AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez un ami.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 21:31

Jessica était entrée chez elle pour y mettre quelques affaires dans un sac, des vêtements, une brosse à dents, une brosse pour les cheveux, tout ce qui était nécessaire, même si elle n'avait pas pu s'empêcher de prendre au moins un livre, elle aurait aimé prendre toute sa bibliothèque, n'appréciant pas trop être longtemps séparée des ses œuvres qu'elle parcourait des yeux tout les jours. Sans une trop grande hésitation, elle avait opté pour Joyland qu'elle n'avait pas encore eut le temps de finir même si elle l'avait acheté dès sa sortie, préférant prendre son temps de lire le dernier roman d'un de ses auteurs favoris. Elle avait pris soin de le mettre au dessus ne voulant pas l'abîmer, pour ensuite mettre le sac sur son dos et quitter son petit appartement.

Puis, elle était partie dans un magasin pour y acheter tout les ingrédients qu'elle avait besoin pour le repas de ce soir, elle les trouva assez rapidemment. Elle les mis dans le panier qu'elle avait pris devant l'entrée de la boutique pour ensuite les poser sur la caisse, elle demanda un sac pour les mettre dedans, celui sur son dos étant plein. Elle paya, remercia la caissière pour ensuite lui souhaiter une bonne fin de journée. Lorsqu'elle fut dehors, un sac sur son dos et un autre dans sa main droite, elle sortit de sa poche un bout de papier sur lequel était écrit l'adresse de Cherise.

Elle était arrivé devant l'immeuble pour ensuite être devant la porte de l'appartement de son ami, elle lâcha le sac qu'elle tenait dans sa main pour s'étirer, elle avait du marcher assez longtemps, puis elle frappa doucement à la porte, attrapa le sac à terre et attendit que son ami vienne lui ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 21:50

    L'homme était rentrer directement chez lui après avoir été avec la jeune femme au parc. Lorsqu'il fut arrivé, il s'était installé dans sa chambre pour entrer dans le jeu, mais ceci ne se produisit pas comme il le voulait. Il se prit un poing sur la mâchoire et pas un petit, il avait eu l'impression qu'il allait perdre des dents, mais elles avaient tenu le coup, mais il saignait. Le créateur revint dans le monde réel et il se réveilla sur son lit avec une forte douleur à la mâchoire et il saignait aussi ici. Il sentait une belle bosse sur celle-ci, il n'avait pas été assez prudent et voilà ce qu'il arrivait. L'homme se leva et alla directement dans sa salle de bain pour cracher du sang dans le l'évier. Il alla ensuite dans la petite cuisine et il ouvrit le congélateur pour sortir de la glace. Il enveloppa dans un boue de tissu et le posa sur sa mâchoire pour soulager la douleur. Cherise alla ensuite s'asseoir sur l'un de ces fauteuils et il regarda l'heure. La jeune femme n'allait probablement pas tarder à arriver et il allait devoir trouver quelque chose à dire sur la blessure qu'il avait pas avant. Il soupira et se maudit de ne pas avoir été plus prudent.

    Finalement après quelque minute, il entendit toquer à la porte. Cherise se leva en posant sa glace sur une table à côté de lui, elle allait voir directement qu'il était blessé, mais bon il n'avait rien pour cacher ça. Il marcha jusqu'à la porte d'entrée et il ouvrit la porte. La jeune femme se tenait là avec un sac sur le dos et un dans la main. Il avait son air neutre habituel, si il souriait il allait surement avoir très mal, déjà que cela lui faisait mal sans à avoir à bouger. On voyait bien qu'il n'était pas de très bonne humeur non plus, faut dire que ce prendre un coup en pleine face rendrait personne très heureux.

    - Tu peux entrer...

    Il s'écarta un peu pour la laisser entrer dans son petit appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 22:28

Cherise lui ouvrit la porte et Jessica remarqua tout de suite qu'il était blessé.

- Tu peux entrer...

Il n'avait pas vraiment l'air d'être de bonne humeur ce qui était compréhensible, elle ne bougea pas pendants quelques instants se demandant ce qu'il lui était arrivé puis elle entra rapidement dans l'appartement sans vraiment faire attention, elle posa brusquement ses sacs à terre pour ensuite ensuite attraper le glace qui était la seule chose qu'elle avait vu, étant assez préoccupé par l'état de son ami.

- Qu'est ce qui c'est passé ?

Elle leva le bras pour poser délicatement la glace sur la blessure.

- Gardes la encore un peu.

Elle était vraiment inquiète pour son ami et même si elle essayait de le cacher avec ses gestes et ses paroles mais ses yeux la trahissaient.

- Tu n'as pas trop mal ?

Elle retira un peu la glace pour voir un peu mieux la blessure et la reposer ensuite.

- Il faut peut-être faire un truc du genre la désinfecter ou mettre un pansement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 23:09

    Il attendait que la jeune femme entre dans son appartement, lorsqu'elle le fit, elle entra rapidement et elle posa ses sacs rapidement sur le sol et prendre la glace qu'il avait abandonné sur la table.

    - Qu'est ce qui c'est passé ?

    Bien sûr il savait très bien qu'elle allait lui poser cette question, il n'était pas blessé ce matin et tout à coup une blessure, surtout qu'il venait d'être menacé par le père de celle-ci. La jeune femme leva son bras avec la glace et la posa sur sa blessure à la mâchoire.

    - Gardes la encore un peu.

    Le créateur la laissa faire et il vit dans les yeux de son amie qu'elle semblait très inquiète de sa situation.

    - Tu n'as pas trop mal ?

    Elle retira un peu la glace pour regarder à nouveau sa blessure et elle la reposa un peu après.

    - Il faut peut-être faire un truc du genre la désinfecter ou mettre un pansement...

    Il posa sa main sur la main de la jeune femme qui était sur la glace.

    - Ne t'inquiète pas, je supporte plutôt bien la douleur et la seule chose à faire pour ça c'est mettre de la glace.

    Il avait déjà reçu bien pire traitement dans sa jeunesse, c'est sûr que ceci lui faisait mal, mais bon c'était moins pire que certaine fois. Il tenta de sourire pour rassurer la jeune fille, mais comme il pensait, cela lui fit mal de changer d'expression. Le créateur devait maintenant s'expliquer à la jeune femme, mais il ne pouvait pas dire qu'un joueur lui avait mit un coup, car il avait essayé de tuer ces amis, il allait trouver autre chose. Il devait aussi éviter de dire qu'il avait eu ça dans le jeu, elle trouverait ça peut-être étrange. Bizarrement, il se sentit mal de mentir à la jeune femme qui lui donnait sa confiance, mais il n'avait pas le choix...

    - En rentrant, je suis tombé sur une bande de jeunes qui voulait probablement se défouler, ils m'ont attaqué et je me suis prit un coup, mais bon ça va, ce n'est qu'un coup, ils se sont enfuient lorsqu'ils ont comprit qu'ils n'arriverait à rien de plus...

    Son excuse était plutôt nul, mais il était tellement convaincant lorsqu'il parlait que même la pire mensonge était difficile à remarquer. Le concepteur regarda à nouveau la jeune femme et tenta un nouveau sourire, mais beaucoup plus faible.

    - Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi...

    Il regarda ensuite les sacs par terre, il semblait y avoir plusieurs ingrédients dans l'un des deux.

    - Tu as trouvés tout ce que tu avais besoin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 23:26

- Ne t'inquiète pas, je supporte plutôt bien la douleur et la seule chose à faire pour ça c'est mettre de la glace.

Il posa sa main sur celle de Jessica.

- En rentrant, je suis tombé sur une bande de jeunes qui voulait probablement se défouler, ils m'ont attaqué et je me suis prit un coup, mais bon ça va, ce n'est qu'un coup, ils se sont enfuient lorsqu'ils ont comprit qu'ils n'arriverait à rien de plus...

Cherise semblait dire la vérité et elle n'insista pas. Il tenta de sourire même s'il était faible.

- Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi...

Il regarda les sacs et elle maintenait toujours la glace sur la blessure.

- Tu as trouvés tout ce que tu avais besoin ?

- Oui.

Elle soupira légèrement avant de regarder l'homme dans les yeux.

- Comment ne puis-je pas être inquiète pour toi...

Elle recula un peu et lui tendit la glace pour qu'il la reprenne, elle s'avança ensuite vers les sacs.

- Il faut au moins 30 minutes pour le faire alors j'aimerai commencer tout de suite si cela ne te dérange pas.

Elle attrapa l'un des deux sacs, celui qu'elle tenait dans sa main, en espérant qu'il avait compris qu'elle lui demandé indirectement où était la cuisine, par la même occasion. Elle ajouta une dernière phrase d'un ton moqueur.

- Et puis ce n'est pas parce que je t'ai dit que tu étais mignon lorsque tu souriais que tu le faire alors que ça te fais mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Ven 27 Juin - 23:49

    - Oui.

    Il la regarda à nouveau lorsqu'elle parla et ils se regardèrent droit dans les yeux.

    - Comment ne puis-je pas être inquiète pour toi...

    Elle recula et il prit la glace pour la garder sur la blessure. La jeune femme alla vers les sacs.

    - Il faut au moins 30 minutes pour le faire alors j'aimerai commencer tout de suite si cela ne te dérange pas.

    Elle prit un sac qu'elle avait dans la main juste avant, il comprit qu'elle voulait savoir ou était la cuisine, mais avant qu'il puisse faire le moindre mouvement elle rajouta.

    - Et puis ce n'est pas parce que je t'ai dit que tu étais mignon lorsque tu souriais que tu le faire alors que ça te fais mal.

    Il prit un teinte de rouge, mais il se dépêcha d'avancer dans le couloir pour éviter qu'elle puisse le remarquer, si ce n'était pas déjà fait. Il arriva bien vite dans une pièce à air ouverte assez banale, il n'était pas trop fort pour la décoration, mais la pièce était bien propre et tout était bien rangé. Dans le salon, on pouvait voir plusieurs consoles de jeux, c'était la seule chose qu'il s'était permit d'acheter et un ordinateur reposait sur un petit bureau. Le créateur était bien équipier au niveau de la technologie. Il montra la cuisine à la jeune femme. Cherise trouvait ça étrange d'avoir quelqu'un dans son appartement, il avait toujours été seul.

    - Voilà, c'est là, tu peux fouiller un peu partout dans la cuisine pour trouver ce que tu veux...

    Avait-il dit simplement, il ignorait lui même ou il avait mit telle ou telle casserole, il y allait pratiquement jamais et si il y allait c'était souvent pour se servir du micro-onde...

    - Si tu as besoin d'aide pour quelque chose, dit le moi... Mais ne me donne pas des tâches trop difficile ou je risque de tout faire bruler.

    Il se surprit à essayer de faire de l'humour... Il ne voulait pas non plus qu'elle fasse tout, alors il préférait lui proposer son aide même s'il était nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 16:11

Il avança rapidemment dans le couloir pour ensuite arriver dans une autre pièce, elle le suivait avec le sac dans la main, elle devait être dans le salon, celle-ci était assez simple mais bien rangée et propre, elle remarqua les consoles et l'ordinateur, ce qui ne l'étonna pas vraiment. Puis, il montra une autre pièce, il devait donc s'agir de la cuisine.

- Voilà, c'est là, tu peux fouiller un peu partout dans la cuisine pour trouver ce que tu veux...

- D'accord.


- Si tu as besoin d'aide pour quelque chose, dit le moi... Mais ne me donne pas des tâches trop difficile ou je risque de tout faire bruler.


Elle lui souriait toujours et déposa le sac puis elle regarda un peu la cuisine, cherchant le four, lorsqu'elle le trouva, elle s'approcha pour le faire préchauffer.

- Il faut une plaque ou à la limite un plat rond...


Elle commença à fouiller rapidemment dans les différents placards pour trouver ce qu'elle cherchait finalement elle aperçut l'objet en question et se hissa sur la pointe des pieds pour l'attraper. Elle n'y arriva pas et afficha une petite mine boudeuse.

- Tu peux le prendre pour moi s'il te plait ... je suis trop petite...


Puis s'en attendre davantage, elle se mit en quête du sel qu'elle trouva facilement, elle le mit donc prés d'elle pour ensuite sortir du sac tout ce qu'elle avait acheté, c'est à dire de la pâte, de la sauce tomate, du mozzarella et des merguez.

- Tu peux essayer de faire cuir les merguez s'il te plait ? Il faut juste faire attention à le retourner de temps en temps dans la poêle.

Elle posa la pâte sur le plat pour ensuite la recouvrir de sauce tomate, ajouter du sel pour ensuite attendre quelques instants avant de rajouter le fromage, tout en jetant des coups d’œil sur la cuisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 18:21

Elle lui souriait toujours et elle regarda un peu la cuisine avant d'aller vers le four et le faire préchauffer.

- Il faut une plaque ou à la limite un plat rond...

Il la laissa fouiller un peu partout dans les armoires et tiroirs pour trouver ce qu'elle cherchait. Finalement, elle le trouva et elle tenta en se mettant sur la pointe des pieds de l'attraper, mais elle n'y arriva pas et il remarqua la mine boudeuse.

- Tu peux le prendre pour moi s'il te plait ... je suis trop petite...

Il était beaucoup plus grand qu'elle et il attrapa la plaque sans aucun problème pour la déposer quelque part près d'elle pour pas la déranger dans sa préparation. Il la regarda sortir les ingrédients du sac, il y avait de la pâte, de la sauce tomate, du mozzarella et des merguez.

- Tu peux essayer de faire cuir les merguez s'il te plait ? Il faut juste faire attention à le retourner de temps en temps dans la poêle.

Bon ce ne devait pas être trop difficile pour lui ça, il prit se qu'il avait besoin dans les armoires et les merguez et il commença à les faire cuir tranquillement. Il en avait profiter pour remettre sa glace au froid et sans ça, il avait mal à nouveau, mais le cacha à la jeune femme. Il retourna quelque fois les merguez pour les faire cuir uniformément et il les retira avant qu'elles finissent par bruler. Il s'était bien débrouiller et il regarda la jeune femme qui préparait autre chose.

- J'espère que j'ai bien fait.

Il décida pour se rendre utile à autre chose, au lieu d'attendre après les ordres de la jeune femme, il alla préparer la table pour pouvoir manger. Ça ce n'était pas difficile et il ne pouvait pas faire n'importe quoi. Une fois ça fait, il revint vers la jeune femme pour voir ou elle en était rendu.

- C'est bientôt prêt?

Il avait plutôt hâte de manger quelque chose fait maison et préparé par son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 19:34

Cherise avait cuit les merguez pendant qu'elle s'occupait du reste.

- J'espère que j'ai bien fait.

Elle les regarda avant de le regarder en souriant.

- Tu vois que tu y arrives !

Il était ensuite parti mettre la table, elle avait coupé les merguez en plusieurs morceaux pour ensuite les disposer sur la pâte ou plutôt la couche de sauce tomate avant de mettre le tout au four.

- C'est bientôt prêt ?

Elle le regarda quelques secondes avant de rire.

- Désolée c'est juste que, je sais pas trop pourquoi mais, ça m'a rappelé le gamin qui demande toujours :"On est bientôt arrivé ?". Enfin ça fait plaisir de voir que tu es pressé de manger.

Elle s'avança un peu vers lui.

- Il faut encore attendre une dizaine de minutes le temps que ça cuise.


Puis elle s'arrêta net dans sa marche.

- Maintenant que j'y pense c'est la première que je fais à manger pour quelqu'un.

Elle se retourna pour ensuite s'accroupir devant le four pour surveiller la cuisson, elle ne voulait pas que ce soit raté et allait donc veiller pour que cela ne brule pas.

- Mais en attendant, on peut parler... C'est vrai que je ne sais pas grand chose sur toi ...

Elle avait l'embarras du choix pour les questions mais elle préférait éviter ce qui se rapportait sur le passé de l'homme, devinant qu'il ne devait pas vraiment avoir envie d'en parler.

- Alors dis-moi, tu aimes quoi ? Enfin à part les jeux vidéos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 20:17

- Tu vois que tu y arrives !

Il avait donc bien réussit ce qu'il avait fait, donc tant mieux. Il était revenu ensuite après avoir mit la table et lui avait demandé si c'était près. Elle le regarda avant de se mettre à rire, il ne comprit pas tout de suite pourquoi.

- Désolée c'est juste que, je sais pas trop pourquoi mais, ça m'a rappelé le gamin qui demande toujours :"On est bientôt arrivé ?". Enfin ça fait plaisir de voir que tu es pressé de manger.

Il se sentit idiot, il n'y avait pas pensé, mais maintenant qu'elle le disait, il trouvait aussi que ça ressemblait à ça. La jeune femme s'approcha un peu de lui et il la regarda s'avancer.

- Il faut encore attendre une dizaine de minutes le temps que ça cuise.

Tant mieux, il avait faim, il n'avait rien avalé de la journée, sauf la rose des sables du parc. Jessica s'arrêta net et encore une fois, il ne comprit pas pourquoi.

- Maintenant que j'y pense c'est la première que je fais à manger pour quelqu'un.

Son amie alla devant le four pour s'accroupir et surveiller la cuisson. Cherise décida d'approcher une chaise et de s'y asseoir pour regarder aussi la cuisson même si il ne savait pas quand ça pourrait être bon.

- Mais en attendant, on peut parler... C'est vrai que je ne sais pas grand chose sur toi ...

Il n'avait pas beaucoup parlé de lui même après les rendez-vous, il lui avait seulement dit ce qui lui était arrivé dans le passé, mais sinon rien d'autre. L'homme n'aimait pas parler de lui, mais il allait faire un effort pour une fois.

- Alors dis-moi, tu aimes quoi ? Enfin à part les jeux vidéos.

Ce qu'il aimait? Les jeux vidéos s'étaient évident, il en avait partout dans l'appartement... Sinon que pouvait-il lui dire d'autre.

- Ce que j'aime... Tous ce qui peut être fait tranquille ou seul... J'aime le cinéma, les séries télévisées, la musique, la lecture, les bandes dessinés ...

Il s'arrêta là, car il sonnait très geek avec tout ce qu'il venait d'énumérer... Il se demandait ce que la jeune femme allait penser de lui maintenant, il aurait peut-être du éviter de dire tout ça... Mais bon tant pis c'était fait. Il soupira avant de continuer.

- Bref, voilà... Et toi?

Il tenta d'éviter tout commentaire sur ces gouts en reposant la même question à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 20:57

- Ce que j'aime... Tous ce qui peut être fait tranquille ou seul... J'aime le cinéma, les séries télévisées, la musique, la lecture, les bandes dessinés ...

Elle le regarda quelques instants en souriant.

- Bref, voilà... Et toi ?

- C'est tellement idiot mais ... ça me fait plaisir que tu aimes tout ça parce que c'est pareil pour moi.

Elle reporta son regard sur le four pour surveiller la cuisson.

- Enfin pour aller un peu dans les détails, pour les livres j'aime surtout la science-fiction, le fantastique, les thrillers. Les films et les séries et bien encore la science-fiction, le fantastique et les thrillers ainsi que les films d'horreurs et comiques pour ce qui est des films romantiques et bien j'aime seulement lorsque c'est drôle et je déteste quand c'est triste. La musique, j'écoute seulement du rock. Après ... les endroits où on peut admirer de magnifiques paysages, passer dans une animalerie pour s'arrêter devant chaque animal pour voir à quel point ils sont tous mignons et me rappeler que je n'ai pas le droit d'en avoir dans mon appartement... Manger plein de bonbons ou de trucs au chocolat pour faire comme si c'était le soir d'Halloween pendant toute l'année.

Elle rigola doucement avant de regarder rapidemment son ami le temps de lui dire quelques mots.

- Et passer du temps avec toi...

Le four fit un léger bruit, elle se releva pour l'ouvrir et attrapait le bras en faisant attention de ne pas se bruler, elle le posa doucement pour ensuite prendre un couteau et le couper en plusieurs parts.

- Et voilà la pizza est prête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 21:38

- C'est tellement idiot mais ... ça me fait plaisir que tu aimes tout ça parce que c'est pareil pour moi.

Il resta surprit, il ne s'attendait pas à ce qu'elle aime les mêmes choses que lui. Les femmes n'aiment pas tous à la même chose habituellement? La mode, le maquillage et tout ça? Bon il à beau avoir 32 ans, il y connait rien du tout aux femmes... La jeune femme continua ensuite.

- Enfin pour aller un peu dans les détails, pour les livres j'aime surtout la science-fiction, le fantastique, les thrillers. Les films et les séries et bien encore la science-fiction, le fantastique et les thrillers ainsi que les films d'horreurs et comiques pour ce qui est des films romantiques et bien j'aime seulement lorsque c'est drôle et je déteste quand c'est triste. La musique, j'écoute seulement du rock. Après ... les endroits où on peut admirer de magnifiques paysages, passer dans une animalerie pour s'arrêter devant chaque animal pour voir à quel point ils sont tous mignons et me rappeler que je n'ai pas le droit d'en avoir dans mon appartement... Manger plein de bonbons ou de trucs au chocolat pour faire comme si c'était le soir d'Halloween pendant toute l'année.

Il l'écouta attentivement, car ça pourrait lui être utile s'il allait quelque part pour un nouveau rendez-vous. Donc il enregistra tous ça dans sa tête pour ne rien oublier. Elle se mit à rire à la fin et elle le regarda un bref instant.

- Et passer du temps avec toi...

L'homme garda le silence sur ces derniers mots. C'était difficile pour lui, mais il aimait aussi passer du temps avec elle. Le four fit un petit bruit, Jessica se leva pour l'ouvrir et sortir la pizza du four, elle la coupa en parts égales.

- Et voilà la pizza est prête !

Le créateur ramena sa chaise à sa place et prendre les assiettes au passage. Il s'approcha et les remplit chaque d'une part. L'odeur lui sauta immédiatement au nez, ça sentait très bon. Il donna une assiette à la jeune femme et il alla s'asseoir à la table sans attendre, on pourrait presque croire qu'il était impatient de manger. Une fois assit, il attendit que la jeune femme le rejoigne avant de commencer, bah oui il est polie quand même. Ça avait l'air complètement différent des pizzas surgelées qu'il avait l'habitude de manger.

- Ça à l'air délicieux...

Il releva son nez de la pizza pour regarder la jeune femme.

- Merci, je crois bien que ça sera le premier plat que quelqu'un fait pour moi...

Il se souvenait que sa mère, lorsqu'il avait atteint l'âge de se débrouiller seul, ne lui faisait plus rien. Qu'il crève de faim ne l'importait plus, donc pour survivre, il devait trouver des restes dans le réfrigérateurs ce qui était plutôt rare ou bien les restes derrière les Supers-Marchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 22:10

Cherise avait mis une part de pizza dans chaque assiette, il en tendit une à Jessica qu'elle attrapa avant de repartir à table pour s'y assoir en attendant la jeune femme qui le rejoignit rapidement.

- Ça à l'air délicieux...

Elle remarqua qu'il la regardait et elle décida de lui sourire.

- Merci, je crois bien que ça sera le premier plat que quelqu'un fait pour moi...

- De rien, et puis c'est moi qui m'occupe des repas tant que je reste ici ! Et puis même après je peux toujours te faire de temps en temps la cuisine.

Elle baissa les yeux vers la pizza avant d'en manger un peu. Elle était plutôt bonne ce qui la rassura, elle avait peur de l'avoir raté alors qu'elle avait fait un repas pour un ami.

- Bon après pour reprendre ce qu'on disait... Et bien... Ben après ce qu'on aime bien, tu n'aimes pas quoi ?

Elle mangea à nouveau de la pizza, sauce tomate, mozarella et merguez, sa préférée et elle espérait que son ami allait également aimer alors elle le regardait pour savoir ces impressions sur le repas sans qu'il est besoin de le dire à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 22:52

    - De rien, et puis c'est moi qui m'occupe des repas tant que je reste ici ! Et puis même après je peux toujours te faire de temps en temps la cuisine.

    Il en était heureux, il pourra manger sainement pendant au moins quelque jour ou semaine. Il ne savait pas combien de temps elle allait rester, au moins le temps que son père l'oublie un peu, si il peu l'oublier un jour. Il la vit commencer à manger, donc il commença aussi et il adora la première bouché, le gout était vraiment mieux que les pizzas surgelés. Mais il avait mal à sa mâchoire lorsqu'il mâchait, le coup avait vraiment été dur, donc il mangeait doucement.

    - Bon après pour reprendre ce qu'on disait... Et bien... Ben après ce qu'on aime bien, tu n'aimes pas quoi ?

    Il continua de manger sans trop savoir quoi dire à ça... Ce qu'il n'aimait pas... Et bien le monde, ça compte? Mais bon il ne pouvait pas dire ça comme ça. Donc, il réfléchit à une bonne réponse.

    - Comme tu as du le remarquer à notre premier rendez-vous, je déteste beaucoup de chose... La première les gens en général... Je ne les supporte pas...

    Depuis leur première conversation, elle avait du le remarquer après tout ce qu'il lui avait dit.

    - En fait... Je déteste tellement de chose que je ne pourrais même pas les nommer tous...

    Il soupira avant de continuer de manger, elle posait des questions pour mieux le connaître, mais pour celle-là, il ne pouvait pas vraiment lui répondre précisément. Il détestait ce monde au complet et s'il pourrait, il l'effacerait et le recommencerait à sa façon, mais bien sûr ça ce n'est qu'un rêve impossible.

    - Tu es la seule personne à qui j'ai parlé autant de moi et passer autant de temps et tu seras probablement toujours la seule...

    Il releva les yeux vers la jeune femme avant de continuer.

    - Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Sam 28 Juin - 23:12

- Comme tu as du le remarquer à notre premier rendez-vous, je déteste beaucoup de chose... La première les gens en général... Je ne les supporte pas...

Elle remarqua qu'il mangeait plus lentement, il avait sans doute toujours mal.

- En fait... Je déteste tellement de chose que je ne pourrais même pas les nommer tous...

Elle le regarda en silence, elle avait plutôt bien compris cela au restaurant.

- Tu es la seule personne à qui j'ai parlé autant de moi et passer autant de temps et tu seras probablement toujours la seule...

Il avait relevé la tête et elle le regardait toujours mais ce fois-ci avec un air triste.

- Et toi ?

- Mes parents sans doute... Après, beaucoup de personnes mais j'essaye de ne pas les détester. C'est notre passé qui nous a façonné comme nous sommes et en vouloir aux autres pour cela n'a aucun sens. Enfin, je dois avouer que parfois j'ai vraiment envie de leur mettre un coup de poing...

Elle soupira légèrement.

- Et tout le monde pense que le monde ne peut pas changer, c'est justement à cause de cela qu'il va rester le même. Bien sûr qu'il ne va pas devenir rose du jour au lendemain mais si tout le monde essayait de se montrer un peu plus gentil avec les autres alors doucement le monde pourrait changer pour devenir quelque chose de meilleur. C'est peut-être idiot de penser ainsi mais... Je n'ai pas envie de perdre espoir et de me dire que le monde entier est nul.

Elle mangea à nouveau de la pizza.

- Tout le monde a un passé, un présent et un futur différent, par conséquent leurs caractères sont différents et leurs réactions face à certaines situations sont différentes. Certains peuvent être cruels et égoïstes et d'autres gentils et généreux, mon père a essayé de me persuader que le monde était composé de personne mauvaise et je dois avouer que je l'ai cru pendant des années et puis j'ai réagi que je ne devais pas mettre tout le monde dans le même sac parce qu'une personne me l'a dit ou que certains m'ont fait souffrir. Il y a des gentils et des méchants, je ne peux donc pas en vouloir à tout le monde comme je le faisais avant et si tu veux une preuve et bien tu en es une Cherise. Tu fais partie du monde et pourtant tu es gentil !

Elle baissa un peu la tête.

- Enfin, d'un côté je n'ai jamais été capable de faire confiance à quelqu'un avant toi donc je suis peut-être mal placée pour dire tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Dim 29 Juin - 19:37

- Mes parents sans doute... Après, beaucoup de personnes mais j'essaye de ne pas les détester. C'est notre passé qui nous a façonné comme nous sommes et en vouloir aux autres pour cela n'a aucun sens. Enfin, je dois avouer que parfois j'ai vraiment envie de leur mettre un coup de poing...

Elle le regardait d'un air triste avant de soupirer. Cherise l'écoutait sans l'interrompre de son air neutre habituel.

- Et tout le monde pense que le monde ne peut pas changer, c'est justement à cause de cela qu'il va rester le même. Bien sûr qu'il ne va pas devenir rose du jour au lendemain mais si tout le monde essayait de se montrer un peu plus gentil avec les autres alors doucement le monde pourrait changer pour devenir quelque chose de meilleur. C'est peut-être idiot de penser ainsi mais... Je n'ai pas envie de perdre espoir et de me dire que le monde entier est nul.

Même si cela était vrai, même s'il il voulait le croire, il n'arrivait pas à ce montrer gentil avec eux. Ces personnes l'avaient traités comme un déchet toute sa vie, pourquoi devrait-il lui devenir gentil?

- Tout le monde a un passé, un présent et un futur différent, par conséquent leurs caractères sont différents et leurs réactions face à certaines situations sont différentes. Certains peuvent être cruels et égoïstes et d'autres gentils et généreux, mon père a essayé de me persuader que le monde était composé de personne mauvaise et je dois avouer que je l'ai cru pendant des années et puis j'ai réagi que je ne devais pas mettre tout le monde dans le même sac parce qu'une personne me l'a dit ou que certains m'ont fait souffrir. Il y a des gentils et des méchants, je ne peux donc pas en vouloir à tout le monde comme je le faisais avant et si tu veux une preuve et bien tu en es une Cherise. Tu fais partie du monde et pourtant tu es gentil !

Elle avait baissée la tête en disant ces mots.

- Enfin, d'un côté je n'ai jamais été capable de faire confiance à quelqu'un avant toi donc je suis peut-être mal placée pour dire tout ça...

Cherise baissa aussi la tête, la dernière fois, il l'avait agressé lorsqu'elle lui avait dit ce genre de chose au restaurant, mais cette fois il en fit rien. On voyait sur son visage de la tristesse et de la douleur en repensant à tout ça. Sa vie, son passé... Il avait envie de lui dire la vérité qu'il ne l'était pas, qu'il était mauvais, mais il ne pouvait pas...

- Alors dis moi, si il y à vraiment des personnes gentilles et méchantes...

Il posa ses mains sur la table et les serra, toujours avec la tête baissée.

- Ou étaient-ils ces bonnes personnes lorsque j'étais abandonné seul dans les rues quand j'étais enfant?

Il se leva et frappa violemment la table avec l'un de ses poings et releva la tête, il était énervé, mais on voyait bien la douleur dans ces yeux.

- Pourquoi devrais-je être gentil avec eux, alors que ces personnes n'ont pas bouger le petit doigts pour aider un gamin? Ils sont tous pareil pour moi et ça ne changera pas... Je l'ai déteste et tant qu'ils n'auront pas souffert autant que moi, je leur ferai payer...

Le créateur baissa à nouveau la tête. Il ne savait pas si la jeune femme allait comprendre sa dernière phrase,il espérait que non. L'homme dit d'une voix faible et pleine de douleur.

- Pourquoi eux ont-ils mérités une belle vie et pas moi? Ce n'est pas juste...

L'homme avait toujours les yeux baissés vers la table et il tremblait légèrement sur le coup de la colère et de la tristesse en même temps. Il avait envie de pleurer, mais ce retenait devant la jeune femme. Il était jaloux, jaloux de la vie des autres et il leur en voulait pour ça... Il finit par se calmer voyant qu'il s'était encore une fois laissé aller par sa colère. Il s'éloigna un peu de la table sans jeter un regard à la jeune femme.

- Et je te l'ai déjà dit... Je ne suis pas gentil...

Il tourna la tête vers la jeune femme et il avait un regard triste.

- Merci pour le repas, c'était délicieux...

Il quitta finalement la pièce pour aller dans la chambre qui se trouvait pas loin. Encore une fois il avait passé sa colère sur la jeune femme et il s'en voulait, qu'il pouvait être con parfois. L'homme ferma la porte derrière lui et décida de s'asseoir sur son lit en soupirant. Il vit le casque de son jeu posé sur la table, pour passé encore davantage sa colère, il le prit et le lança dans le mur. Ce jeu était sa vengeance, mais aussi la chose qui pourrait lui faire perdre sa seule amie. L'homme retira ces lunettes et mit une main sur ces yeux en tentant de se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Dim 29 Juin - 20:10

- Alors dis moi, si il y à vraiment des personnes gentilles et méchantes...


Cherise avait baissé la tête et avait commencé poser ses mains sur la table avant de commence à les serrer.

- Ou étaient-ils ces bonnes personnes lorsque j'étais abandonné seul dans les rues quand j'étais enfant ?

Il se leva pour ensuite donner un coup de poing sur la table, Jessica sursauta légèrement, surprise. Elle décida d'écouter son ami sans rien dire.

- Pourquoi devrais-je être gentil avec eux, alors que ces personnes n'ont pas bouger le petit doigts pour aider un gamin? Ils sont tous pareil pour moi et ça ne changera pas... Je l'ai déteste et tant qu'ils n'auront pas souffert autant que moi, je leur ferai payer...


Elle ne savait pas trop quoi dire à l'homme qui semblait être énervé et triste en même temps.

- Pourquoi eux ont-ils mérités une belle vie et pas moi? Ce n'est pas juste...

Elle remarqua que Cherise tremblait légèrement, celui-ci s'éloigna un peu avant de la regarder.

- Et je te l'ai déjà dit... Je ne suis pas gentil...

Son regard était remplie de tristesse et elle n'osait toujours pas parler.

- Merci pour le repas, c'était délicieux...

Ses mots sonnaient différemment dans les oreilles de la jeune femme désormais, elle s'en voulait d'avoir aborder ce sujet, tout ce qu'elle avait réussi à faire c'était de l'avoir énervé et rendu triste et elle se sentait donc responsable. L'homme avait quittait la pièce pour en aller dans une autre puis un bruit retentit, elle se douta qu'il avait du lancer un objet sur le coup de la colère. Elle se leva doucement pour aller devant la porte.

- C'est vrai ce n'est pas juste, tu aurais du avoir une vie normale mais quoi que tu fasses ton passé ne changeras pas. Et je me contrefiches de ce que tu dis, pour moi tu es gentil et c'est tout !

Elle se lissa glisser le long de la porte pour s'assoir par terre.

- Ces personnes qui ne t'ont pas aidé, tu ... tu ne t'ai jamais demandé si c'était parce qu'ils pensaient exactement comme toi ?


Elle posa sa tête contre la porte en soupirant.

- Si tu trouvais un enfant dans, exactement, la même situation que toi, l'aiderais-tu ou le laisserais-tu sans l'aider sous prétexte que des personnes t'ont fait subir la même chose et que donc ce ne serait pas juste que, lui, il puisse connaître quelqu'un lui ayant au moins une fois tendu la main ?

Elle se releva doucement.

- Je suis désolée... Je suis désolée de ne pas t'avoir connu pendant que tu vivais cela... J'aurai vraiment aimé t'aider à cette époque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 17:44

- C'est vrai ce n'est pas juste, tu aurais du avoir une vie normale mais quoi que tu fasses ton passé ne changeras pas. Et je me contrefiches de ce que tu dis, pour moi tu es gentil et c'est tout !

Le créateur écoutait son amie qui était de l'autre côté de la porte. Peut-être que son passé n'allait pas changé en faisant ce qu'il faisait, mais il ne pouvait pas ne rien faire du tout... Il en était juste incapable, il les détestait et ça ne pouvait pas changer...

- Ces personnes qui ne t'ont pas aidé, tu ... tu ne t'ai jamais demandé si c'était parce qu'ils pensaient exactement comme toi ?

Il releva la tête et regarda par la fenêtre qui était en face de lui.

- Si tu trouvais un enfant dans, exactement, la même situation que toi, l'aiderais-tu ou le laisserais-tu sans l'aider sous prétexte que des personnes t'ont fait subir la même chose et que donc ce ne serait pas juste que, lui, il puisse connaître quelqu'un lui ayant au moins une fois tendu la main ?

Il n'y avait jamais vraiment pensé et n'avais jamais du avoir à choisir non plus... Donc que ferait-il si il trouvait un gamin dans la rue? Il ne savait pas trop... Peut-être l'aiderait-il à s'en sortir ou l'impliquerait-il dans son plan de vengeance? Il l'ignorait totalement...

- Je suis désolée... Je suis désolée de ne pas t'avoir connu pendant que tu vivais cela... J'aurai vraiment aimé t'aider à cette époque...

Il baissa à nouveau la tête en entendant ces mots. Il décida de se lever en remettant ces lunettes sur son nez et se diriger vers la porte. Il l'ouvrit après un petit moment d'hésitation et regarda la jeune femme avec un regard triste.

- Je sais bien que je ne peux changer mon passé, mais... Je ne peux pas simplement oublier et peu importe ce que tu diras mon avis ne changera pas...

Le créateur s'approcha de son amie et doucement il la prit dans ces bras pour la serrer doucement.

- Merci d'être là pour moi aujourd'hui... J'espère que rien ne pourra te faire changer d'avis sur moi...

Il pensait surtout à son jeu en disant ces paroles, il recula finalement en tenant les deux mains de la jeune femme et la regardant droit dans les yeux.

- Tu es la seule personne qui est importante pour moi... Je ne voudrais pas perdre le seul lien que j'ai avec quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 18:08

Cherise avait ouvert la porte et regardait Jessica, il semblait toujours triste et la jeune femme tenta un bref sourire pour lui remonter le moral.

- Je sais bien que je ne peux changer mon passé, mais... Je ne peux pas simplement oublier et peu importe ce que tu diras mon avis ne changera pas...

Elle l'avait compris désormais et préféra ne rien rajouter, elle savait qu'il avait du beaucoup souffrir pour penser de la sorte. L'homme la prit doucement dans ses bras ce qui la fit rougir légèrement.

- Merci d'être là pour moi aujourd'hui... J'espère que rien ne pourra te faire changer d'avis sur moi...

Toujours à dire des choses de la sorte, comme s'il avait quelque chose qu'il lui cachait, d'ailleurs cela l’inquiétait mais elle ne lui posa aucune question. Il recula pour ensuite tenir les mains de Jessica et le regarder dans les yeux.

- Tu es la seule personne qui est importante pour moi... Je ne voudrais pas perdre le seul lien que j'ai avec quelqu'un...

Elle lui souriait doucement et lui serra un peu plus fort les mains.

- Quoi qu'il arrive, tu seras toujours mon ami !

Elle voulait que tout redevienne comme un peu avant, lorsqu'il souriait sans être trop discret et qu'il tentait même de faire de l'humour. Elle lui tira joyeusement la langue avant de reprendre.

- Et oui, tu vas devoir me supporter tout le temps !

Elle le regarda quelques instants sans rien dire.

- Moi aussi je... je ne veux pas te perdre... Tu es gentil avec moi et tu m'aides sans rien me demander en retour... Alors merci...

Elle s'approcha un peu plus de lui pour ensuite lui faire la bise sur la joue avant d'entrer dans la pièce et la regarder.

- Alors c'est ta chambre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 20:26

- Quoi qu'il arrive, tu seras toujours mon ami !

Elle lui avait serré un peu plus la main et lui souriait. Il était heureux d'entendre ces mots. Elle ne lui demanda même pas ce qui lui cachait et il fut soulagé, même s'il souhaitait lui dire. La jeune femme lui tira la langue avant de continuer.

- Et oui, tu vas devoir me supporter tout le temps !

Il reprit un petit sourire après ces paroles, elle lui mettait une peu de lumière dans sa vie, donc il n'allait pas s'en plaindre, il appréciait beaucoup sa présence à ces côtés. Il y eu un petit moment de silence ou aucun des deux ne parla.

- Moi aussi je... je ne veux pas te perdre... Tu es gentil avec moi et tu m'aides sans rien me demander en retour... Alors merci...

Le créateur la laissa se rapprocher de lui et lui faire la bise sur la joue. Elle passa ensuite pour entrer dans la pièce. Il resta sur place et la regarda, regarder la pièce.

- Alors c'est ta chambre !

La pièce était encore une fois pas très décoré, il n'y avait qu'un grand lit, deux tables de chaque côtés, une grande armoire au pied du lit et un bureau devant la fenêtre avec un ordinateur portable posé dessus. Une chambre complètement banale en fait. Il remarqua son casque qui était toujours par terre et il décida d'aller le ramasser rapidement. Le créateur le prit et il remarqua qu'il l'avait bien défoncé un peu comme le mur... Il le déposa sur le bureau et se tourna vers la jeune femme.

- Elle n'a rien de bien spéciale, comme le reste de l'appartement en fait...

Il soupira avant de s'approcher un peu de la jeune femme.

- Au fait, comme il n'y à qu'une chambre, tu pourras dormir ici, je dormirai au salon.

Bah oui son appartement est tout petit et il n'y à qu'une seule chambre, il n'avait pas eu besoin de plus de toute façon. Il ne voulait pas la faire dormir au salon, il l'avait invité et il ne voulait pas qu'elle dorme mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 20:46

Cherise entra dans la chambre et ramassa son casque, sans doute l'objet qu'il avait lancé, elle remarqua qu'il était assez abimé.

- Elle n'a rien de bien spéciale, comme le reste de l'appartement en fait...

- C'est mieux, je trouve, ce que je veux dire c'est que tu t'encombres pas d'objets totalement inutiles qui sont présents uniquement pour montrer que tu as de l'argent.

Il soupira et s'avança un peu vers Jessica qui regardait toujours la pièce, en effet, qui était assez simple.

- Au fait, comme il n'y à qu'une chambre, tu pourras dormir ici, je dormirai au salon.

Elle le regarda en souriant.

- C'est hors de question, tu dors dans la chambre et je dors dans le salon ! C'est moi qui me suis un peu incrustée chez toi alors je vais pas me plaindre de ne pas dormir dans un lit et puis ça ira très bien ne t'inquiète pas.

Elle s'approcha un peu de lui.

- Et puis, il y a plus important ! On fait quoi demain ? On peux rester ici ou sortir un peu ?


Elle le regarda pour ensuite détourner la tête et s'entortiller dans les doigts un mèche de cheveux.

- En fait, il y a un endroit où j'ai toujours voulu y aller mais je n'y ai jamais été et donc je voulais savoir si ça te dirais de venir avec moi visiter le zoo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 22:34

- C'est hors de question, tu dors dans la chambre et je dors dans le salon ! C'est moi qui me suis un peu incrustée chez toi alors je vais pas me plaindre de ne pas dormir dans un lit et puis ça ira très bien ne t'inquiète pas.

Il allait protesté, mais connaissant la jeune femme, il préférait renoncer, il n'allait certainement pas gagner, mais lorsqu'ils iraient dormir, il tentera à nouveau de la convaincre de dormir dans le lit et lui dans le salon. Le concepteur ne souhaitait vraiment pas qu'elle dorme au salon puisque c'est lui qui la invitée. Elle s'approcha de lui toujours avec un sourire.

- Et puis, il y a plus important ! On fait quoi demain ? On peux rester ici ou sortir un peu ?

Elle détourna la tête pour s'entortiller les cheveux dans les doigts.

- En fait, il y a un endroit où j'ai toujours voulu y aller mais je n'y ai jamais été et donc je voulais savoir si ça te dirais de venir avec moi visiter le zoo ?

Le zoo? Un autre endroit ou il n'était jamais allé et on dirait bien que c'était la même chose pour la jeune femme. Ça pourrait être bien, il ne détestait pas les animaux, il les aimaient bien même et il ne pouvait s'ennuyer en compagnie de son amie. Elle débordait de joie, c'était difficile de trouver le temps long avec elle.

- Oui bien sûr que je veux venir visiter le zoo avec toi, je n'y suis jamais allé aussi.

L'homme regarda ensuite l'heure, il était tard, donc s'ils souhaitent aller là-bas, ils allaient devoir aller dormir, sinon ils risquaient d'être trop fatigués. Il regarda à nouveau la jeune femme.

- Dans ce cas, si nous y allons, il vaudrait mieux aller dormir maintenant...

Il commença à se diriger vers la porte avant de s'arrêter et regarder son amie avec un sourire.

- Je vais aller ranger un peu la cuisine et j'insiste que tu dormes ici, tu es mon invité, je préfère que tu dormes dans un lit.

Il quitta la chambre rapidement pour pas lui laisser le temps de lui répondre, bon elle n'avait qu'à parler fort pour qu'il puisse l'entendre de la cuisine, mais voilà... Il alla dans la cuisine pour ranger la nourriture et tout le reste qu'ils avaient utilisés pour le repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 22:59

- Oui bien sûr que je veux venir visiter le zoo avec toi, je n'y suis jamais allé aussi.

Il regarda l'heure et elle eut donc le même réflexe et ainsi constata qu'il commençait déjà à se faire tard, il la regarda à nouveau et elle continuait de sourire gentiment à son ami.

- Dans ce cas, si nous y allons, il vaudrait mieux aller dormir maintenant...

Il marcha jusqu'à la porte avant de s'arrêter pour la regarder avec le sourire et elle se doutait du genre de phrase qu'il allait lui sortir.

- Je vais aller ranger un peu la cuisine et j'insiste que tu dormes ici, tu es mon invité, je préfère que tu dormes dans un lit.

Elle soupira avant de lever un peu la voix pour qu'il puisse l'entendre malgré le fait qu'il venait de quittait rapidement la pièce.

- Non.

Elle se lança à sa poursuite pour le rejoindre dans la cuisine où il rangeait tout ce qu'ils avaient utilisé pour faire la pizza. Elle savait qu'il n'allait pas lâcher l'affaire aussi facilement et devait donc trouver un moyen pour qu'il ne puisse plus insister.

- C'est ton lit et il est donc normal que sois toi qui y dorme après c'est vraiment gentil de vouloir me laisser la place parce que tu m'as invité mais je peux très bien dormir dans le salon.

Elle se rappela de la chambre et savait qu'il allait de nouveau insister alors elle décida d'utiliser le moyen qu'elle venait de trouver pour l'empêcher de riposter, l'homme avait parfois rougi à cause d'elle et Jessica l'avait bien remarqué, enfin elle aussi avait réagi de la même manière parfois mais elle était certaine que l'homme allait refuser et qu'il n'y avait donc pas de raison de le dire pour l'obliger à la laisser dormir dans le salon.

- Sinon ton lit est assez grand et on peut dormir chacun dans son côté comme ça c'est réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherise Haul

avatar

Vos Textes : 641

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Lun 30 Juin - 23:37

- Non.

Il l'avait entendu de l'autre côté du mur comme il l'avait pensé, il aurait du fermer la porte avec ça, ça aurait coupé encore plus. Son amie arriva finalement dans la cuisine pour tenter de lui faire changer d'avis.

- C'est ton lit et il est donc normal que sois toi qui y dorme après c'est vraiment gentil de vouloir me laisser la place parce que tu m'as invité mais je peux très bien dormir dans le salon.

Elle était aussi têtu que lui aucun des deux ne voulaient lâcher l'affaire, il voulait vraiment qu'elle dorme dans le lit, mais ça s'annonçait pas facile.

- Sinon ton lit est assez grand et on peut dormir chacun dans son côté comme ça c'est réglé.

Le visage de l'homme passa au rouge et il tenta de le dissimuler, il avait bien comprit que c'était pour le forcer à dire non, car il savait que ça pouvait autant la gênée elle que lui. Devait-il accepté seulement pour voir sa réaction ou refuser? Peut-être quand acceptant il allait gagner et elle ira dormir dans le lit. Il avait maintenant décider.

- D'accord.

Il cachait bien son visage à la jeune femme et il termina de ranger toute les choses qu'ils avaient utiliser pour faire le repas.

- Faisons ça comme ça on sera tout les deux contents.

Il tenta de se calmer et lorsqu'il crut avoir reprit sa couleur normal, il tourna la tête vers son amie pour voir la réaction de cette dernière, peut-être allait-elle finalement abandonner à cause de la gêne. Du moins, il espérait fort qu'elle abandonne sinon il allait vraiment se sentir mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Len

avatar

Vos Textes : 367

Inventaire & Liens
Armes & Objets:
Amis & Ennemis:

MessageSujet: Re: Chez un ami.   Mar 1 Juil - 0:01

Cherise avait commencé à rougir et elle avait donc laissé échapper un bref sourire, certaine d'avoir gagné.

- D'accord.

Pendant quelques secondes, Jessica ne réagissait plus du tout comme si elle ne savait pas la signification de ces mots puis ils lui arrivèrent droit à l'esprit et elle tourna rapidement la tête pour qu'il ne puisse pas voir qu'elle avait également rougi.

- Faisons ça comme ça on sera tout les deux contents.

Elle venait de comprendre qu'il avait saisi ce qu'elle avait essayé de faire et décida de continuer dans ce petit jeu qu'elle voulait gagner et qu'elle n'allait certainement pas abandonner comme l'homme espérait.

- Oui.

Elle remarqua qu'il la regardait et fit de même pour ne pas paraître gênée même si elle l'était.

- Tu peux me montrer la salle de bain s'il te plaît ?

Sans plus attendre, elle quitta la cuisine pour rejoindre le couloir où elle avait laissé ses affaires, elle attrapa son sac et patienta le temps que son ami lui désigne la pièce en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez un ami.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez un ami.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game :: Les Habitations :: Appartement #1-
Sauter vers: