuler. Il n'avait jamais eu un jouet aussi facilement et il ne savait pas s'il devait être satisfait d'y parvenir aussi vite ou déçu par le manque de défi alors qu'il voulait également s'amuser en manipulant ainsi des personnes, c'était même l'un des intérêt principaux puisqu'il avait déjà joué avec des personnes dans ce seul et unique but sans pour autant récupérer des vivres ou même des armes dont il ne savait pas se servir correctement. D'ailleurs, il se demandait comme son amie avait pu apprendre à ce battre aussi bien mais l'instinct de survie devait avoir sa part de responsabilité alors qu'elle était tout de même très jeune au début de l'infection, tout comme lui d'ailleurs. Il écarta rapidement ce type de pensée alors qu'il devait bien rester concentré sur cette situation qui pouvait devenir bien problématique par la suite puisqu'il ne devait surtout pas se faire un autre ennemi dans cette maison alors qu'il savait pertinemment que James ne devait pas du tout l'apprécier et il ne pensait pas faire quoi que ce soit pour changer cela, quoique il pouvait toujours changer d'avis par la suite s'il en voyait l'utilité. Puis, il se crispa très légèrement en entendant son rire sarcastique, il voyait bien qu'il n'avait pas réussi à le convaincre et il devait trouver une solution maintenant. Pourtant, il n'avait pas tellement le temps de se décider alors qu'il s'était déjà calmé pour ensuite se lever et commencer à s'éloigner sans faire plus attention au repas. Angela était assez surprise par cette réaction alors qu'elle ne s'attendait pas du tout à cela venant de lui alors qu'il était quelqu'un d'incroyablement calme en toute circonstance, d'ailleurs elle n'était pas la seule étonnée par cela à part le cuisinier qui n'avait pas tellement bougé.

- Mais bien sûr ! Tu arriveras peut-être à faire avaler ça aux autres, mais pas à moi… Je te surveille...

Le fournisseur était toujours immobile à sa place avant de pousser un soupir presque agacé devant cela, il ne prit pas la parole pour le retenir non plus puisqu'il n'en n'avait aucune envie alors qu'il allait laisser le plus jeune tout seul alors qu'il pouvait être l'objet d'un interrogatoire. Il regarda alors le médecin alors qu'il pouvait aussi provoquer des problèmes mais il avait également remarquer que ma jeune femme semblait assez soucieuse par cette situation et il en était assez énervé puisqu'elle avait été tellement enjouée quelques instants plus tôt. Elle décida de poursuivre le plus vieux et il n'eut pas le temps de la retenir alors qu'elle avait été assez rapide pour quitter très vite la pièce, il poussa un soupir assez ennuyé par tout cela en étant assez hésitant de poser une question sur médecin mais il n'en n'avait pas le courage et il recommença à manger sans faire attention. Angela avait rejoint le militaire pour lui attraper le bras afin de l'obliger à se tourner vers elle et pouvoir lui parler sans cacher son inquiétude.

- Pourquoi tu as dis ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Dim 22 Fév - 22:43

Vincent avait quitter la pièce laissant la surprise tomber sur la plupart des personnes présentes dans la pièce. Ils semblèrent tous plutôt surprit par se changement drastique de comportement, mais cela lui arrivait parfois. Il n'avait rien laisser paraître jusqu'à maintenant, ce montrant toujours parfaitement calme dans n'importe quelle situation, mais au fond le grand militaire cachait une partie assez dur et sec et il l'avait démontrer aujourd'hui. Il n'était pas du tout d'humeur aujourd'hui, c'était le jour de la mort de son petit frère et cela avait tendance à jouer sur son moral. Ce n'était pas pour rien qu'autrefois c'était toujours son plus jeune frère qui prenait la parole dans certaine situation, il avait tendance à être beaucoup trop mauvais et direct dans ses paroles pouvant blesser beaucoup de personne sans même sans soucier. C'était aussi en partit pourquoi, le grand militaire ne se faisait pas beaucoup d'ami et que c'était toujours son petit frère qui faisait en sorte de le rapprocher des autres. Il n'avait jamais été très populaire contrairement à son petit frère qui avait plein d'ami et qui n'avait aucun mal à attirer les filles, alors que lui c'était tout le contraire, on le fuyait presque comme la peste en particulier les filles à cause de son mauvais caractère. Vincent avait tout de même changer un peu depuis ce temps, mais il gardait toujours un fond mauvais et brutal qui ressortait les jours les plus sombres comme aujourd'hui. Il était devenu beaucoup plus attentif et cherchait même à aider les autres survivants, mais comme avant il n'était jamais celui qui entamait une discussion et il était toujours aussi solitaire qu'avant. Il les avait accueillit tous les quatre chez lui, mais n'avait jamais chercher à s'intégrer complètement, des liens se développaient entre eux. James et Angela ont commencer une relation, Chris et Akiro sont devenue ami, du moins, lui n'y croyait pas, mais ils formaient des liens tandis que lui restait seul dans son coin à veiller sur eux. Il était toujours aussi solitaire pour une raison complètement inconnue. Peut-être se montrait-il indifférent des autres pour ne pas souffrir alors que la mort était partout? C'était tout à fait possible, mais c'était peut-être seulement dans sa nature. En tout cas, aujourd'hui il avait n'avait pas pu se retenir et c'était laisser aller, même s'il risquait de se faire détester par Chris et peut-être même se mettre à dos Akiro qu'il risquait de blesser et peut-être même Angela qui tenait énormément au fournisseur, mais il ne pensait pas aux conséquences, il n'y pensait jamais lorsqu'il disait des choses comme ça. Il était direct c'est tout fallait l'accepter. Les deux plus jeunes n'avaient rien dit alors qu'il avait quitter la pièce et James n'avait surement pas envie de prendre la parole pour ne pas s'immiscer dans quelque chose qui ne le concernait pas vraiment. Il était tout de même très surprit par l'attitude de Vincent, il le connaissait un peu, mais n'avait jamais vu se côté de son ami, car il le considérait comme telle, malgré son côté sec et indifférent lorsqu'il parlait avec lui avant que les trois autres n'arrivent. Il était souvent partit seul en prétextant qu'il allait chercher des choses pour la survit ou bien trouver des survivants, mais ça c'était seulement lorsqu'il lui donnait une raison de partir, car parfois il disparaissait pendant des jours et revenait comme si rien n'était, alors que lui c'était quand même inquiéter. Le médecin ne pouvait pas vraiment lui reprocher, il était assez grand et il n'avait pas vraiment son mot à dire sur ce qu'il faisait, mais son indifférence pouvait être dur à supporter parfois. Il n'avait pas de problème à entamer de discussion avec lui, il parlait la plupart du temps, car le militaire ce contentait de réponse courte et simple sans vraiment parler de lui, mais aujourd'hui, James avait vraiment été surprit, il ne connaissait pas cet partie de lui et il aurait préférer ne pas la voir. Le médecin garda le silence comme les autres et n'arrêta pas Angela alors qu'elle s'était lever rapidement pour quitter la pièce à son tour. Chris et Akiro étaient aussi silencieux et continuait de manger sans rien dire, mais il pouvait voir l'inquiétude traverser les yeux du plus jeune. Bref, le plus vieux n'avait pas eu le temps d'aller très loin qu'il fut stopper par Angela qui lui attrapa le bras pour l'obliger à se retourner vers elle.

- Pourquoi tu as dis ça ?

Vincent voyait l'inquiétude chez la jeune femme, mais cela devait être normal après ce qu'il avait dit, il avait probablement provoquer la même choses chez les autres, mais devait-il s'en soucier réellement? Le militaire poussa un faible soupir décourager, alors qu'il avait retrouver le même regard que d'habitude. Il ne pensait pas qu'elle allait le suivre, mais il ne pensait pas qu'elle puisse comprendre même s'il lui expliquait, elle voyait Chris comme un ami et donc incapable de voir ce qu'il est réellement, donc lui expliquer était inutile. L'ex-militaire tourna la tête pour regarder ailleurs alors qu'il prenait la parole d'une voix calme.

- Pourquoi j'ai dis ça? Et bien j'ai mes raisons que tu ne pourrais comprendre, Angela... Même si je te les expliquais, tu ne voudrais pas me croire... Alors, ça ne sert à rien d'en parler...

Le militaire retourna la tête vers elle avant d'attraper sa main qui tenait son bras pour la faire lâcher prise en évitant d'être trop brusque, car il aurait très bien pu le faire et se dégager violemment, mais il n'irait jamais jusque là avec eux. Il voulait les protéger, pas leur faire mal non plus. Il posa ensuite une main sur son épaule en la regardant droit dans les yeux pour parler toujours de la même voix avant qu'il ne la lâche et qu'il fasse demi-tour pour partir vers l'entrée même si ce n'était peut-être pas très prudent de sortir maintenant avec son humeur et seul, mais il devait sortir de cette maison.

- Retourne manger avec les autres maintenant... Moi je vais sortir un peu...

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Angela & Chris

avatar

Vos Textes : 240

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Ven 27 Fév - 22:46

- Pourquoi j'ai dis ça? Et bien j'ai mes raisons que tu ne pourrais comprendre, Angela... Même si je te les expliquais, tu ne voudrais pas me croire... Alors, ça ne sert à rien d'en parler...

La jeune femme l'avait écouté en silence alors qu'elle essayait de deviner pourquoi il était aussi méfiant avec son ami, peut-être bien qu'il n'aimait pas son caractère alors qu'il avait pris des distances avec eux puisqu'il ne veut pas leur faire confiance même si elle ne voyait pas du tout pourquoi. Ensuite, il avait frappé James alors que le militaire devait l'apprécier et il pouvait donc bien lui en vouloir pour avoir oser s'en prendre à lui. De plus, elle se rappelait toujours qu'il avait eu l'occasion de lui parler quand les deux hommes s'étaient rencontrés, le fournisseur avait utilisé un excuse pour se retrouver seul avec lui et elle se demandait de plus en plus s'il n'avait pas une autre raison derrière cela. Bref, elle voulait réellement avoir une réponse sinon elle risquait de rester à ne rien faire alors que tout pouvait se dégrader, elle aimait bien le petit groupe qu'ils formaient et elle ne voulait pas voir plus de problèmes alors qu'elle espérait plutôt les régler. C'était bien pour cela qu'elle était très heureuse d'apprendre qu'il s'entendait bien avec Akiro mais il avait mis cette amitié en doute alors elle se posait forcement des questions maintenant et elle comptait bien avoir des réponses. Elle le regardait droit dans les yeux en espérant le faire changer d'avis ainsi pour qu'il lui explique alors qu'elle pouvait l'écouter à défaut de le croire et elle ne voyait pas pourquoi elle pouvait refuser de le croire d'ailleurs. Elle avait penché très légèrement la tête sur le côté puisqu'elle se demandait bien de quoi il pouvait parler, il connaissait peut-être d'autres côtés du jeune homme mais elle n'y croyait pas trop puisqu'elle l'avait côtoyé pendant une année entière alors qu'il le voyait seulement depuis quelques jours maintenant. De plus, elle ne pouvait pas imaginer une seule seconde qu'il n'hésitait pas à mentir aux autres avec l'intention de la protéger même s'il s'y prenait mal et qu'il se trompait bien sur eux en voyant surtout le médecin comme une menace alors qu'il était sincère. Bref, elle ne pouvait pas savoir tout cela alors qu'il lu cachait bien des choses sur lui-même comme son passé alors qu'elle ne s'en préoccupait pas tellement et qu'elle ne risquait pas de changer d'attitude par rapport à cela. En tout cas, elle ne pouvait pas cerner la situation mais elle le voulait vraiment alors elle ne risquait pas de lâcher l'affaire maintenant même si elle le trouvait bien étrange aujourd'hui. Elle se rappela brusquement de la journée d'hier alors qu'il était resté près de la tombe de son frère et elle se demandait s'il n'y avait pas un rapport avec son comportement d'aujourd'hui puisqu'il ne semblait pas du tout aller bien et qu'il avait été très direct. Elle devait sans doute partir si cela avait bien en rapport avec les fantômes du passé puisqu'elle avait parfaitement conscience qu'il pouvait avoir des problèmes avec cela et elle avait peur de poser une question et de se tromper alors qu'elle pouvait faire fausse route. Bref, elle devait peut-être partir maintenant pour le laisser tout seul ou alors rester avec lui pour le soutenir mais il ne risquait pas d'apprécier, elle était assez perdue et elle ne pouvait même pas être certaine de tout ce qui se passait. Elle le laissa faire alors qu'il se détachait de son étreinte puisqu'elle ne le serrait pas fort du tout et il n'avait pas été brusque du tout. Elle le suivit du regard alors qu'il s'approchait de la porte et elle commençait à devenir inquiète puisqu'elle avait peur qu'il décide de partir tout seul dehors malgré le danger bien présent dans la ville avec les zombies surtout s'il était tracassé.

- Retourne manger avec les autres maintenant... Moi je vais sortir un peu...

La jeune femme avait hésité pendant quelques secondes avant de secouer la tête énergiquement sans rien ajouter de plus, elle s'était approchée de la porte en souriant puisqu'elle avait décidé de l'accompagner et ne pas le laisser seul même si elle n'étais pas si bien armée pour le moment mais elle pouvait se battre un minimum ou même courir. Bref, elle espérait ne pas inquiéter les autres mais ils allaient rapidement comprendre en entendant la porte même si elle se doutait que Chris n'allait pas être heureux de la voir partir ainsi mais il avait l'habitude puisqu'elle partait très souvent en douce. Bref, elle passa devant lui pour ouvrir la porte et la tenir le temps qu'il passe à son tour pour refermer ensuite et ne pas lui laisser l'occasion de refuser alors qu'elle n'avait même pas demandé son autorisation pour ensuite s'avancer doucement et prendre la voix et poser une simple question. Alors que le cuisinier continuait son repas sans lancer un seul regard aux autres puisqu'il n'avait aucune envie de parler et qu'il préférait réfléchir à la situation afin de trouver une solution efficace et rapide surtout.

- S'il te plait... Tu peux m'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent R. Snow

avatar

Vos Textes : 275

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   Sam 28 Fév - 2:28

Vincent marchait toujours en direction de la porte alors qu'il l'avait vu secouer la tête énergiquement, mais il ne pensait pas qu'elle allait vouloir l'accompagner. Il s'arrêta quelque secondes, alors qu'elle passait devant lui pour ouvrir la porte, mais il continua d'avancer sans rien dire et elle referma derrière eux. Le militaire poussa un faible soupir, alors qu'elle souhaitait l'accompagner même s'il aurait préférer rester seul pour pouvoir se calmer, mais aussi réfléchir tranquillement à tout ce qui se passait et aussi réfléchir au passé même si ce n'était pas très prudent puisqu'il pouvait être perdu dans ses pensés au point de ne plus voir rien arriver, donc dans un monde apocalyptique ce n'était peut-être pas vraiment l'idéale, à n'importe quel moment il pouvait se faire attaquer par un zombie ou tout simplement par d'autres survivants voulant ses armes. Il avait d'ailleurs uniquement son épée qu'il gardait toujours à porter de mains, même s'il était en train de manger et son couteau ranger à sa ceinture. Aucune arme à feu sur lui, il les avait laisser dans sa chambre et de toute façon c'était des armes pas très pratique pour être discret. Il devait utiliser ces armes seulement dans des moments critiques. En tout cas, la jeune femme avait décider de le suivre sans même lui demander son avis, alors qu'il aurait refuser immédiatement si elle l'avait fait. Il voulait être seul pour réfléchir, puis il était évidant qu'elle allait chercher à comprendre pourquoi il avait dit tout ça à Chris. Elle devait vouloir connaître tout ce qui concerne son ami, mais il ne devait pas et pouvait pas. Il avait dit à Chris qu'il ne lui dirait rien et il n'était pas le genre à balancer des secrets comme ça même s'il était de mauvaise humeur. Il pouvait essayer de faire cracher le morceau à la personne concerner ou effleurer subtilement le sujet, mais pas de là balancer tout lui-même. Direct certes, mais pas complètement non plus, puisqu'il avait tout de même son honneur et balancer des secrets n'était pas dans lui. La jeune fille ne savait pas cela, donc elle allait probablement insister et elle ne semblait pas être la personne à lâcher l'affaire facilement, mais elle n'aurait pas le choix, puisqu'il n'était pas le genre facile à lui faire sortir tout ça facilement non plus, puis il était sur qu'elle n'allait pas croire ce qu'il pouvait lui révéler sur son ami, elle devait l'aimer énormément, c'était son meilleur ami et parfois on ne veut pas croire certaines choses à cause de cela. Il était exactement pareil, lorsqu'on disait quelque choses sur son petit frère, il ne croyait personne et réagissait toujours brutalement quand on parlait de lui dans son dos. Le grand militaire se perdait à nouveau dans ses pensés tout en avançant en même temps, mais il en fut sortit par une question.

- S'il te plait... Tu peux m'expliquer ?

Vincent tourna la tête vers elle avant de pousser un faible soupir avant de secouer doucement la tête. Comme il avait penser, elle n'allait pas lâcher l'affaire aussi facilement, mais lui non plus. L'homme réfléchit tranquillement à une réponse qu'il pourrait lui fournir pour essayer de bien lui faire comprendre qu'il ne cracherait pas le morceau comme ça et que ce n'était pas lui qui allait dévoiler certaine information sur le jeune homme. Le militaire ne la quitta pas des yeux en prenant la parole d'une voix toujours calme, car ça ne servait à rien de lui parler durement, il risquait juste de se manger des reproches et se faire détester, bien qu'il était assez habituer puisque autrefois c'était ce qu'il faisait pour s'éviter d'être entourer de personne le voyant uniquement comme de l'argent ambulant, mais cela faisait en sorte d'éloigner ceux qui pouvait être sincère avec lui.

- Tout ce que tu dois savoir, c'est qu'il cache des choses qui ne te feraient peut-être pas plaisir à entendre… Je ne dirai rien de plus… Je te laisse aller lui poser des questions si tu veux en savoir plus, mais… Tu n'auras rien de moi… E tu n'as pas à m'accompagner… Tu devrais retourner auprès des autres… Tout va bien aller pour moi, mais James et Chris ensemble avec seulement Akiro entre eux… Il pourrait y avoir des problèmes…

D'ailleurs de ce côté, personne ne prenait la parole, gardant le silence complet. James avait bien entendu la porte se refermer et en voyant pas le retour d'Angela, il en conclut qu'elle était partit avec Vincent. Le médecin en était assez rassurer puisque dans l'état ou il semblait être, ce n'était pas prudent qu'il parte tout seul et bien sûr c'est ce qu'il avait voulut faire si Angela ne l'avait pas rejoint. Malheureusement, il ne pouvait pas les suivre puisque sa jambe l'empêchait d'aller vite et sortir n'était pas prudent pour lui. Il continua simplement de manger en jetant quelques regards vers les deux plus jeunes parfois.

~☆~☆~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forum-canada.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélation [Vincent R. Snow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation [Vincent R. Snow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Dessin de Snow'
» La délation peut elle être une bonne chose...
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Contre la délation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: In Game :: Centre Ville :: Les Habitations :: Maison #2-
Sauter vers: