AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 5 Aoû - 22:28

Kay et Yuki étaient enfin sorties de l'hôpital, ils y étaient restés quelques jours mais cela avait semblé des mois pour Luc qui était mort d'inquiétude pour ses amis, un autre sentiment nouveau pour lui avec lequel il avait du mal à s'habituer mais sans doute qu'avec le temps cela passerait. Mais bon, il avait réussi à s'occuper mais pas toujours de la meilleure façon puisqu'il était parfois retourné dans le jeu pour calmer ses pulsions meurtrières même s'il avait craqué aussi dans le monde réel. Il avait fait des rencontres et pas seulement des cibles, non il avait trouvé un soutien, une jeune femme pouvant le comprendre puisqu'elle était également une tueuse et elle allait l'aider à devenir quelqu'un se meilleur pour ses amis et peut-être aussi pour cet étrange femme, la nouvelle voisine du cousin de Yuki qu'il voulait protéger sans savoir si elle était son amie ou autre chose.

Il soupira en se rendant compte que ce n'était pas le moment de penser à tout ses petits problèmes, il devait passer du temps avec ses deux amis qui lui avait permis de gagner une chance de changer, maintenant c'était à lui de ne pas la perdre. Il les regardait en souriant, ils avaient l'air d'aller un peu mieux puisqu'ils n'étaient plus obligés de rester tout le temps à l'hôpital mais il ne pouvait s'empêcher d'être toujours un peu inquiet, peut-être que certaines personnes ayant un lien avec le jeu étaient en train de les chercher et peut-être que Kay était toujours un infecté et que son état n'allait jamais cessé de se dégrader. Il avait peur de ne pas pouvoir les protéger puisqu'il était juste bon à tuer et mutiler les humains ou même les zombies dans le jeu même si cela était beaucoup moins amusant.

- Vous voulez faire quoi ?

Il ne savait pas comment ils pouvaient s'occuper puisqu'il n'avait jamais eu d'amis auparavant, peut-être que c'était une question bête ou tout à fait normale, il n'en n'avait aucune idée et poussa un bref soupir en étant sûr qu'il devait avoir l'air d'un idiot mais il rattrapa bien vite son sourire devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 5 Aoû - 22:49

Nous étions finalement sortit de l'hôpital après plusieurs jours qui m'avaient parut une éternité. Je me sentais malade, mais je tentais de le cacher et éviter que tout le monde s'inquiète pour moi, surtout mes parents qui avait longtemps hésité à me laisser sortir pour aller me balader au parc. J'étais toujours un peu faible et même si j'avais mangé comme un ours, j'avais l'air toujours aussi maigre vu le poids que j'avais perdu pendant que j'étais dans le jeu. Ça n'allait tout de même pas m'arrêter et si je pouvais sortir de l'hôpital je n'allais pas me plaindre de la gueule que j'ai en fait. Je savais au fond de moi que mon problème n'était toujours pas réglé, j'étais toujours infecté, justement j'ai parlé de bouffe, mais cette dernière me semblait beaucoup moins appétissante qu'avant lorsque je la regardais et le gout en bouche était différent. J'avais continué à cracher du sang en toussant, mais l'avait caché au médecin, à mes parents et à mes deux amis. J'avais aussi de la fièvre parfois, ça c'était plus difficile à cacher, mais je mettais ça sur le dos du coma. Bref, je n'allais pas bien et devenait tranquillement un zombie même dans le monde réel... Je serais peut-être le premier zombie dans se monde...

Nous sommes finalement arrivé dans le parc et enfin je pu respirer autre chose que l'odeur de l'hôpital ou de l'essence des voitures. J'avais marcher doucement pendant tout ce temps, mais en sentant cet air pur, je me mis à avancer plus vite devant mes deux amis. Pas d'odeur de mort rien seulement de la nature, ça faisait du bien de sentir ça à nouveau. Je regardais le ciel un moment avant de baisser la tête sur les autres personnes présentes dans le parc. Vraiment ça m'avait manqué, mais ça n'allait surement pas duré aussi longtemps... Ces personnes m'attiraient pas mal, j'avais envie d'aller les voir et ... Non je détourna les yeux pour qu'ensuite Luc prenne la parole.

- Vous voulez faire quoi ?

Je ne savais pas trop non plus, je devais avoir passer trop de temps dans le jeu, je ne savais plus ce qu'on faisait normalement dans un parc. Mais bon peu importe ce qu'ils proposeraient je le ferais même si je me sens faible, je ne veux pas qu'il le remarque. Je soupira avant de me mettre à réfléchir quelque seconde et prendre un sourire pour répondre à Luc.

- J'ai l'impression que j'ai passé une éternité dans le jeu que je ne sais pas trop en fait... T'as une idée Yuki?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Dim 10 Aoû - 14:34

Ils étaient enfin dehors, au grand air. Le vent caressait à nouveau leur peau. Les rayons du soleil passait à travers les feuilles des arbres, tout semblait être loin. Mais le plus dur devait être pour Kay, lui qui n'est pas encore hors de danger. Il devait en rêver depuis des lustres !

Les 3 amis étaient silencieux. Ils marchaient doucement dans le parc, pour que Kay ne soit pas affaiblie d'avantage. Ses poussées de fièvre le fatiguait beaucoup, et son comportement commençait à changer. Yuki l'avait bien remarquer. Mais elle ne dit rien, c'était assez dur de le voir dans cet état, même après être sortit du jeu. Le visage de Yuki était baissé et n'affichait aucunes expressions joyeuses. Elle était restée quelques minutes comme ça, avant que Luc ne demande quelque chose.

- Vous voulez faire quoi ?

Elle avait relevée la tête et regardait Kay, parce qu'elle voulait savoir ce qu'il répondrait. Après tout ce temps, c'était normal pour elle de le laisser choisir. Il semblait réfléchir et ne savait quoi répondre. Il sourit avant de déclarer cela:

- J'ai l'impression que j'ai passé une éternité dans le jeu que je ne sais pas trop en fait... T'as une idée Yuki?

Elle fut surprise. Elle avait laisser échappé un petit sourire, car Kay l'amusait, même si son état ne lui permettait pas. Après quelques instants de silence, elle les regardait avec un grand sourire, un peu gêné et répondit:

- Une glace, ça vous dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Dim 10 Aoû - 21:18


- J'ai l'impression que j'ai passé une éternité dans le jeu que je ne sais pas trop en fait... T'as une idée Yuki ?


Il était vrai qu'il avait passé beaucoup de temps dans le jeu mais Luc se demandait s'il était possible d'oublier de telles choses, s'il avait eu une vie normale alors le jeune homme aurait chéri chaque souvenir pour se souvenir de chaque détails que ce soit les sourires, les discussions ou les lieux. Il faisait son possible pour continuer de sourire le plus naturellement possible même s'il ne pouvait s'empêcher de penser à plusieurs problèmes mais il ne voulait pas les inquiéter avec et il était certain de ne pas être le seul à agir de cette manière, Kay n'allait pas bien et il en était sûr peut-être qu'il devait lui en parler plus tard lorsqu'ils seraient seuls et que Yuki ne les entendrait pas, il ne voulait pas qu'elle se fasse du souci même si elle devait s'en douter également.

- Une glace, ça vous dit ?


Elle avait eu un petit sourire gênée et il avait secoué positivement de la tête pour lui dire que c'était une bonne idée, il regarda autour de lui et justement un marchant de glace était assez proche, peut-être qu'elle avait vu et que c'était pour cette raison qu'elle avait proposé cette idée mais il n'en n'était pas sûr puisqu'il était contre un arbre et peut-être qu'elle ne pouvait pas le voir d'où elle était, il le désigna du doigt pour leurs montrer avec un sourire qui s'était un peu élargit et il commença à marcher vers lui mais il repensa au fait qu'il allait devoir payer, il trouvait que c'était à lui de le faire, peut-être puisqu'il était le plus vieux ou peut-être puisqu'il ne trouvait pas juste le fait qu'il soit le seul en à s'en être sorti sans avoir reçu la moindre blessure sérieuse alors qu'il était une personne horrible. Il n'avait pas d'argent sur lui mais il arrangea bien vite le problème, il bouscula volontaire une femme sur le chemin pour lui prendre discrètement son porte-monnaie dans son sac, c'était vraiment trop facile et elle n'avait rien remarqué, il s'était excusé même s'il ne le pensait pas vraiment et qu'il se fichait bien de savoir s'il lui avait fait mal ou non. Il espérait que ses amis ne l'avaient pas vu faire cela, même s'ils ne pouvaient sans doute pas avoir une opinion plus négative de lui après avoir appris qu'il était un tueur. Il arriva bien vite devant le marchand et demanda une glace italienne à la vanille pour ensuite laisser les deux autres choisir et payer grâce à l'argent qu'il avait "emprunté". Il commença à la manger doucement avant de se retourner vers eux toujours en souriant.

- Vous voulez vous mettre quelque part en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Dim 10 Aoû - 21:46

- Une glace, ça vous dit ?

Elle nous regardait avec un sourire un peu gêné en nous proposant ça. C'était un bonne idée, je n'y avais pas pensé et il y avait justement un marchand de glace pas trop loin de nous. Je commença à suivre Luc pour aller chercher une glace, je me demandais qui allait payer, car je n'avais rien du tout sur moi. Forcément je sortais de l'hôpital après plusieurs mois, j'avais pas d'argent dans les poches. Luc répondit à ma question en bousculant une femme qui était sur le chemin et je l'avais bien vu prendre le porte-monnaie à l'intérieur du sac. La femme ne sembla même pas l'avoir remarqué et je soupira discrètement, changé n'était pas possible du jour au lendemain. Je ne pouvais pas lui en vouloir d'avoir des mauvaises habitudes comme ça et je ne pouvais pas non plus me mettre à l'engueuler de voler une dame sans lui attirer des problèmes. Donc, je resta silencieux en le suivant jusqu'au marchand. Je demanda la même chose que Luc en espérant que ça allait être aussi bon que dans mes souvenirs. Mon ami paya ensuite les glaces lorsqu'elles furent tous choisis et je commença à manger la mienne et tout de suite je sentis la différence en bouche, mais c'était toujours bon. Luc se tourna ensuite vers nous en souriant.

- Vous voulez vous mettre quelque part en particulier ?

Je regarda autour de nous avant de voir un endroit tranquille pas loin et de leur montrer avant de m'y rendre rapidement, mais ce ne fut pas une très bonne idée de courir, car rendu la bas j'avais la tête qui tourne. Je le cacha en me tournant vers mes deux amis en souriant comme à mon habitude et me laisser tomber assit sur le gazon en leur disant qu'ici s'était bien. On était à côté d'un arbre sur lequel quelqu'un pouvais s'appuyer si il voulait. Je continua ensuite de manger ma glace en silence en regardant autour de moi en évitant au passage de regarder des personnes qui passaient plus loin. J'évitais aussi de regarder mes amis lorsque je le pouvais, j'avais l'impression de perdre le contrôle pendant un instant. Je décida donc de me concentrer sur ma glace et rien d'autre, mais en faisant ça on pouvait voir facilement que je n'étais pas dans mon état normal puisque d'habitude je ne peux pas m'empêcher de bouger et de parler. J'eu un moment d'absence ou je ne bougeais plus du tout les yeux dans le vide, une image horrible de mort me passa dans la tête ce qui me réveilla. Je secoua la tête même si ça pouvait paraître bizarre et continua de manger ma glace. Je finis par prendre la parole.

- Vous allez faire quoi maintenant que vous êtes sortit du jeu? Et Luc t'as fais quoi pendant qu'on était à l'hôpital?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 9:29

Yuki s'était prit une glace au chocolat et s'était assise près de Kay. Elle regardait le ciel fixement en mangeant sa glace et pensait que Jun devait la regarder de là où il était. Elle ne put s'empêcher de laisser échapper une larme. Elle venait de baisser la tête pour que les garçons ne la voient pas. Elle continuait de manger sa glace l'air de rien. Au bout de quelques instants elle avait déposé sa tête sur l'épaule de Kay, comme elle le faisait avec son frère. Mais Kay venait de secouer son visage violemment, ce qui avait surprit Yuki qui s'était redressée par la suite. Elle le regardait manger sa glace. Puis, peu de temps après, Kay prit la parole.

- Vous allez faire quoi maintenant que vous êtes sortit du jeu? Et Luc t'as fais quoi pendant qu'on était à l'hôpital?

Elle avait tourner son visage dans sa direction en souriant, comme à son habitude et avait répliquer.

- Je vais retourner au lycée et continuer à vivre. Comme avant, en fait.

"Comme avant". Après avoir dit cela, Yuki semblait mal. Elle repensait à son frère et à ce que Kay avait. Ce qu'ils avaient vécu. Les larmes coulaient sans cesse sur ses joues. Elle mangeait sa glace pour ne pas qu'on la voit pleurer, mais après quelques minutes, elle avait éclater en sanglots. Elle espérait juste une chose: Revoir Kay et Luc, encore et encore. Jusqu'à que quelque chose les séparent de nouveau. Elle prit subitement Kay dans les bras, tout en pleurant.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 12:45

Quand ils eurent tous leurs glaces, Kay leurs montra un endroit assez proche avant de se dépêcher d'y aller, Luc laissa échapper un petit sourire en voyant son comportement, il ne semblait pas avoir changé et il espérait qu'il serait toujours comme ça. Kay était assis sur l'herbe avec Yuki à côté de lui, elle mangeait sa glace au chocolat en regardant le ciel et le tueur leva rapidement la tête pour le voir lui aussi mais il se reporta bien vite sur ses amis, il s'était appuyé contre l’arbre sans rien dire, la jeune femme posa sa tête sur l’épaule du garçon mais elle s'était redressée rapidement puisqu'il avait secoué énergiquement la tête, le psychopathe était encore plus inquiet en le voyant faire cela, il avait déjà fait de même mais c'était pour chasser quelques idées morbides et avait peur qu'il ait voulu faire de même puisqu'il ne semblait pas aller mieux que dans le jeu malgré le fait qu'il voulait le cacher, en tout cas il était encore plus sûr qu'il devait lui parler.

- Vous allez faire quoi maintenant que vous êtes sortit du jeu? Et Luc t'as fais quoi pendant qu'on était à l'hôpital?


Luc resta étonné devant une telle question, il tourna un peu la tête et laissa apparaître un étrange sourire en imaginant un homme avec les tripes à l'air, il espérait que personne ne l'avait remarqué puisqu'il pouvait paraitre assez menaçant avec une telle expression sur le visage et la changea bien vite pour avoir un visage un peu triste à cause de ce qu'avait demandé Kay. Il regarda ses deux amis, il ne pouvait avoir des idées morbides avec eux et il ne risquait plus d'avoir l'air d'un dangereux malade. Il n'y avait pas vraiment pensé, il allait sans doute tenter de survivre en utilisant des moyens illégaux comme il l'avait fait avant d'aller en prison, il allait aussi essayer de ne pas trop attirer l'attention sur lui puisqu’il ignorait encore si la police le cherchait, il risquait d'attirer des ennuies à ses amis s'il était arrêté et il ne voulait pas vraiment retourné en prison, il allait sans doute continuer de retourner dans le jeu pour calmer ses pulsions meurtrières là-bas et essayait de changer grâce à une femme qu'il avait rencontré mais il ne voulait pas leurs dire tout cela et avait décidé de ne pas lui répondre ou de mentir s'il y était obligé.

- Je vais retourner au lycée et continuer à vivre. Comme avant, en fait.

Yuki recommença à manger sa glace la tête baissé et il laissa échapper un sourire en voyant qu'elle semblait allait bien malgré tout ce qu'elle avait vécu mais il comprit bien vite qu'il se trompait puisqu'elle éclata en sanglots un peu plus tard, elle attrapa soudainement l'autre dans ses bras pour le serrer en pleurant. Le tueur ne bougea pas d'un pouce, il ne savait absolument pas ce qu'il devait faire en la voyant dan cet état, il était totalement paumé et cela devait être plutôt visible vu la mine déconfite sur son visage. Il regardait un peu partout pour en quelque sorte fuir la situation mais il ne pouvait oublier que son amie allait mal et il se sentait pathétique. Il avait cru être assez fort pour la protéger pendant un combat mais elle avait été blessée et il avait l'impression de ne pouvoir l'aider contre la tristesse. Il prit une grande inspiration et se leva pour s'approcher d'elle, il devait faire quelque chose alors il n'avait pas d’autre choix que de parler mais pour dire quoi ? Il fallait déjà qu'il sache pourquoi elle pleurer mais cela lui était revenu à l'esprit comme une baffe à la figure, elle devait penser à on frère qui était mort, il se sentait encore plus stupide et se demandait s'il avait vraiment le droit de lui remonter le moral. Il était un psychopathe, il avait tué des personnes encore et encore pour avoir des réponses mais surtout pour s'amuser alors avait-il le droit de lui parler d'une personne morte alors qu'il aurait très bien pu s'en charger lui-même s'il l'avait rencontré ? Il s’en trouvait indigne et allait s’éloigner lorsqu'il l'entendit encore pleurer et il n'arriva pas à bouger alors qu'il était maintenant assez proche d'elle.

- Tu ne dois pas t'en vouloir pour ton frère. Je pense qu'il est heureux de voir que tu continues de vivre et qu'il t'a protégé en espérant que tu seras toujours heureuse. Alors, tu dois mener une vie normale pour lui... Je crois...


Il avait peur d'avoir dit des choses qui allait la rendre encore plus triste, il avait essuyé ses larmes avant sa main, il était plutôt étrange d'agir ainsi pour lui et espérait qu'elle n'allait pals pleurer dans bras ensuite puisqu'il était déjà assez mal à l'aise ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 13:15

Mes deux amis étaient assit avec moi en mangeant leur glace jusqu'à ce que je pose ma question. Yuki n'avait pas hésité à se tourner vers moi pour ensuite me répondre.

- Je vais retourner au lycée et continuer à vivre. Comme avant, en fait.

J'étais heureux pour elle, reprendre une vie normale, j'aimerais tellement pouvoir reprendre une vie normale aussi, mais ce n'était plus possible pour moi et je songeais même à retourner dans le jeu pour ne faire de mal à personne. Luc lui ne répondit pas à ma question, il avait seulement tourné la tête, mais je n'avais pas vu ce qu'il faisait ou regardait, donc je n'insista pas en lui demandant à nouveau. Je continuais de manger ma glace avant que je ne regarde Yuki qui semblait mal. Elle pleurait. Je resta surpris en ne sachant pas trop quoi faire. Jusqu'à ce qu'elle me prenne soudainement dans ses bras, je resta complètement figé comme un imbécile, car je savais encore moins quoi faire. Pourquoi pleurait-elle? Je me mis à réfléchir à toute vitesse pour me souvenir qu'elle avait perdu son frère dans le jeu, c'était surement ça. Je n'avais pas l'habitude qu'on me prenne dans ses bras comme ça, surtout qu'en se moment j'essayais d'éviter tout contact avec quelqu'un, là c'était complètement raté. Luc s'était rapproché de nous deux et il semblait aussi paumé que moi sur ce qu'il devait faire pour réconforter Yuki. J'éloigna un peu Yuki de moi pour qu'elle soit face à nous deux et Luc prit la parole.

- Tu ne dois pas t'en vouloir pour ton frère. Je pense qu'il est heureux de voir que tu continues de vivre et qu'il t'a protégé en espérant que tu seras toujours heureuse. Alors, tu dois mener une vie normale pour lui... Je crois...

Je regarda Luc un moment avant de regarder à nouveau Yuki en espérant que ses paroles allaient la réconforter un peu et ne pas la rendre encore plus triste.

- Ouais et t'inquiète nous serons toujours là pour toi pour te réconforter et t'aider au moindres problème ! Des amis c'est fait pour ça !

J'avais repris un sourire même si au fond de moi, je savais une chose, ce ne serait pas aussi simple. Luc même s'il était sympa avec nous pouvait très bien se faire arrêter à nouveau, car ces un criminel et moi je pouvais crever du jour au lendemain sans pouvoir y faire quelque chose et je comptais même retourner dans le jeu pour éviter des ennuis à mes deux amis et ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 15:47

- Tu ne dois pas t'en vouloir pour ton frère. Je pense qu'il est heureux de voir que tu continues de vivre et qu'il t'a protégé en espérant que tu seras toujours heureuse. Alors, tu dois mener une vie normale pour lui... Je crois...

- Ouais et t'inquiète nous serons toujours là pour toi pour te réconforter et t'aider au moindres problème ! Des amis c'est fait pour ça !

Yuki avait fixer Kay et Luc un petit moment. Les larmes coulaient toujours le long de son visage. Elle voulait sourire, mais il n'y parvint pas. Elle savait très bien que tout ne serait pas comme avant. La mort de son frère l'a fait souffrir, Kay est malade et Luc devrait être en prison et pourrait très bien se faire arrêter de nouveau. Elle s'était redresser afin de prendre ses amis dans ses bras et de les serrer bien fort. Elle continuait de pleurer. Elle prit la parole après quelques minutes.

- Je... Je ne veux pas vous perdre.

Sa voix tremblait énormément et elle avait du mal à respirer. Elle commençait à serre d'avantage ses amis, pour qu'ils comprennent à quel point ils comptaient pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 16:14

Yuki avait continué de pleurer quelques instants avant de faire ce que redoutait le plus Luc : le prendre dans ses bras. Elle les serrait tout les deux et il resta comme un idiot les bras le long du corps ne sachant pas quoi faire, il avait les joues malgré que la situation était surtout triste, il ne pouvait s'empêcher d'être gêné puisqu'il l'était juste en tenant la main d'une personne. Il n'aimait pas trop être comme ça, il n'avait pas l’habitude de recevoir une certaine marque d’affection puisqu'il avait juste été frappé et détesté toute sa vie, il allait donc avoir du mal à s'y habituer et avait envie que ce "câlin" cesse au plus vite puisqu'il n'était pas encore prêt pour serrer qui que ce soit dans ses bras même si agir ainsi devait être normal pour la plupart des personnes.

- Je... Je ne veux pas vous perdre.


Il remarqua que sa voix était tremblante, elle se rendait compte que la situation était grave pour lui et pour Kay, il espérait qu'elle allait le lâcher après avoir dit cela mais elle les serra davantage alors il tapota gentiment dans son dos en espérant que cela suffisait pour qu'elle se décide à le laisser sortir de son étreinte mais il ne tenta pas de bouger puisqu'il avait peur qu'elle soit vexée et d’être méchant avec elle mais il ne pouvait agir comme tout le monde aussi facilement alors qu'il avait connu uniquement la haine pendant toute sa vie, il souhaitait pourtant que ces gestes deviennent naturelles pour lui aussi mais il lui fallait encore du temps pour changer, peut-être beaucoup même et il se demandait si ils allaient être assez patients. En tout cas, il devait lui remonter le moral même s'il ne savait pas comment s'y prendre alors il essaya à nouveau de lui parler en étant sincère et assez gentil, ce qui était encore étrange pour lui puisqu'il avait l’habitude de dire des paroles méchants, cruels et menaçantes à ses victimes.

- Yuki tu ne dois pas t’inquiéter... Tu ne vas pas nous perdre...

Il s'étonna lui-même de la prendre à son tour dans ses bras et la lâcha pour reculer un peu dès qu'il réalisa qu'il avait fait cela, il était encore plus gêné et rougissait, il tourna la tête en espérant qu'elle n'allait pas le voir surtout que c'était idiot pendant un sujet pareil. Il essaya de parler à nouveau en espérant être plus à l'aise mais ce fut encore pire.

- Je ne retournerai pas dans un endroit où je ne peux pas te voir sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 16:35

Je regardais Yuki, mais mon sourire avait à nouveau disparut, car nos tentative de lui remonter le moral, n'avait pas très bien marcher et elle continuait de pleurer. Je ne savais pas quoi lui dire ou faire de plus. Cette dernière s'était redresser pour me prendre et Luc dans ses bras à nouveau, je fus moins surprit que la première fois, mais je ne savais toujours pas quoi faire. Je passa simplement mon bras autour d'elle. Luc non plus ne savait pas trop comment réagir vu la réaction qu'il avait.

- Je... Je ne veux pas vous perdre.

Sa voix était tremblante et elle nous serra davantage dans ces bras comme pour nous montrer qu'elle tenait vraiment à nous. Je baissa doucement les yeux avec un air triste. Je ne savais pas quoi lui dire, elle ne voulait pas nous perdre, mais c'était presque impossible. J'étais infecté et donc ma vie tenait presque à rien et Luc n'était pas bien mieux étant un criminel surement recherché maintenant. Je souhaitais également qu'elle me lâche au plus vite, car je ne me sentais pas bien du tout et je n'avais pas envie qu'il lui arrive quelque chose, comme la mordre par exemple, car soudainement j'en avais très envie. Je tenta simplement d'ignorer tout ça ce qui était pratiquement impossible, cette sensation de vouloir manger un être humain me revenait tout le temps. Luc prit la parole pour tenter à nouveau de la réconforter.

- Yuki tu ne dois pas t’inquiéter... Tu ne vas pas nous perdre...

Luc commença à serrer Yuki, mais il se recula un peu rapidement, j'en profita également pour m'échapper de son emprise, car même si d'habitude sa ne me dérange pas plus que ça, là je ne pouvais pas. Je ne dis rien laissant mon ami parler à nouveau à Yuki.

- Je ne retournerai pas dans un endroit où je ne peux pas te voir sourire...

Je jeta un coup d'oeil à Luc, j'aurais bien fait une blague, mais ce n'était pas le moment et je n'avais pas le coeur pour ça. Je baissa à nouveau la tête qu'es que je pouvais rajouter de plus? Luc lui pouvait très bien tenter de se sauver pour ne pas retourner en prison, mais moi je peux faire quoi? Me sauver de l'infection? C'était impossible, j'étais prit avec jusqu'à ce que j'en meurt. Je les regardais plus, car tout ce que je dirais ne serait que des mensonges, déjà ce que j'avais dis avant n'étais qu'un mensonge. J'avais presque envie de pleurer moi aussi en me rendant compte de tout ça, mais ma fierté me rappelait que je devais me montrer fort, donc je releva la tête vers Yuki pour prendre la parole.

- Et moi je ferai tout pour me remettre en pleine forme pour te faire rire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 17:23

- Je ne retournerai pas dans un endroit où je ne peux pas te voir sourire...

Le visage de Yuki devint d'un coup rouge. Les paroles de Luc l'avait touchées. Mais elle venait de rebaissé le visage, car l'envie de pleurer lui reprit. Ses mains étaient posées sur l'herbe, elle serrait quelques brindilles entre ses doigts, comme si c'était l'infection de Kay et l'injustice qui planait au dessus de Luc. Elle avait fermer ses yeux pour éviter de pleurer de nouveau, mais rien n'y fit. Elle sentit une main se posée sur son visage et le lui relever, c'était Kay.

- Et moi je ferai tout pour me remettre en pleine forme pour te faire rire..

Son visage s'était éclaircit d'un large sourire. Elle venait d'essuyer ses larmes et leur souriait davantage.

- Merci, les garçons.


Elle s'était redresser et les fixait avec un grand sourire.

- Je vous protégerais. Tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 18:36

Luc avait remarqué qu’elle avait rougi son tour et se sentait idiot de la mettre mal à l'aise comme ça, mais c'était elle qui avait commencé à le pendre dans ses bras alors qu'il ne s'y attendait pas et il avait juste dit quelque chose de sincère ce qui était toujours étrange pour lui mais il préférait lui dire la vérité et le voir rougir plutôt que de mentir.

- Et moi je ferai tout pour me remettre en pleine forme pour te faire rire..

Le tueur avait l'impression qu'il ne croyait lui-même pas en ce qu'il disait, si seulement il pouvait être seul avec lui pour parler du problème de l’infection mais il ne devait surtout pas évoquer le sujet devant Yuki, déjà qu'elle se sentait mal puisqu'elle avait peur de les perdre, il n’allait pas en rajouter une couche mais il allait un jour obliger Kay à lui dire ce qu'il pensait de tout cela.

- Merci, les garçons. Je vous protégerais. Tout les deux.

Elle souriait à nouveau et il était un rassuré, il s'approcha rapidement pour lui donner un petit coup sur la tête avant de parler d'un ton qui se voulait plaisantin.

- Idiote ! C'est aux mecs de protéger les filles !

Il se releva et enleva l'herbe qui s'était accroché sur ses vêtements, il décida de faire un effort pour se comporter normalement comme il l'avait fait avec Hanako même s'il ne savait jamais s'il en faisait trop ou pas assez, en tout cas il s'avança un peu pour lui tendre la main pour l'aider à se relever et dire quelques mots qui le firent à nouveau rougir.

- Gardes ton joli sourire et vis normalement...

Il ne savait pas s'il allait rester libre très longtemps, il avait envie de les protéger mais il craignait de ne pouvoir le faire, s'il était recherché il allait leurs attires des problèmes, peut-être que la meilleur solution serait alors de se rendre même s'il n’avait aucune envie d'y retourner. Il essaya de chasser cette pensée pour se contenter de profiter de cette journée avec ses deux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 11 Aoû - 18:55

Elle avait récupéré un grand sourire avant d'essuyer ses larmes. Je fus plutôt soulagé qu'elle se sente mieux, même si je lui avais dit un véritable mensonge.

- Merci, les garçons. Je vous protégerais. Tout les deux.

Luc s'était rapproché d'elle à cet instant pour lui mettre un petit coup sur la tête avant de prendre la parole d'un ton plaisantin.

- Idiote ! C'est aux mecs de protéger les filles !

C'est vrai c'était aux gars de protéger les filles et j'allais laissé ça à Luc, car dans mon état je ne pouvais que de lui nuire. Il se leva ensuite et il tendit la main à Yuki pour qu'elle se relève. Je fis pareil en retirant l'herbe de sur mes vêtements.

- Gardes ton joli sourire et vis normalement...


Je les regardais en restant un peu à l'écart en souriant. Luc avait à nouveau rougit en disant ses mots. Je baissa un peu la tête, encore une fois je ne savais pas quoi dire qui ne sonnerait pas faux. Je préféra me taire et les regarder tous les deux. Il avait tant fait pour moi pour m'aider à sortir du jeu, mais ce n'était pas suffisant et je ne pouvais pas leur demander de m'aider encore à trouver une solution à mon problème. Yuki voulait reprendre une vie normale et Luc devait rester avec elle pour veiller sur elle. Je regarda ailleurs un moment, les mains dans les poches l'air triste. Je jeta un dernier coup d'oeil à mes amis et je me mis à trembler doucement. Je me retenais de bouger et de m'approcher trop près d'eux. Je devais me calmer, mais je n'y arrivais pas, j'avais qu'une envie et c'était de manger autre chose que ma glace que d'ailleurs j'avais fais tomber sans faire exprès. Je finis par afficher un faux sourire sur mon visage avant de regarder à nouveau mes amis et tenter de plaisanter même si mon état n'était pas normal et je tremblais toujours avec une méchante envie de me mettre à pleurer à mon tour.

- Hé bien je crois que je vais vous laissez les amoureux... J'ai pleins de choses à faire... Je... Je dois y aller...

Sans attendre et rien ajouter de plus, je me retourna et commença à marcher rapidement pour partir. Lorsque je fus plus loin du regard de mes amis et de tout le monde, je ralentis le rythme et je sentis quelque chose couler sur mes joues. En espérant que mes deux amis ne m'avaient pas suivit. Je me laissa tomber contre un arbre et remonter mes jambes vers moi et cacher mon visage dans mes bras, je n'arrêtais pas de trembler et je tentais d'enlever les larmes qui coulaient sans cesse. Je remarqua également que ce n'était pas que des larmes normales, mais aussi quelque larme de sang ce qui était encore plus inquiétant. Je me trouvais terriblement stupide et je ne voulais pas que quelqu'un me voit comme ça. Ça serait trop la honte et ils allaient trop s'inquiéter pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 12 Aoû - 8:40

- Idiote ! C'est aux mecs de protéger les filles !

Yuki vit Luc rougir après avoir prononcer ces mots. Encore une fois, ses joues devenues rouges à son tour. Elle prit la main de Luc et s'était redresser. La voilà debout face à lui.

- Gardes ton joli sourire et vis normalement...

Elle lui souriait davantage, jusqu'au moment où Kay prit la parole en s'approchant d'eux. Il semblait bizarre, enfin c'est ce que Yuki avait remarquer.

- Hé bien je crois que je vais vous laissez les amoureux... J'ai pleins de choses à faire... Je... Je dois y aller...

Il essayait tant bien que mal à faire son petit plaisantin, comme il le faisait dans le jeu. Yuki l'avait regarder avec un air étonner. Où allait-il ainsi ? La jeune fille venait de lâcher la main de Luc, sans y prêter attention, et partait en direction de Kay qui semblait très mal en point. Il s'était mit en booule contre un arbre. Lorsque Yuki était arriver près de lui, elle s'était arrêter de marcher. Elle le regardait, encore et encore. Elle avait inspirer un grand coup avant de lui poser cette question.

- Kay ? Ca va ?
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 12 Aoû - 10:10


- Hé bien je crois que je vais vous laissez les amoureux... J'ai pleins de choses à faire... Je... Je dois y aller...

Le ton de Kay sonnait faux, le tueur avait remarqué qu'il tremblait avant de s'éloigner rapidement. Yuki lâcha la main de Luc qui la suivit tout de suite alors qu'elle rejoignait leur ami, il se doutait de ce qui arrivait à son ami et il était inquiet pour lui mais également pour la jeune femme qui pouvait être en danger s'il s'agissait de ce qu'il pensait. Ils rejoignirent le jeune homme assez vite pour constater qu'il était replié sur lui-même en tremblant et sans doute qu'il pleurait aussi.

- Kay ? Ca va ?

Le psychopathe était juste à côté de la jeune femme à qui il s'adressa de manière dur et presque méchante, il n'avait pas vraiment voulu lui parler comme cela mais il avait peur qu'elle ne veule pas faire ce qu'il lui demandait.

- Yuki, laisse nous seuls un moment.

Il devait lui parler, c'était encore plus urgent désormais, il l'avait regardé froidement pour être sûr qu'elle allait réellement s'éloigner même s'il se promit de s'excuser ensuite puisqu'il n'était pas très gentil de lui parler sur ce ton et de lui lancer un tel regard, mais ce n'était pas sa principale préoccupation pour l'instant. Il s'installa en face de son ami et attendit qu'elle s'éloigne pour lui expliquer certaines choses.

- Tu es toujours un infecté et tu as envie de manger les humains, nous y compris n'est-ce pas ?

Il avait peut-être posé une question mais il était déjà certain de cela, peut-être qu'il allait essayer de lui mentir mais il n'y arriverait pas, il savait ce que c'était d'avoir des pulsions incontrôlables même s'il restait quelqu'un de mauvais dans son était normal ou non. Il se doutait que les siennes devaient être encore plus durs à supporter et il était un peu impressionné de le voir résister à ce point. Il le regardait toujours pour lui proposer une idée, il avait peur qu'il refuse et il ne le croyait pas capable d'accepter mais il ne pouvait rester sans rien faire en ce moment alors autant tenter le coup.

- Peut-être que ton état s'améliorer et tes pulsions te laisseraient tranquilles si tu y cédais de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 12 Aoû - 13:13

J'étais toujours contre mon arbre, mais mes amis finirent par me rejoindre finalement ils m'avaient suivit. J'aurais du aller beaucoup plus loin pour éviter qu'ils me trouvent, je gardais mon visage dans mes bras pour pas me taper la honte, mais surtout éviter de les regarder.

- Kay ? Ca va ?


Je ne répondis pas à la question, car je ne voulais pas l'inquiéter même si c'était complètement raté puisqu'ils m'avaient retrouver replié sur moi-même. J'entendis ensuite la voix de Luc qui était dur et presque méchante, mais il ne s'adressait pas à moi.

- Yuki, laisse nous seuls un moment.

Il eu un moment de silence ensuite surement que Luc attendait que Yuki parte pour rester seul avec moi. Je me demandais pourquoi d'ailleurs il voulait me parler seul à seul. Je sentais arriver quelque chose qui n'allait pas me plaire. Je n'avais pas bougé lorsque je sentis quelqu'un se placer devant moi ce qui devait être Luc puisqu'il avait demander à Yuki de partir.

- Tu es toujours un infecté et tu as envie de manger les humains, nous y compris n'est-ce pas ?

Mon silence avait probablement répondu pour moi, je tremblais toujours même plus fort cette fois. Je ne le regardais toujours pas, je ne voulais pas qu'il me voit aussi misérable. Je me sentais mal, je voulais protégé mes amis, mais comment alors que je suis la menace? Le seul moyen était de m'éloigner d'eux le plus possible.

- Peut-être que ton état s'améliorer et tes pulsions te laisseraient tranquilles si tu y cédais de temps en temps.

Je me crispa immédiatement à cette proposition. J'étais surprit qu'il me propose une telle chose. Il me demandait de me laisser aller et bouffer des humains? Je ne pouvais pas faire une telle chose, c'était tout simplement impossible, je ne pourrais plus jamais me regarder en face si je cédais à une telle chose. Je releva la tête pour regarder Luc, peu importe si j'avais l'air misérable. J'étais un peu en colère, mais triste, sur mes joues il y avait des traces de sang et encore quelque larme normal et le blanc de mes yeux étaient rouges à cause du sang.

- T'es complètement malade ! Je ne veux pas faire ça ! J'ai jamais tué personne et je ne veux pas commencé surtout si c'est pour les bouffer !

Je baissa un peu la tête cette fois seulement de la tristesse se lisait dans mes yeux et je les essuya rapidement avec mon bras, mais rien n'y fessait ça continuait de couler. Je continua de parler d'une voix plus faible désormais.

- Je ne peux pas faire ça... Juste à y pensé ça me dégoute...

Je mis à nouveau mon visage dans mes bras avant de continuer d'une voix plus tremblante cette fois.

- Comment je pourrais regarder mes parents en face si je fais ça? Je préfère mourir maintenant que faire une telle chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 18 Aoû - 11:53

Yuki s'était éloignée comme l'avait demander Luc. Elle était encore surprise de la façon dont Luc venait de lui parler. A cause de cela, elle se doutait de quelque chose. Elle réfléchissait et se doutait bien qu'il discutait de l'état de Kay, qui empirait. Elle commençait à faire les 100 pas de le parc afin de ne pas se mettre à pleurer, à "évacuer" le stress en quelques sortes. Elle ne voulait pas l'abandonner, alors elle réfléchissait, encore et encore. Et elle repensait au jeu. Elle fut surprise de penser à cette horreur.

- Non... Je ne peux pas les emmenés là-bas à nouveau.

Elle jetait un coup d’œil furtif aux garçons de temps à autre. Elle espérait que tout irait bien. Elle l'espérait franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 18 Aoû - 19:05


- T'es complètement malade ! Je ne veux pas faire ça ! J'ai jamais tué personne et je ne veux pas commencé surtout si c'est pour les bouffer !

Kay avait relevé la tête et le tueur pouvait enfin voir son visage, il pouvait voir qu'il avait pleurer normalement mais également des larmes de sang, ses yeux étaient rouges et il devinait que son état était plus grave que ce qu'il pensait, il espérait qu'il n'allait pas s'empirer mais il avait prévu d'essayer de trouver une personne dans le même cas pour faire des tests et voir s'il y avait un moyen de stabiliser au moins le progression de l'infection dans le corps du malade mais il ne pouvait pas prendre les risque d'essayer directement sur son ami. Même si on pouvait peut-être considéré ce qu'il venait de faire comme un petit test et les résultats étaient parfait même s'il gardait une tête inquiète pour ne pas lui faire comprendre ce qu'il venait de faire.

- Je ne peux pas faire ça... Juste à y pensé ça me dégoute...

Il s'était encore replié sur lui-même et le psychopathe ne parlait pas pour entendre tout, il devait écouter chacune de ses paroles pour être certain des résultats qui pouvaient être faussés s'il laissait quelque chose lui échapper.

- Comment je pourrais regarder mes parents en face si je fais ça? Je préfère mourir maintenant que faire une telle chose...

Luc ne s'attendait pas à de telles paroles et il attrapa immédiatement son ami pour le plaquer contre le mur avant de lui lancer un regard dur et sévère, sa voix l'était d'ailleurs tout autant mais il se fichait de paraître peut-être menaçant, il ne devait pas le laisser dire cela.

- Il n'y a pas que le mort qui subi les conséquences d'une disparition. Tout les proches sont touchés ! Tu ne vas provoquer que de la tristesse auprès de tes parents et de tes amis ! Alors réfléchis un peu avant de penser à ça !

Il ne l'avait pas lâché et garda la même attitude quelques instants pour bien lui faire rentrer dans la tête. Puis, il changea radicalement, il laissa apparaître un sourire sur son visage et essuya les larmes qui continuaient de couler, il lui ébouriffa gentiment les cheveux avant de s'asseoir en face de lui.

- Nous avons tout les deux des pulsions... Mais tu n'as pas à t'inquièter, ce que tu viens de dire est la preuve que tu n'es pas prêt d'y céder ! Je suis désolée de t'avoir demandé quelque chose d'aussi horrible mais je devait savoir ta réponse, si tu aurais accepté alors... Il aurait vraiment fallu faire attention mais nous avons encore le temps de ne pas trop s'en préoccuper tant que tu es capable de penser ainsi.

Il leva les yeux au ciel pensif, il réfléchissait à la situation qui semblait encore assez stable pour l'instant du moins. Il soupira avant de regarder ailleurs vers les autres visiteurs, il les voyait tous comme des cibles potentiels qu'il aimerait bien tuer pour s'amuser un peu, il savait que les envies de mordre de son ami devaient être bien plus fortes que les siennes et pourtant c'était bien lui qui était le psychopathe, peut-être même pour toujours s'il n'arrivait pas à changer.

- Tu es bien plus fort que moi...

Il remarqua qu'il avait parlé tout haut et se leva rapidement en attrapant le jeune homme par le bras, il l'obligea à venir avec lui pour rejoindre Yuki en lui parlant tout bas avant d'arriver devant elle.

- Si tu as une pulsion, tu me préviens...

Il n'avait précisé comment, il n'en n'avait pas eu le temps puisqu'il s'était dépêché d'arriver devant elle, il se trouvait un peu bête en se rappelant comment il lui avait parlé et ne savait pas trop quoi dire puisqu'il n'avait pas du tout l'habitude de s'excuser.

- Euh... Pardon... Pour tout à l'heure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Lun 18 Aoû - 19:36

Lorsque je termina de parler la réaction de Luc me prit par surprise, il me plaqua contre l'arbre derrière moi pour me regarder d'un regard dur et sévère. Je le regardais d'un regard surprit, mais aussi triste sans trop savoir pourquoi il agissait comme ça. Il prit une parole tout aussi dur que son regard.

- Il n'y a pas que le mort qui subi les conséquences d'une disparition. Tout les proches sont touchés ! Tu ne vas provoquer que de la tristesse auprès de tes parents et de tes amis ! Alors réfléchis un peu avant de penser à ça !

Il ne me lâchait pas toujours avec le même regard. Finalement après un petit moment il changea pour afficher un sourire avant d'essuyer mes larmes et ébouriffer mes cheveux. J'avais vraiment l'impression d'un gamin et habituellement je détestais qu'on agisse comme ça avec moi, mais là je ne dis rien et baissa seulement les yeux.

- Nous avons tout les deux des pulsions... Mais tu n'as pas à t'inquièter, ce que tu viens de dire est la preuve que tu n'es pas prêt d'y céder ! Je suis désolée de t'avoir demandé quelque chose d'aussi horrible mais je devait savoir ta réponse, si tu aurais accepté alors... Il aurait vraiment fallu faire attention mais nous avons encore le temps de ne pas trop s'en préoccuper tant que tu es capable de penser ainsi.

Je ne lui en voulais pas trop de m'avoir testé comme ça. J'avais de plus en plus de mal à me retenir de regarder les autres avec une envie de les manger, mais j'étais encore assez fort pour m'empêcher de bouger, mais pendant combien de temps encore? Si je mordais quelqu'un, je pourrais infecter quelqu'un qui lui pourrait mourir et devenir un rôdeur, à cause de moi ce monde serait aussi détruit... Du moins si l'infection agissait de la même façon ici que dans le jeu. Luc était en face de moi et je leva les yeux vers lui en essuyant mes yeux pour enlever les traces qu'elles avaient laisser sur mes joues, j'espérais aussi que mes yeux redeviennent normaux avant de retourner voir Yuki.

- Tu es bien plus fort que moi...

Je fus surpris encore une fois par ses mots. Il parlait surement de ses pulsions qui le poussait à tuer. Il se leva ensuite pour me prendre par le bras qui me força à me lever et il m'obligea à retourner avec lui vers Yuki. Je ne savais pas trop quoi dire lorsque je serais devant Yuki.

- Si tu as une pulsion, tu me préviens...

Je leva les yeux vers lui, mais avant d'avoir le temps de lui répondre, nous sommes arriver près de Yuki que j'évita de regarder au passage. J'avais les yeux baissés vers mes pieds ainsi elle ne verrait pas mes yeux si ils ne sont pas redevenu normaux.

- Euh... Pardon... Pour tout à l'heure...

C'est vrai qu'il n'avait pas été très sympa avec elle en lui demandant de partir. Je releva un peu la tête en prenant un sourire, même si je n'avais pas trop la tête à ça.

- Et je suis désolé d'être partit soudainement ! Je ne voulais pas t'inquiéter ! Ça n'arrivera plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 19 Aoû - 13:02

Yuki venait d'essuyé ses larmes, une nouvelle fois. Elle souriait en regardant les garçons. Mais, elle se sentait honteuse d'avoir imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, retourner dans ce jeu avec ses amis.
Elle regardait, ensuite, Luc dans les yeux avec un grand sourire.

- Ce n'est rien. Je te pardonnes, Lulu.

Sans s'en rendre compte, elle venait de donner un surnom à Luc. Elle s'était mise à rougir subitement. Et détournait le regard vers Kay.

- Je me suis quand même inquiétée !

Elle venait de le prendre dans ses bras, avant de réfléchir au fait qu'elle savait pourquoi Kay avait ce genre de comportement, et se demandait si elle devait encore faire semblant de ne pas savoir.

- Mais je t'excuse également, Ka'.

Elle avait décider de faire comme-ci elle n'avait jamais su, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Ozui

avatar

Vos Textes : 560

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 19 Aoû - 16:52


- Et je suis désolé d'être partit soudainement ! Je ne voulais pas t'inquiéter ! Ça n'arrivera plus !

Luc avait remarqué qu'il essayait de sourire et il lui était reconnaissant de jouer le jeu devant elle même si elle devait se douter un peu de la situation.

- Ce n'est rien. Je te pardonnes, Lulu.

Lulu ? Il fallut plusieurs secondes au tueur pour comprendre qu'elle parlait bien à lui par le biais d'un surnom, il tourna brusquement la tête pour ne pas montrer qu'il avait les joues rouges, c'était la première qu'il avait un surnom mais il aimait bien même s'il n'oserait jamais lui dire puisqu'il trouvait cela un peu gênant, il ne lui fallait pas grand chose mais il n'avait pas l'habitude d'être en contact avec les autres, enfin un autre contact que assassiner et mutiler, il ignorait que les amis pouvaient s'appeler autrement que par leurs prénoms et essayait de faire de même pour la jeune femme en espérant qu'il n'allait pas avoir l'air trop bête mais il fallait d'abord qu'il trouve une idée.

- Je me suis quand même inquiétée !

Il se sentit un peu mal puisqu'il n'avait pas vraiment tenté de la rassurer en lui disant de partir comme ça, mais bon elle avait dit qu'elle lui avait pardonné alors il ne devait plus y penser, c'était étrange d'ailleurs, il n'aurait pas cru s'excuser sincèrement un jour et encore moins que quelqu'un les accepte.

- Mais je t'excuse également, Ka'.

Ils avaient tout les deux eu le droit à un petit surnom mais il n'en trouvait pas pour la jeune femme, il poussa un petit soupir en se disant qu'il allait continuer de chercher.

- Bon... Vous voulez faire quoi maintenant ? Je sais pas trop ce qu'on peut faire dans un parc et je sais pas si vous avez envie d'aller dans un café, un restaurant ou même un bar... Et je ne pense pas que les autres endroits que je connaisse sont... Enfin ils sont pas vraiment fréquentables...

Ils traînaient souvent un peu partout dans les lieux les plus mal famés pour trouver tout ce dont il avait besoin, et pas seulement des armes, ensuite les restaurants et le reste, il connaissait surtout à force d'espionner ses victimes mais il savait où se trouvait les meilleurs au moins grâce à cela. D'ailleurs, il s'était rendu il y a peu de temps dans un de ces endroits peu fréquentables pour prendre quelque chose d'important pour lui et qu'il lui avait cruellement manqué en prison et dans le jeu. Il avait mis beaucoup de temps avant de trouver de la drogue de bonne qualité, enfin rien de grave juste du cannabis pour faire des pétards, il n'avait pas vraiment payé et surtout utilisé son côté menaçant pour l'avoir gratuitement mais il avait mis des jours avant d'en trouver une qui n'était pas juste horrible. Il avait pris le temps d'en rouler assez pour remplir un paquet de cigarettes, il l'attrapa en même temps que son briquet pour s'en fumer une, il laissa échapper un petit sourire en constatant qu'il s'agissait vraiment de bonne qualité et se rappela qu'il n'était pas seul, il tendit son paquet vers eux avec la sienne dans l'autre main en attendant le temps de parler.

- Vous voulez essayer ?

Ils devaient sans doute croire qu'il s'agissait de cigarettes classiques, sauf s'ils avaient sentis la différence mais il en doutait sérieusement, il ne savait pas trop s'il allait accepter tout de même et ils risquaient de bien tousser puisqu'il avait mis pas mal de beuh dedans, il avait l'habitude puisqu'il fumait depuis presque dix ans mais il ne pensait pas que cela allait leurs faire du mal, de toute façon ils n'allaient pas être défoncé si facilement enfin peut-être mais ce n'était pas bien grave puisque cela faisait juste un peu planer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay H. Stein

avatar

Vos Textes : 230

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mar 19 Aoû - 18:10

- Ce n'est rien. Je te pardonnes, Lulu.

Lulu? Je jeta un coup d'oeil à Luc qui semblait gêné et j'avais envie de rire à se surnom. En fait les deux semblèrent gêner ce qui me remonta un peu le moral et un sourire plus naturel venait d'apparaître sur mon visage. Yuki avait détourné le regard vers moi.

- Je me suis quand même inquiétée ! Mais je t'excuse également, Ka'.

Je venais aussi de recevoir un petit surnom, il était moins bizarre que celui de Luc, mais je l'aimais bien quand même et il fallait que j'en trouve un aussi à mon amie, car c'était la seule qui en avait pas.

- Bon... Vous voulez faire quoi maintenant ? Je sais pas trop ce qu'on peut faire dans un parc et je sais pas si vous avez envie d'aller dans un café, un restaurant ou même un bar... Et je ne pense pas que les autres endroits que je connaisse sont... Enfin ils sont pas vraiment fréquentables...

Je le regarda un instant et soupira, je ne voulais même pas savoir c'était quoi ses autres endroits peu fréquentables. Je me mis ensuite à réfléchir à l'endroit où on pourrait aller, un endroit ou il n'y avait pas beaucoup de monde, les trois propositions me semblaient bonne à cette heure, il ne risquait pas d'y avoir beaucoup de personne. Je remarqua ensuite que Luc venait de sortir un paquet de cigarette avec un briquet. Je venais d'apprendre qu'il fumait, moi c'était pas trop mon truc surtout quand se moment je n'avais pas trop envie de me détruire encore plus la santé. Il nous tendis paquet pour surement nous en proposer une.

- Vous voulez essayer ?

Je ne savais pas trop si je devais en prendre une ou pas. J'aimais pas trop ses trucs et la fumée me donna encore moins envie d'en prendre une. J'avais déjà essayer et je n'avais jamais vraiment apprécier, mais bon d'un autre côté une n'allait pas me tuer. Je soupira à nouveau avant d'en prendre une aussi pour l'allumer sans attendre. Au premier coup, je me mis à tousser comme un idiot, comme si je n'avais jamais fait ça avant. Je soupira à nouveau avant de regarder ailleurs sans dire un mot sur ce que je venais de faire.

- On pourrait aller au restaurant... J'ai faim...

En fait en ce moment, ce n'était pas la nourriture normal que j'avais en tête, mais bien autre chose et je me demandais si Luc allait comprendre ça. Peut-être que si je mangeais de la viande bien saignante, cette idée allait quitter ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    Mer 20 Aoû - 14:02

- Bon... Vous voulez faire quoi maintenant ? Je sais pas trop ce qu'on peut faire dans un parc et je sais pas si vous avez envie d'aller dans un café, un restaurant ou même un bar... Et je ne pense pas que les autres endroits que je connaisse sont... Enfin ils sont pas vraiment fréquentables...

Yuki avait levé la tête afin de chercher une idée. Franchement, elle ne trouvait pas. Elle avait rebaissé la tête afin de regarder ses amis.
Lulu venait de sortir un paquet de cigarettes de sa poche et en avait allumé une. Yuki se doutait bien que ça n'était pas des cigarettes "normales". Sinon, Luc n'aurait pas fait ce petit sourire.

- Vous voulez essayer ?

Malgré lui, le frère de Yuki était un gros consommateur. Il avait fait essayer plusieurs fois, mais cela ne lui plaisait guerre. Elle avait donc refuser en secouant la tête.

- On pourrait aller au restaurant... J'ai faim...
- Oui ! Bonne idée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin dehors ! [Yuki Arisawa / Kay H. Stein]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin dehors !
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» [RP] Toutes voiles dehors ! Souquez les artimuses !
» presentation de: Yuki Judai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: The Real World :: Divertissements :: Le Parc-
Sauter vers: